Forum annexe officieux du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesRomeConnexion

Partagez | 
 

 Entretien avec le Duc Asdrubaelvect

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
M4DBORIS
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Entretien avec le Duc Asdrubaelvect   Jeu 9 Oct - 19:20

Entretien privé avec sa Grâce Asdrubaelvect
L'entretien se passe dans un bureau fermé où seuls les deux personnages peuvent interagir


L'Evesque d'Autun menait une enquête sur le Lion de Juda, une organisation d'hérétiques sans foi ni loi qui semait le trouble en Bourgogne.
Son temps était donc en grande partie monopolisée par cette affaire de la plus haute importance.

Cependant, il avait une autre affaire en cours, celle des religieux "douteux" de son diocèse.
En effet, il avait eu certains témoignages troublant quand au passif de certains membres du clergé sous son autorité.

En premier lieu venait le Père Lingus, curé de Chalon qui avait manifestement participé à la prise du chateau de Dijon dans le passé...
La Princesse Armoria avait attesté de cela dans une missive à son attention.

Mais il avait également le cas de Dame Lenada à instruire...la diaconesse de Chalon qui suppléait le Père Lingus avait, selon certains bruits de tavernes encore diffus, participé à des actes similaires...

Le prélat ne voulait pas douter de ses subordonnés...mais certaines déclarations étaient troublantes...comme la réponse du Duc Asdrubaelvect qui expliquait pourquoi il avait sciemment agressé le père Lingus.

M4DBORIS avait donc invité le Duc dans son bureau afin d'y voir plus clair...


Vostre grâce,

Je vous ai demandé cet entretien car j'ai besoin d'informations et de franchise.

Vous m'avez expliqué que le Père Lingus était sur la liste des gens recherchés par le duché...et j'aimerai que vous m'apportiez des preuves tangibles quant à vos allégations.
Vous m'avez dit que c'était un ancien criminel...et j'ai besoin de preuve pour me faire à cette idée...autant que j'ai besoin de preuve pour demander à Lingus des explications.

Comprenez que je ne peux décemment pas douter de mes subordonnés sans pièces matérielles solides...si je le faisait, je détruirais irrémédiablement le lien de confiance qui lie l'Evesque à ses curés...le doute n'est pas permis.

Je suis prêt à prendre des mesures et à le chasser de son poste si cela s'avère nécessaire...mais je ne le ferais pas s'il subsiste un doute quant à sa culpabilité.

Le diocèse d'Autun manque cruellement de prêtres et ça vous le savez déjà...vous comprendrez que je ne souhaite pas sacrifier un curé de plus si cela n'est pas justifié.

Maintenant, j'ai un autre cas à vous soumettre...celui de dame Lenada.
J'ai entendu certains bruits de taverne selon lesquels Lenada aurait, tout comme Lingus, participer à une prise de château par le passé.
J'espérais qu'en tant que Duc, vous sauriez m'en dire d'avantage à se sujet...avec peut être là encore des preuves pour étayer vos dires.

Vostre grâce, j'ai besoin de vos connaissances pour mener à bien mon enquête et tenter de redorer l'image de marque de nostre Sainte Eglise...
Vous savez aussi bien que moi ce qu'un ancien criminel pourrait donner comme image de nostre Eglise...

J'ai peut être manqué de négligence en le recrutant...mais il n'est pas trop tard pour bien faire.

Son Eminence Ingeburge m'a dit que vous étiez homme de confiance...et c'est pour cela que c'est à vous que je demande ces informations...car je sais que vous saurez rester discret quant à cette affaire...


Dernière édition par M4DBORIS le Jeu 9 Oct - 22:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AsdrubaelVect
Choooooooose de la Sublimissime
Choooooooose de la Sublimissime
avatar

Nombre de messages : 214
Age : 27
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Entretien avec le Duc Asdrubaelvect   Jeu 9 Oct - 20:44

Il s'était confortablement installé, l'évêque d'Autun, après le rapide échange épistolaire ne l'avait pas recontacté. Le Duc pensait l'avoir convaincu, semblait-il qu'ainsi il n'en était pas.

Juste après ladite agression de Lingus, j'ai demandé immédiatement les précisions sur ce qu'il avait commis. On m'a ressorti les vieilles archives à son propos.
Il a participé à la prise du château de Dijon voilà bientôt un an. Je fus le premier informé et j'ai fait passer l'information à la Duchesse d'alors, Clothylde. Je n'ai pas eu le loisir de prendre en main la défense du château, hélas... rien ne se serait passé ainsi si l'on me l'avait confiée.

Il s'arrêta, secoua la tête et reprit.
Je m'égare... donc son nom me fut transmis avant l'attaque, et j'ai eu confirmation qu'il y était, l'ayant vu de mes propres yeux.
Des preuves de ceci ? je n'en ai point d'écrite, ma mémoire peut en être une, je ne sais si vous vous y fierez. Je pense que plusieurs personnes qui furent en Dijon à cette période pourront vous confirmer qu'il était là.

Quant aux brigandages, je n'ai plus à disposition les archives, n'étant plus conseiller ducal ou Duc de Bourgogne, toutefois, si vous souhaitez retirer les archives auprès d'un conseiller ou d'un membre de notre justice, il s'agit des affaires où Lingus fut mouillé avec maurice_le_perfide et nightwalker.
Si ma mémoire est bonne, le 13 décembre 1455 et le 22 décembre 1455.

Le Duc hocha la tête, puis pensa quelques secondes à Lenada, il ne la connaissait quasiment que de nom.

Quant à Lenada, je suis quasiment certain qu'elle ne fut pas présente lors de la prise du château. Peut-être a t-elle participé autre part, je doute que ma mémoire me fasse défaut au point de laisser après la prise une personne qui en aurait été coupable se promener impunément en Bourgogne et devenir maire.

Certains l'accusent d'avoir détourné de l'argent de la mairie de Tonnerre, surtout un certain conseiller braillard ancien maire de Tonnerre... Mais nous n'avons jamais eu de preuve réellement et je ne pense pas personnellement qu'elle l'ait fait.


Puis, repensant à autre chose, il reprit.

Tant qu'à poursuivre cette discution, les dénommés _hades_ et lightnicolas007, deux boulets et brigands notables :
ceux-ci n'ont eu aucune honte à affirmer devant moi que je ne pouvais rien contre eux puisqu'ils allaient devenir diacre... tous deux en même temps.
Ce fait me laisse à penser qu'un brigand se serait vanté d'avoir réussi à échapper à la justice en embrassant la voie de l'église...

Pour ces deux idiots, j'espère que vous n'en ferez point des diacres... et également qu'ils ne recevront aucun sacrement avant d'avoir confessé et s'être réellement repenti de leurs crimes, ce qui sera long j'imagine...

Il rougit légèrement.
Hem... excusez-moi, je n'ai pas à vous donner conseil quant au salut de leurs âmes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M4DBORIS
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Entretien avec le Duc Asdrubaelvect   Jeu 9 Oct - 23:07

M4DBORIS écoutât longuement les propos d'Asdrubaelvect puis inspirât profondément...

Puis, regardant le Duc dans les yeux


Vostre grâce,
J'avais besoin d'en avoir le cœur net et je puis lire dans vos yeux que vous n'essayez pas de contourner la question.
J'apprécie ce trait de caractère qui nous évite de palabrer durant des heures pour rien.

Je mettrais donc Lingus en face de ce témoignage et j'attendrais qu'il m'explique sa version des fait...mais je pense que d'ici là, Dame Sorane aura pu me faire parvenir le dossier à charge de l'époque.
Nous verrons ce que le Père Lingus aura à dire devant des documents de justice.

En ce qui concerne Lenada, je suis heureux d'apprendre que vous ne lui savez aucun travers...cela me rassure.
On ne peut empêcher certains ragots...surtout quand on a pour ennemi des gens très bavards...
C'est mon rôle de vérifier le vrai du faux...même si manifestement j'ai failli à cette tâche en ce qui concerne Lingus.

Concernant Lightnicolas, sachez que c'est un individu que j'ai l'oeil depuis quelque temps.
Mon diacre Bender m'a informé du comportement suspect de celui-ci et j'ai ouïe dire qu'il souhaitait être parrain du deuxième...

Je soupçonne effectivement ces deux là de vouloir infiltrer l'Eglise pour se cacher de la justice temporelle...et vos mots me confortent dans cette idée.
Je me demande même s'ils ne seraient pas liés au Lion de Juda...mais ils me semblent plutôt être du menu fretin qu'un gros poisson.

N'aillez crainte quant à leur carrière religieuse, elle n'ira pas bien loin...si tant est qu'on leur valide leur baptême...car je vais exiger que des pénitences soient faites pour les deux.
Oui, confession puis pénitence...et nous verrons s'il est possible d'en faire quelquechose ensuite.[/i]

Le prélat souriait au Duc...avec un petit sourire un peu sadique...manifestement il était en train de songer aux pénitences qu'il pourrait bien prononcer...

[b]Je vous remercie de ces précisions vostre Grâce...je pense que cela me permettrât d'avancer sur ce point.

Auriez vous encore un moment pour que je vous parle d'un autre sujet ?


M4DBORIS avalât sa salive puis continuât

Je fais en ce moment une enquête diligentée par la Sainte Inquisition...je dois enquêter sur le Lion de Juda.

Duc Asdrubaelvect, auriez vous quelques éléments sur ces individus, noms, descriptions physiques ou autres renseignements qui me permettraient d'avancer dans ma collecte d'information ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AsdrubaelVect
Choooooooose de la Sublimissime
Choooooooose de la Sublimissime
avatar

Nombre de messages : 214
Age : 27
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Entretien avec le Duc Asdrubaelvect   Ven 10 Oct - 22:20

Après sa longue intervention, il salua l'évêque d'Autun d'un nouveau hochement de tête. Il trouvait ses paroles fort à propos. Lorsque celui-ci évoqua les lions de juda, il aurait eu envie d'en discuter en plus avant avec lui.
Mais, sans même lui laisser le temps d'en placer une, il reprit de plus belle, et justement, sur ces hérétiques.


Et bien... j'ai demandé à l'inquisition tout d'abord via Monseigneur Gédéon puis par moi-même pour qu'elle se penche sur ce sujet, réellement...
Voilà un mois et demi que nous demandons action, rien... il n'y a rien eu...
J'étais à la tête de la Bourgogne, et j'avais même proposé que l'inquisition puisse emprunter les organes judiciaires du duché... Mais rien n'en fit, ils n'ont pas daigné venir...

Je veux bien vous aider, mais hélas, je suis désespéré par l'inquisition, je pense qu'il y a un grave dysfonctionnement que j'ai déjà pointé du doigt lorsque, il y a quelques mois, je me suis intéressé à celle-ci.
Il haussa les épaules puis secoua la tête.
Enfin soit, je veux bien vous aider à les trouver, et j'espère que vous saurez faire juger et éradiquer cette fange hérétique de nos belles terres.

Je connais Sanctus, je pense que vous voyez de qui je parle, le "leader charismatique" de cette organisation.
Ensuite, Leblanc, c'est un jeune homme de grande taille qui possède une cicatrice sur la joue, gauche il me semble.
Aileron, un petit bonhomme assez trapu, les cheveux sombres et une cicatrice sur la joue droite.
Petitfrere, un grand et gros bonhomme, la mine patibulaire et une oreille en moins, je ne sais plus exactement laquelle, la gauche il me semble. C'est l'archétype de la brute totalement débile.

Il réfléchit quelques peu et conclut.
Ce sont ceux dont je me souviens le mieux, j'en connais bien d'autres, mais de vue, j'ai également oublié quelques noms. Je les ai tous croisés à Dijon et à Genève.

Ils voulaient installer leur base en Bourgogne vers Autun. Je sais que certains brigandaient entre Chalon et Mâcon, et d'autres entre Nevers et Cosne.

Balayant tous ses propos d'un revers de la main, désespéré, il dit :
Et puis à quoi bon ? l'inquisition ne viendra jamais en Bourgogne, j'ai bien peur que la lutte contre l'hérésie ne soit pas une des priorités de Rome.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M4DBORIS
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Entretien avec le Duc Asdrubaelvect   Ven 10 Oct - 23:58

L'Evesque d'Autun écoutait le long récit du Duc et prenait des notes à la volée...

Sanctus, Aileron, Leblanc...des visages marqués...Genève...tout commençait à prendre forme...

M4DBORIS avait donc deviné juste quand il suspectait Leblanc d'être un Lion...il avait fait cette déduction en étudiant le tableau des condamnation...il y avait vu que Leblanc et Aileron avait été puni pour le même crime...

Genève, voilà bien la pièce qu'il lui fallait...car avec ceci, il ne pût s'empêcher de repenser à ce groupe de voyageur qu'il avait observé de loin en arrivant à Autun...
Oui, ce groupe contenait 3 hommes...et l'accent était Helvète à n'en point douté...

M4DBORIS les avait donc aperçu sans le savoir...ce n'était que maintenant qu'il prenait conscience de ceux qu'il avait vu...
Un homme vétu de braie, mantel et chapeaubleu, d'une cape et d'un col noir...portant épée, bouclier ainsi que des bottes claires
Un second homme maniant le baton et le bouclier...et qui était vétu de braie et chausse verte...ainsi que d'un chapeau clair et de chemise et bas blancs
Le dernier homme était seulement armé d'un bouclier...et s'était affublé de braies rouges, d'une chemise blanche et de chaussures claires.

L'Evesque ne savait pas qui était qui...mais il avait une vague idée...d'après les tailles que décrivait le duc.
M4DBORIS avait bien noté les descriptions de ces hommes quand il les avait rencontré..."au cas où"...et il avait bien fait !

L'Evesque d'Autun s'attristait devant les propos que tenait le duc envers l'inquisition...et malheureusement, il était bien d'accord avec cela.

On lui avait refourgué le bébé..."tenez, enquetez sur les hérétiques" et puis c'est tout.
Depuis, il n'avait plus aucune nouvelle et Rome semblait morte.

Il commençait à se demander s'il n'allait pas agir seul, de son propre chef...il pourrait alors renvoyer la responsabilité à cet Inquisition qui ne faisait pas beaucoup parler d'elle...cette Inquisition qui était tournée en ridicule par d'infâme meurtrier de religieux.

Laissant terminer le Duc, il laissât s'écouler plusieurs secondes avant de reprendre la parole d'un air morose...


Malheureusement, je ne puis vous contredire sur l'efficacité de l'Inquisition...on m'a donné le dossier à instruire sans plus de détail...

Je commence à me demander s'ils n'espèrent pas que le problème va se régler tout seul...comme si en enterrant bien le dossier, il allait disparaitre sans opposer de résistance.

Pour être honeste, je crois qu'il va me falloir me débrouiller sans eux...et il ne faudra pas qu'ils viennent me chercher querelle quant à ma façon de gérer cette crise...car les absent ont toujours tort...et les démissionnaires aussi...


L'Evesque d'Autun avait un regard noir

Je vais manifestement devoir m'occuper moi même de châtier ces monstres et je ne pense pas que je m'encombrerai d'un procès plein de fioritures...pour faire plaisir aux grands amateurs de procédures interminables...

Je pense avoir bien assez d'éléments à charge pour justifier leur massacre...et tanpis si certains bureaucrate de Rome désapprouvent...leur laisser aller fait bien plus de mal que n'importe qu'elle justice par le fer...


M4DBORIS avalât sa salive

Cher Duc, aujourd'hui j'ai peur...oui...j'ai peur que la lenteur de Rome donne une mauvaise image de nostre Sainte Eglise...et je me refuse à perdre le moindre fidèle parce que l'Eglise n'aura pas été assez prompte à réagir...parce que ce tout petit fidèle insignifiant se sera senti délaissé...abandonné...
Non, je n'abandonnerai personne !

Je ne vois qu'une chose pour faire oublier cette lenteur...une action d'envergure...forte et brutale...un seul grand coup qui annihilera toute cette organisation...le seul moyen de faire définitivement taire ces vils criminels...

Ils m'ont refourgué ce dossier comme un déchet qu'on ne veut pas aller porter soi même...et bien maintenant que je l'ai en main, je ne vais plus le lâcher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AsdrubaelVect
Choooooooose de la Sublimissime
Choooooooose de la Sublimissime
avatar

Nombre de messages : 214
Age : 27
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Entretien avec le Duc Asdrubaelvect   Dim 12 Oct - 16:03

Bien que j'ai énormément peur que votre mission essentielle finisse par une déception, je suis enclin à vous apporter toute l'aide qu'il me sera possible de vous apporter et que vous jugerez nécessaire.

Votre détermination fait plaisir à voir, j'espère que des bûchers seront dressés pour réchauffer les bourguignons durant le froid qui arrive.
Les hérétiques ne méritent que cela, car Dieu le veut.


Avant qu'il ne se propose de lever le siège, le Duc pensa à un nouvelle idée qui lui vint en tête.
J'ai vu que Dijon était dépourvue de guide... Sachez que si cela peut vous arranger, et temporairement, je pourrai devenir sacristain de notre capitale, et assurer les messes In Gratebus.
Pour les messes Res Parendo, j'avoue avoir quelque peu "déserté" le séminaire que j'ai engagé il y a quelques temps, je m'en désole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entretien avec le Duc Asdrubaelvect   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entretien avec le Duc Asdrubaelvect
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» demande d'entretien avec le conseil
» [RP] Entretien avec le consul Martin_tamarre
» Entretien avec le diable ( PV J.Lennon)
» Entretien avec un Community manager sur le chat
» Entretien avec Rouletabille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province Ecclésiastique de Lyon :: PALAIS ARCHIEPISCOPAL - Bâtiment principal :: Bureau de l'Evêque d'Autun-
Sauter vers: