Forum annexe officieux du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesRomeConnexion

Partagez | 
 

 [08/08/1457] Misstelloo / Ptolemée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Guiguil51
Evêque de Langres
avatar

Nombre de messages : 1636
Diocèse : LANGRES ; Joinville
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: [08/08/1457] Misstelloo / Ptolemée   Sam 8 Aoû - 18:41

Le président de l'Officialité poussa la porte de la salle d'audiences et entra. Il avait tout un tas de livres et autres muniscrits sous le bras. Tout était enfin prêt pour l'ouverture de la séance. Ne manquait plus que la super équipe de l'EA, prête à tout pour rendre justice, et les protagonnistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AsdrubaelVect
Choooooooose de la Sublimissime
Choooooooose de la Sublimissime
avatar

Nombre de messages : 214
Age : 27
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: [08/08/1457] Misstelloo / Ptolemée   Sam 8 Aoû - 19:29

Le Duc d'Amboise et inquisiteur avait accepté de venir officier en tant que procureur. Il espérait pouvoir en finir rapidement de cette histoire. Aussi, il se présenta rapidement et attendit les parties.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ptolémée

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: [08/08/1457] Misstelloo / Ptolemée   Sam 8 Aoû - 19:48

Ptolémée arriva sans tarder dans la salle, vêtu d'un habit bien normal. La situation dans laquelle il vivait durait depuis trop longtemps déjà. C'est donc avec espoir qu'il apprit l'ouverture de la salle d'audience, salle qui allait traîter la demande de divorce avec Misstelloo95.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuke

avatar

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: [08/08/1457] Misstelloo / Ptolemée   Dim 9 Aoû - 0:31

Yuke qui avait était convoqué pour participer à l'audience arriva prestement saluant discrètement Ptolémée et faisant un signe de tête à Guiguil qu'il n'avait pas vu depuis un moment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
misstelloo95

avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 23/05/2009

MessageSujet: Re: [08/08/1457] Misstelloo / Ptolemée   Dim 9 Aoû - 2:36

Miss arriva dans la salle d'audience, elle salua Guiguil, Asdru, Pto, et Yuke avec politesse.

Bonjour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolmance

avatar

Nombre de messages : 261
Diocèse : Diocèse de Lyon
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: [08/08/1457] Misstelloo / Ptolemée   Dim 9 Aoû - 4:57

Le diacre fou entra dans la salle d'audience avec un masque de carnaval sur la tête, voyant qu'on le regarait étrangement il se rendit compte de sa bourde et l'ôta rapidement.

Il vint s'asseoir à la dextre du Président en tant qu'Official à titre viager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arthefax

avatar

Nombre de messages : 427
Age : 41
Diocèse : Lyon
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: [08/08/1457] Misstelloo / Ptolemée   Dim 9 Aoû - 13:06

Arthé entra et s'installa, parchemin et plume à la main.

Elle salua ses collègues d'un sourire et la personne qui venait d'entrer pour son divorce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archidioceselyon-rr.lightbb.com/paroisse-de-montbrisson-f
AsdrubaelVect
Choooooooose de la Sublimissime
Choooooooose de la Sublimissime
avatar

Nombre de messages : 214
Age : 27
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: [08/08/1457] Misstelloo / Ptolemée   Dim 9 Aoû - 15:50

L'inquisiteur salua d'un hochement de tête toutes les personnes qui arrivaient, il les connaissait presque tous, en tant qu'ancien de cette même ville : Joinville.

Bonjour à tous, cette affaire traîne déjà depuis fort fort longtemps, aussi, je vais commencer tout de suite.


Madame Misstelloo et messire Ptolémée veulent tous deux divorcer suite à leur union contractée le 16 mars de l'an 1456 en Joinville par devant le Très-Haut. Monseigneur Arilan de Louvois y officia et les témoins du mariage furent la Baronne Angélique et messire Yuke ici présent.

La demande fut faite par la dame qui a fourni au procureur, que je remplace ici-même, des témoignages d'adultère de son époux.



Dans cette lettre, la dame confirme avoir eu une relation contrevenant à la fidélité imposée par le mariage devant le Très-Haut.
De plus, elle affirme que son époux a eu de longues absences répétées du domicile conjugale. Nous l'inviterons à nous citer témoin pour soutenir cela.


Avant même que je ne laisse la parole à messire Ptolémée puis à dame Misstello, je tiens à faire savoir aux deux époux que rompre une union contractée devant les Hommes et le Très-Haut n'est point chose anodine.
Nous affirmons devant la Cour que rompre un serment devant le Très-Haut est une chose grave et qui ne doit point être prise à la légère.
Les deux parties doivent impérativement prendre la mesure de la gravité de la décision que nous allons prendre en ce lieu, qu'ils ne considèrent point ceci comme une sinécure.

Monseigneur, je vous propose de céder la parole à la défense.


Le procureur pour l'occasion se recula un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guiguil51
Evêque de Langres
avatar

Nombre de messages : 1636
Diocèse : LANGRES ; Joinville
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: [08/08/1457] Misstelloo / Ptolemée   Dim 9 Aoû - 19:00

Guiguil ayant prit place, salua chacun des membres présents. C'est alors que puisque presque toutes les personnes devant étre présentes l'étaient, Asdru prit la parole.

Mon Frère, je vous remercie d'insister sur l'importance du sacrement du mariage. En effet, cet engagement fut prit devant l'assemblée, feu le Père Arilan de Louvois, nous-mêmes et Dieu. Et l'on n'insiste jamais assez sur ces points....

Ainsi parle de Droit Canon :


Citation :
la cause formelle = la messe et l’échange de vœux et des alliances.
la cause finale = union devant Dieu dans le but de fonder une famille.

Les voeux formés à l'époque, tout comme vostre engagement profond que de vivre enssemble en paix et en harmonie, fondant une famille ensemble aussi pour l'Amour de Dieu.

Cette procédure n'est pas annodine, ni sans conséquence.

La Parole est à la défense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ptolémée

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: [08/08/1457] Misstelloo / Ptolemée   Lun 10 Aoû - 3:29

Bonjour à tous et merci de me laisser répondre à cette accusation frauduleuse. Tout d'abord, je tiens à porter votre attention sur la destinatrice de ce courrier, Dame Cerisedu00. Je me demande bien pourquoi cette dame a envoyé un message de ce genre à Misstelloo puisque je n'ai jamais eu de relation d'aucune sorte avec cette femme. D'ailleurs, si je ne me trompe pas et d'après ce que j'ai pu entendre, cette même Cerisedu00 est décédée depuis bien longtemps ce qui semble invraisemblable qu'elle est pu écrire une telle lettre, surtout à une pareille date ..

La seule personne avec qui j'ai échangé quelques baisers, sans jamais aller plus loin, n'est autre que feu Mademoiselle MissCerise. Je tiens à préciser devant les membres de l'Église ici présents que cette courte histoire s'est déroulée après ma séparation avec Misstelloo. Tout ça, de nombreux Joinvillois pourraient le confirmer.


Le Joinvillois tourna son regard en direction de Guiguil avant de poursuivre.

Et si Monseigneur l'Évesque du diocèse de Langres se souvient bien, un courrier d'une autre dame lui est parvenu il y a de cela quelques jours. Un courrier qui retirerait vraisemblablement les propos de Dame Cerisedu00 du courrier que vous avez devant vous. La personne qui a écrit ce dernier se nomme Cerise_. Elle stipule également que la missive de Cerisedu00 fut faite sous la contrainte, ou plutôt suite à une tromperie de Misstelloo. D'où sortent toutes ces femmes qui semblent vouloir se faire passer pour une autre ?

Ayant terminé de se défendre sur ce point pour le moment, il avait cependant une petite question qui le démangeait depuis le début.

L'assemblée sait-elle ce que je reproche à la plaignante ? Ou dois-je l'annoncer moi-même au fur et à mesure de cette audience ? J'ai aussi mon mot à dire sur la fidélité instable de mon épouse et j'en aurai certainement encore sur les autres motifs qu'elle me reproche mensongèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
misstelloo95

avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 23/05/2009

MessageSujet: Re: [08/08/1457] Misstelloo / Ptolemée   Lun 10 Aoû - 11:03

Pour ce qui est de cette missive, soit disant j'aurais manipulée Dame Cerise pour avoir une preuve, et qu'elle ne fut pas ma surprise quand j'ai appris que ce n'est même pas elle qui l'a rédigée, mais Dame Keltica, Oui, notre procureur. Enfin, après vous allez dire ce ne sont que des paroles, et vu que j'en ai aucune ...

Miss s'installa au fond de sa chaise, laissant Ptolémée baver sur elle. Elle ne dirait plus un seul mot jusqu'à la fin de ce rendez vous, en ayant marre de devoir ce justifier auprès des personnes ne représentants plus rien pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
keltica

avatar

Nombre de messages : 341
Age : 34
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: [08/08/1457] Misstelloo / Ptolemée   Lun 10 Aoû - 12:39

Keltica, à peine revenue du couvent, avait reçu invitation à se rendre au palais épiscopal pour le divorce de son ami Ptolémée. Se sachant en retard, elle se glissa silencieusement au bout d'une travée, juste assez tôt pour entendre les mots de Miss. Elle retint un sursaut de surprise en fixant la jeune femme, outrée de ce qu'elle venait d'entendre ; cependant, comme ce n'était pas sont tour de parler, elle se contint, serrant les lèvres, et reportant son regard sur son ami Ptolémée, cherchant à le soutenir du regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AsdrubaelVect
Choooooooose de la Sublimissime
Choooooooose de la Sublimissime
avatar

Nombre de messages : 214
Age : 27
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: [08/08/1457] Misstelloo / Ptolemée   Mar 11 Aoû - 16:25

Comme l'évêque ne répondit pas, il prit la parole.

Dame Mistelloo, vous aurez la parole plus tard. Laissez-le donc s'exprimer.

Messire Ptolémée, dîtes tout ce que vous avez à nous dire. Mais sachez que le Très-Haut vous regarde. Connaissez votre objectif en cette affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ptolémée

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: [08/08/1457] Misstelloo / Ptolemée   Mer 12 Aoû - 18:17

Ptolémée écouta attentivement AsdrubaelVect lorsqu'il prit la parole. Comment le nommer, quel était son titre ? Il le savait Duc .. Mais au niveau de l'Église ?

Merci Monsieur .. Duc d'Amboise ! Alors tout d'abord, j'aimerais revenir sur la première preuve, la missive de Dame Ceriseduoo, et non Cerisedu00 comme je croyais avoir lu la dernière fois, qui serait en fait une preuve totalement fausse. En effet, Cerisedu00 est décédée depuis le mois de février. C'est à mon sens bien étrange qu'une dame ayant presque le même nom soit apparu le temps d'une semaine pour envoyer un message diffamatoire sur ma personne, en pleine période de divorce qui plus est ..

Ensuite, j'aimerais aborder la question des infidélités, qui est pour moi la plus douloureuse. Je suis à la fois impressionné et totalement dénué de surprise face aux accusations de ce type par ma femme. J'aimais réellement et profondément Misstelloo. Ce qui n'est bien sûr plus du tout le cas aujourd'hui. Sinon, je ne serais point ici mais bien en train de tenter de sauver encore et encore notre relation cahoteuse ..

Je suis impressionné car je n'aurais jamais pu la tromper, peu importe la façon. J'ai beaucoup trop de respect envers l'amour, les femmes et le mariage en lui-même. Tout le monde à Joinville saura vous dire à quel point j'aimais cette femme. Je lui avais même offert une garde-robe complète à un moment. J'avais dû vendre l'un de mes champs pour rembourser un prêt contracté à la mairie de Joinville pour payer une partie de cette folle dépense. Je lui pardonnais également, de façon totalement aveugle, tout ce qu'elle pouvait bien faire. J'ai fermé les yeux sur un trop grand nombre de choses .. Mes amis tentaient tant bien que mal de me prévenir que j'étais trop gentil, mais .. l'amour c'est l'amour. On voit trop souvent les choses plus roses qu'elles ne le sont vraiment.

Je suis dénué de surprise tout simplement parce que je la sais capable de tout lorsqu'elle a un « combat » à mener. Il était bien prévisible qu'elle mente et fabrique une fausse preuve comme dans le cas présent.

Buhr, Yuke .. Voici deux Messires avec qui Misstelloo s'est permise quelques cachoteries non-aristotéliciennes pendant que nous étions ensemble. Le plus grave est cependant le dénommé Buhr qui est une cause formelle de la présente demande de divorce. Ils se sont retrouvés à plusieurs reprises sur une longue période, allant d'avant et d'après le 16 mars 1456, date de notre mariage. S'il y a eu d'autres hommes pendant que nous étions ensemble, je ne suis pas au courant et préfère ne pas l'être. De toute façon, Misstelloo a elle-même avouée ses petites aventures dans le bureau de Monseigneur Guiguil, devant ce dernier.

Pour terminer sur ce sujet, je désirerais apporter une preuve pour vous démontrer toute la véridicité de mes propos.




Ptolémée laissa quelques secondes passées afin de reprendre un peu son souffle et marquer un temps d'arrêt pour mieux passer au prochain point.

Les absences maintenant .. Je peux vous assurer que jamais je n'abandonné le domicile conjugal en dehors de mes missions purement militaires ainsi que lors d'une retraite de fin juin jusqu'au début juillet qui a duré approximativement deux semaines. Miss et moi étant séparés depuis un bon moment déjà, et elle-même s'étant éprise de Messire Ilendri, ça ne l'a sûrement pas dérangé tant que ça. C'est d’ailleurs après une très longue absence de sa part que je lui ai parlé de divorce. Cette absence, interminable, en plus de ses aventures avec le dénommé Buhr, ont su gruger peu à peu l'amour incontestable que je portais pour cette femme.

Pour ce qui est des fuites, je suis à nouveau impressionné et peu surpris à la fois. Je n'ai jamais fuis et ai toujours donné des nouvelles de notre fils lorsque sa mère était séparée de lui. Au moins sur la demande .. ce qui ne fut pas toujours le cas avec Miss. Il n'y a pas longtemps, elle avait même osé l'amener avec elle et Buhr hors de Joinville, sans me laisser le moindre mot .. Et il y a encore moins longtemps, pendant la dernière crise militaire en Bourgogne, elle avait même amené Mathias, notre fils, sur les routes dangereuses parmis des armées ayant reçu l'ordre de transpercer tout ce qui passait .. Heureusement que le Très-Haut ait décidé de les épargner .. Ensuite, lorsque Miss était à Dijon et que je suis revenu de retraite, je lui ai envoyé un pigeon afin de prendre quelques nouvelles. Quelques jours passèrent sans que je reçoive la moindre réponse. Je lui en écrivis alors une deuxième dont j'obtenu retour, enfin. Quelques jours plus tard, Miss était de retour avec Mathias, sain et sauf. Cependant, je ne reçu aucune missive pour m'en informer. Il me semble que dans ce genre de cas, la moindre des choses est de donner des nouvelles de l'enfant à l'autre parent. Que se soit pendant ou après le voyage !


Ptolémée laissa un long soupire s'enfuir de ses lèvres. Il avait légèrement la gorge sèche à force de parler ainsi, mais ça lui avait fait un énorme bien. Il pensa longuement, cherchant à savoir s'il avait oublié quelque chose, laissant de cette manière la parole à l'un des membres de ce tribunal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guiguil51
Evêque de Langres
avatar

Nombre de messages : 1636
Diocèse : LANGRES ; Joinville
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: [08/08/1457] Misstelloo / Ptolemée   Ven 14 Aoû - 13:14

Guiguil prit alors la parole, presque choqué par la montée de colère et de rancoeur.

Merci à vous pour vos témoignages, même s'ils furent pour le moins fougueux. Je propose donc une suspenssion de séance, afin que le tribunal puisse éxaminer les propos de chacun dans le calme, et cela donnera l'occasion à chacun que de retrouver un peu son calme.

Nous reprendrons ensuite.

La séance est donc suspendue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AsdrubaelVect
Choooooooose de la Sublimissime
Choooooooose de la Sublimissime
avatar

Nombre de messages : 214
Age : 27
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: [08/08/1457] Misstelloo / Ptolemée   Mar 1 Sep - 12:44

[HRP : me v'là de retour, ça va reprendre quand le président réouvrira l'audience.

Pour le screen, ils ne sont pas acceptés, seules les copies d'écran de choses que l'on peut vraiment lire, par exemple une lettre, ne sont acceptées.

Pour les discutions comme celle indiquée, il faudra faire venir la personne en question et la faire témoigner sous serment.

Merci et bon jeu !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ptolémée

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: [08/08/1457] Misstelloo / Ptolemée   Mar 1 Sep - 16:25

[Hrp : Heureux de l'entendre. Pour ce qui est du témoin qu'il serait intéressant pour Ptolémée de faire paraître, doit-il demander de faire venir le témoin en question au Tribunal (après, bien sûr, avoir obtenu l'accord du témoin lui même) ? ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [08/08/1457] Misstelloo / Ptolemée   Mar 1 Sep - 16:41

[Vous devez en effet en demander l'autorisation. Seulement j'ai un doute pour la personne : procureur ou juge ?]
Revenir en haut Aller en bas
Ptolémée

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: [08/08/1457] Misstelloo / Ptolemée   Mer 16 Sep - 16:01

[Hrp: Serait-il possible de réouvrir la séance ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guiguil51
Evêque de Langres
avatar

Nombre de messages : 1636
Diocèse : LANGRES ; Joinville
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: [08/08/1457] Misstelloo / Ptolemée   Mer 16 Sep - 22:18

[formule ta demande, on poursuivra]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ptolémée

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: [08/08/1457] Misstelloo / Ptolemée   Ven 18 Sep - 4:18

[Hrp: Ah on m'attendait ? Je croyais que l'on attendait que le Président ouvre la séance comme on l'avait indiqué plus haut.]

Ptolémée entra de nouveau dans la salle d'audience après un long moment de suspension.

Monsieur le Président, serait-il possible de poursuivre l'audience ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guiguil51
Evêque de Langres
avatar

Nombre de messages : 1636
Diocèse : LANGRES ; Joinville
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: [08/08/1457] Misstelloo / Ptolemée   Ven 18 Sep - 23:39

L'audience est à nouveau ouverte. Avez-vous quelque demande à formuler ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ptolémée

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: [08/08/1457] Misstelloo / Ptolemée   Sam 19 Sep - 18:15

Ptolémée fut soulagé de savoir la réouverture de la séance, sans sourire pour autant.

En effet, Monsieur le Président. Je désirerais faire témoigner Dame Dophin, Dame keltica ainsi que Messire Yuke, tous les trois de Joinville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guiguil51
Evêque de Langres
avatar

Nombre de messages : 1636
Diocèse : LANGRES ; Joinville
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: [08/08/1457] Misstelloo / Ptolemée   Dim 20 Sep - 19:22

Guiguil écouta alors Ptolémée et répondit.

Dame Keltica, approcher de la barre.

Jurez-vous sur les Saintes Ecritures de ne dire que la vérité, sans déformation aucune Pardevant Dieu et le tribunal ici présent ?


Expliquez-nous les faits.


Keltica prêta serment et commençà
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
keltica

avatar

Nombre de messages : 341
Age : 34
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: [08/08/1457] Misstelloo / Ptolemée   Lun 21 Sep - 0:30

A l’appel de son nom, Keltica s’avança, droite et digne, jusqu’à Guiguil ; elle répondit d’une voix assurée, le regardant dans les yeux :

Je jure sur les Saintes Ecritures de ne dire que la vérité, sans déformation aucune par devant Dieu et le tribunal ici présent.

Je viens donc ici afin d’apporter mon témoignage en faveur de Ptolémée ici présent. Je connais Misstelloo et Ptolémée depuis de longues années, et j’ai toujours vu Ptolémée fou amoureux de sa femme, la comblant de tendresse, d’attentions, ne ménageant pas sa peine pour pouvoir lui offrir de magnifiques cadeaux. D’après Miss, il aurait été infidèle ; pardonnez-moi, mais je ne puis le croire, ses yeux débordaient d’amour pour elle, il aurait tout fait pour elle, pour leur couple, pour garder son amour… Mais il semblerait qu’elle n’ait pas su s’en contenter ; j’atteste l’avoir vue à plusieurs reprises en compagnie de Messire Buhr, que Ptolémée a cité auparavant, dans des situations qui ne convenaient pas à une femme mariée. En taverne, ils s’embrassaient tous les deux, se cajolaient, et si une personne inconnue était entrée dans ces moments-là, elle n’aurait jamais pu croire que Misstelloo était mariée à un autre que celui qui la tenait dans ses bras !


La jeune femme reprit sa respiration ; sa voix claire et assurée reprit bientôt.

A plusieurs reprises, Misstelloo a quitté Joinville, emmenant à chaque fois avec elle le fils qu’elle avait eu avec Ptolémée. Pourquoi le père n’avait-il pas la possibilité de garder l’enfant, en l’absence de sa mère ? A ce sujet, j’atteste que lorsque Ptolémée a demandé une première fois le divorce, j’ai été témoin d’une conversation houleuse en taverne, dans laquelle Misstelloo déclarait qu’en cas de divorce, Ptolémée ne reverrait jamais son fils. La suite nous prouve qu’elle a tenu parole, elle s’est ingénié à multiplier les voyages, en prenant soin de prendre le petit Mathias avec elle, et en ne donnant que très peu, voire aucune nouvelle. Quand miraculeusement, Ptolémée en avait la garde, il donnait des nouvelles…
Pour en revenir aux voyages, assez récemment, le voyage qu’elle a entreprit les a fait passés, elle et leur fils, en plein milieu des lignes de batailles, autour de Dijon ! Est-ce là l’attitude d’une mère responsable ? Bien sûr, Misstelloo a appris l’art du combat, à l’Ost, seulement là, elle n’était au sein de son groupe d’armée, mais avec un enfant de quelques années et un ami ! Les brigands qui rôdaient n’auraient eu aucun mal à achever le petit groupe ! Elle n’a même pas daigné avertir Ptolémée de leur retour sains et saufs -heureusement, grâce au Ciel !! - à Joinville…
Enfin, tout récemment, pendant les jours d’interruption de cette séance, Misstelloo a quitté Joinville. C’est bien entendu son droit le plus strict ; ce qui est plus dérangeant, c’est qu’elle a quitté la ville en compagnie d’une bande de mercenaires, membres éminents de l’Armée de la Zoko, dont elle s’est éprise d’un des chefs. Oui, je sais, l’Amour ne se commande pas… Mais est-il normal qu’elle entraîne leur enfant dans cette troupe de mercenaires sans foi ni loi ? Est-il normal pour une mère de mettre consciemment la vie de son fils en danger en partant vivre ainsi à l’aventure ? Est-il normal de voir cet homme (montre Ptolémée) sans nouvelle de son fils, cet enfant qui est tout autant le sien, et que sa mère lui dérobe ? Cet homme n’a pas mérité cela, il a tout fait, tout donné pour celle qui fut son épouse. Il a une vie stable, il est très apprécié des Joinvillois, il est empli d’amour pour son petit Mathias ; ne le privez pas de son petit soleil blond… Je sais qu’il aura à cœur de tenir sa mère avertie de toute l’évolution de leur fils, et qu’il ne lui soustraira pas cet enfant, sachant qu’il a lui-même subi cette intense douleur de ne pas le voir…Pour mon humble avis, Ptolémée mérite d’avoir la garde de l’enfant, garde qu’injustement Misstelloo lui a trop souvent refusée.


Keltica s’avança devant les auditeurs.

Votre décision sera sans doute difficile à prendre, mais je vous demande attention ; je ne dis pas que Misstelloo n’a que des défauts. Je ne dis pas que Ptolémée est parfait. Nous voyons qu’il n’y a plus d’amour entre eux, mais il reste un enfant, qui n’a rien demandé. Vous allez devoir choisir de confier cet enfant à l’un ou l’autre, mais rappelez-vous les paroles de Misstelloo, donc j’atteste à nouveau la véracité : en cas de divorce, Ptolémée ne reverra jamais son enfant. Par les faits que j’ai énoncés, dont je jure la véracité, les actes de Misstelloo sont répréhensibles au regard des lois régissant le mariage, et de fait, ce divorce devrait s’achever à l’avantage de Ptolémée.

Je suis à présent à votre entière disposition pour répondre à vos questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [08/08/1457] Misstelloo / Ptolemée   

Revenir en haut Aller en bas
 
[08/08/1457] Misstelloo / Ptolemée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Charte de Création de la CANF - 15 Décembre 1457
» Sterenn - 26.II.1457 - R - TOP (Impôts impayés)
» Cérémonie - juillet... 1457
» Mariage de Hérisson53 et Sakurahime à Montluçon - 05/09/1457
» Terminatort800 - 29.III.1457 - C - TOP (insulte et agression

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province Ecclésiastique de Lyon :: PALAIS ARCHIEPISCOPAL - Annexes congrégationnelles :: Officialité Episcopale de Lyon :: Archive des audiences-
Sauter vers: