Forum annexe officieux du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesRomeConnexion

Partagez | 
 

 [13/01/1459] Audience Flaiche contre MarieAlice (dissolution)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ingeburge

avatar

Nombre de messages : 4552
Age : 99
Diocèse : Lyon
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: [13/01/1459] Audience Flaiche contre MarieAlice (dissolution)   Ven 14 Jan - 2:01

Et quand il n'y en a plus, il y en a encore! A croire que le mariage signifiait de moins en moins mais, Ingeburge, en s'installant une seconde fois dans son fauteuil pour ouvrir l'autre audience du jour, se garda bien de porter un regard préconçu sur l'affaire. Il fallait, à chaque fois, se débarrasser de ses idées sans abandonner pour autant ses valeurs et porter sur chaque question un regard neuf, sans songer aux anciennes affaires.
C'est dans cet état d'esprit qu'Ingeburge attendit le début de l'audience.

Les portes furent ouvertes, l'une d'entre elle indiquant :

Citation :


Officialité épiscopale de Lyon

  • Affaire Flaiche contre MarieAlice - 13 janvier 1459


  • Composition du tribunal

    • Présidente : Son Eminence Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg, Cardinal-Archevêque de Lyon, Inquisiteur

    • Officiaux : Monseigneur BaronSengir, Evêque suffragant d'Autun & messire Tristan du Cost, diacre d'Autun

    • Procureur ecclésiastique : Père Morell Bonneétoile

_________________
Very Happy Smile Sad Surprised Shocked Cool Laughing Mad Razz Embarassed Crying or Very sad Evil or Very Mad Twisted Evil Rolling Eyes Wink Neutral What a Face Suspect I love you No @
cyclops clown pirat tongue silent pale alien cat monkey pig rabbit bounce confused affraid Basketball cheers bom drunken Sleep
sunny albino cherry santa rendeer farao king queen jocolor geek scratch study elephant flower afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarieAlice

avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: [13/01/1459] Audience Flaiche contre MarieAlice (dissolution)   Ven 14 Jan - 2:25

La missive avait été reçu la veille et, avant que de rentrer et trouver la sienne, c'était Ewaele, alors qu'elles parlaient en taverne à Sémur, qui lui avait tendu sa convocation. Ainsi c'était l'heure. Marie hésitait entre soulagement et angoisse, alternait entre regrets et impatience... En somme, elle restait humaine.

Peu habituée aux lieux, et avec sa façon habituelle de se perdre dans les bâtiments, elle finit néanmoins par arriver devant la porte qui indiquait qu'elle était au bon endroit. Quelques pas pour y pénétrer et saluer Ingeburge déjà sur place.

Bonjour Votre Eminence.

Quelques pas à nouveau pour s'incliner et embrasser l'anneau avant de se redresser et d'attendre la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morell Bonnetoile

avatar

Nombre de messages : 535
Diocèse : Lyon
Date d'inscription : 01/06/2009

MessageSujet: Re: [13/01/1459] Audience Flaiche contre MarieAlice (dissolution)   Ven 14 Jan - 11:07

Le père Morell entra dans le tribunal avec un dossier bien rempli sous le bras. Il s'inclina en saluant les personnes déjà présentes.

Bien le "re"-bonjour Votre Eminence, Dame Marie-Alice ...

Il alla s'installer ensuite à son bureau et entreprit une relecture de l'affaire ...Il avait quelques points à éclaircir avec les époux ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flaiche

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: [13/01/1459] Audience Flaiche contre MarieAlice (dissolution)   Ven 14 Jan - 12:15

Ayant reçu sa convocation, Flaiche sourit, content de pouvoir avancer un peu sur le sujet de la dissolution de son mariage avec MarieAlice. Il ne savait pas du tout où il allait concernant cette histoire et il en était d'autant plus impatient de savoir où cela les conduirait, étant du genre à ne pas aimer naviguer dans le brouillard et préférant avoir un minimum de contrôle sur sa vie. Il avait toujours penser avoir ce contrôle dans sa relation avec MarieAlice....du moins dans les bons moments, mais il savait aujourd'hui s'être trompé.

Pénétrant dans la pièce qui lui avait été indiqué, il se fendit d'une révérence impeccable, n'étant comme toujours pas au fait du protocole et de son cérémonial trop compliqué pour que son cerveau de gardon ne veuille le retenir.


Bien le bonjour Votre Eminence, mon père. Bonjour Marie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewaele

avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 20/01/2011

MessageSujet: Re: [13/01/1459] Audience Flaiche contre MarieAlice (dissolution)   Jeu 20 Jan - 15:53

Elle avait reçu la convocation la veille alors qu'elle se trouvait dans une taverne sémuroise en compagnie de sa Suzeraine... Surprise, non point, ce n'était pas vraiment une surprise de recevoir une telle missive, plus qu'elle commençait juste à se faire à l'idée de tout ce que cette histoire pouvait et allait engendrer. Tout ce qu'elle savait au fond d'elle même c'est que malgré tout, Marie et Flaiche resteraient à tout jamais ses amis, mariés ou pas, là n'était pas la question.

Elle n'espérait qu'une chose, qu'on ne lui pose pas trop de questions, après tout elle avait dit ce qu'elle avait à dire dans son courrier. Mais pour eux et leur décision elle ferait ce qu'il faut, afin que cette histoire se règle au plus vite. En espérant que rien n'entache ces deux personnes qu'elle aimait depuis de nombreuses années...

Elle entra d'un pas décidé, museau relevé comme à son habitude, salua Ingeburge et Morell Bonnétoile comme il se devait.


Votre Eminence, mon père.

Léger signe de tête avant de se diriger vers la brune et le rouquin et de les embrasser comme à l'accoutumé, même si cela pouvait être déplacé elle ne voyait pas en quoi saluer ses suzerains comme elle l'avait toujours fait, n'avait pas place icelieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morell Bonnetoile

avatar

Nombre de messages : 535
Diocèse : Lyon
Date d'inscription : 01/06/2009

MessageSujet: Re: [13/01/1459] Audience Flaiche contre MarieAlice (dissolution)   Jeu 20 Jan - 23:07

Morell salua par dessus ses notes les arrivants, il était temps de commencer mais point d'Officiaux, donc point de procès ...

... Le procureur se gratta pensivement le menton et prit une décision ... Il rédigea deux courtes missives et les fit porter aux personnes concernées ...
il regagna ensuite sa place et continua de préparer le procès .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tristan_du_cost

avatar

Nombre de messages : 551
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: [13/01/1459] Audience Flaiche contre MarieAlice (dissolution)   Sam 22 Jan - 0:14

Tristan, haletant, poussa la lourde porte du tribunal. Révérence princière pour Son Eminence, baiser sur la bague de monseigneur, petit signe de tête aux accusés, Tristan alla rejoindre sa place.

Cette fois, il ne s'agissait pas de dissolution pour disparition ou décès. Les anciens amoureux semblaient toujours d'accord, mais cette fois d'accord pour se séparer.
Ils ignoraient sans doute que les hommes ne peuvent délier ce qui a été lié devant le Très-Haut.
Une petite leçon de pastorale en perspective ...

Petit coup de tête à droite. Petit coup de tête à gauche. Non, il n'y avait pas de vin pour étancher sa soif.

_________________
Tristan_du_cost

Professeur au Séminaire Archidiocésain Saint Bynarr de Lyon
Diacre d'Autun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enguerrand_de_lazare

avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 24/01/2011

MessageSujet: Re: [13/01/1459] Audience Flaiche contre MarieAlice (dissolution)   Lun 24 Jan - 3:01

Muni de la missive le convoquant à l'audience de dissolution, le baron avait rapidement chevauché en direction du palais archiépiscopal. Montrant patte blanche aux gardes de faction, il avait pénétré en ces lieux tout dédiés à l'adoration du Seigneur et de son Eglise. Ses pas résonnaient le long des longs couloirs, sa cape azur à la licorne frappée se balançant au gré de ses mouvements. Quelques brèves hésitations, chemin demandé aux quidams croisés, pour enfin arriver devant les portes de la salle où les fils du destin de deux des trois plus chers êtres à son cœur allaient pour partie être dénoués.
Courte hésitation, probable appréhension à ce qui allait se dire et se passer entre ces murs. Lui même ne savait que difficilement ce qu'il allait pouvoir exposer. Il connaissait les faits, bien évidemment, la raison de cette demande de dissolution, mais saurait il trouver les mots, l'impartialité nécessaire, le courage, se peut, afin que de se faire comprendre à hauteur de ce qu'il espérait?

Geste vif de la main, pour tenter de chasser les pensées qui menaçaient de l'assaillir, puis d'un pas ferme, le chevalier pénétra plus avant. Plusieurs personnes déjà, assemblées. Les trois autres piliers, ceci était une évidence. Son Eminence Ingeburge. Bref souvenir d'une lointaine, si lointaine chasse, au faucon se peut, mais sa mémoire hélas n'était plus cette fidèle amie qu'elle avait été durant ses plus jeunes années. Image fugace d'un manchon un jour promis mais jamais offert, avant que son esprit ne se reporte sur les deux hommes, qu'il ne connaissait point, mais avaient déjà pris position en officielles places.


Votre Eminence, messieurs.

Salut d'une inclinaison de buste en direction du Cardinal Archevêque, signe de tête pour le reste de l'assemblée, le visage grave et le regard semblant comme perdu dans le vide, avant que de se diriger vers le trio de ses amis.
Fin sourire traçant sillon dans le marbre de son expression. Ceux là avaient toujours eu ce mystérieux pouvoir de le rendre quelque peu plus humain et vivant, rien que par leur simple présence.


Gardon, Soeurette, bonjour à vous deux. Forte brassée au premier, baiser fraternel à la seconde. Même si je ne puis dire que ceci est un réel plaisir, je suis heureux de vous revoir tous deux.

Regard se posant ensuite sur Ewa. Sourire s'élargissant un peu plus.

Ewa, la bonne journée à toi, ma douce.

Et la main du Baron de se glisser fugacement en direction de celle de la jeune femme, l'effleurant à peine, simple esquisse discrète d'un mouvement d'attachement profond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morell Bonnetoile

avatar

Nombre de messages : 535
Diocèse : Lyon
Date d'inscription : 01/06/2009

MessageSujet: Re: [13/01/1459] Audience Flaiche contre MarieAlice (dissolution)   Jeu 27 Jan - 11:21

(Je viens d'apprendre que S.E. Ingeburge a perdu sa connexion, sans la présidente, nous ne pouvons rien faire. Il va falloir attendre 4-5 jours encore :/ )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BaronSengir

avatar

Nombre de messages : 734
Diocèse : Autun
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: [13/01/1459] Audience Flaiche contre MarieAlice (dissolution)   Ven 18 Fév - 1:45

Blond évesque vint s'asseoir en sa place désignée. d'un sobre mouvement de teste, il salua les présents.

Le bon jour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ingeburge

avatar

Nombre de messages : 4552
Age : 99
Diocèse : Lyon
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: [13/01/1459] Audience Flaiche contre MarieAlice (dissolution)   Lun 21 Fév - 11:16

[Merci, sincèrement, pour la compréhension dont vous avez fait preuve, me revoilà!]

Oh la la, c'est mal de s'endormir, mais à sa décharge, la Ahlefeldt, elle était plutôt crevée et les dissolutions de mariage, elle n'aimait pas, carrément pas, et ce n'était pas près de changer. Mais, elle avait un rôle à tenir, des obligations à remplir et il faudrait bien qu'elle s'exécutât. Diverses personnes avaient d'ailleurs rejoint la salle d'audience et elle les reconnu toutes, il était donc plus que temps de se réveiller et d'ouvrir l'audience.

Ce qu'elle fit :

— Nous sommes ici réunis pour examiner la demande de dissolution de l'union liant Monseigneur Flaiche Alterac à Sa Seigneurie Marie ALice Jagellon Alterac.
Père Morell, je vous prie.


Et elle attendit l'intervention du procureur ecclésiastique.

_________________
Very Happy Smile Sad Surprised Shocked Cool Laughing Mad Razz Embarassed Crying or Very sad Evil or Very Mad Twisted Evil Rolling Eyes Wink Neutral What a Face Suspect I love you No @
cyclops clown pirat tongue silent pale alien cat monkey pig rabbit bounce confused affraid Basketball cheers bom drunken Sleep
sunny albino cherry santa rendeer farao king queen jocolor geek scratch study elephant flower afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarieAlice

avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: [13/01/1459] Audience Flaiche contre MarieAlice (dissolution)   Mer 23 Fév - 15:03

[Bon cette fois c'est moi qui ai un souci de pc. Je tâcherai de passer d'une façon ou d'une autre.... Le joueur de Flaiche est en vacances, il revient fin de semaine.]

Marie avait salué toutes les personnes qui étaient entrées, les uns après les autres et attendait silencieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morell Bonnetoile

avatar

Nombre de messages : 535
Diocèse : Lyon
Date d'inscription : 01/06/2009

MessageSujet: Re: [13/01/1459] Audience Flaiche contre MarieAlice (dissolution)   Ven 25 Fév - 11:57

Le Père Morell s'était perdu dans ses pensées et fût soudainement ramené à la réalité de l'audience par l'Archevêque ...
Il se leva et entama la lecture de l'acte.


Madame la présidente, monseigneur, mon fère ...

Se présente devant nous Marie Alice d’Altérac et Floryan d’Alterac, dit Flaiche baptisés respectivement à Rochechouart le 12 Mars 1454 par Elmoron; et le 27 Septembre 1454, par Ben60.
Le mariage a été consacré à Limoges le 14 novembre 1455 par Monseigneur Calixte de Béarn dit Nolivos. De cette union est né feue Maeve et Merlin.

Le procureur reprit sur un ton moins formel ...

Voilà encore deux enfants du Très-Haut et unis devant lui, qui désirent rompre leur serment.
... Les mariés nous en diront sûrement plus sur les raisons de cette demande ...

Je vous rend la parole Votre Eminence


Le procureur se rassit et griffonna quelques notes dans son cahier.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tristan_du_cost

avatar

Nombre de messages : 551
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: [13/01/1459] Audience Flaiche contre MarieAlice (dissolution)   Sam 26 Fév - 10:32

Tristan secoua la tête par dépit en entendant cette introduction.
Ces jeunes gens avaient tout pour réussir une vie modèle et enviée, et voilà que tout à coup leur prenait l'envie de se diviser.

Tristan se sentait meurtri dans son fort intérieur, trahi par ses jeunes écervelés qui avaient promis et qui aujoud'hui jetaient aux orties tout l'enseignement de Saint Aristote.

_________________
Tristan_du_cost

Professeur au Séminaire Archidiocésain Saint Bynarr de Lyon
Diacre d'Autun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ingeburge

avatar

Nombre de messages : 4552
Age : 99
Diocèse : Lyon
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: [13/01/1459] Audience Flaiche contre MarieAlice (dissolution)   Sam 5 Mar - 13:52

Après l'intervention du père Morelle, Ingeburge débuta la séance des questions. La demande avait été conjointe mais Flaiche s'en était fait le messager, l'Archevêque de Lyon décida que ce serait lui qui commencerait.

Ainsi, Ingeburge déclara :

— Monsegneur Flaiche, avancez-vous je vous prie. L'Officialité vous écoute. Elle recevra ensuite vos témoins éventuels dont vous aurez l'amabilité de nous communiquer les noms.

_________________
Very Happy Smile Sad Surprised Shocked Cool Laughing Mad Razz Embarassed Crying or Very sad Evil or Very Mad Twisted Evil Rolling Eyes Wink Neutral What a Face Suspect I love you No @
cyclops clown pirat tongue silent pale alien cat monkey pig rabbit bounce confused affraid Basketball cheers bom drunken Sleep
sunny albino cherry santa rendeer farao king queen jocolor geek scratch study elephant flower afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarieAlice

avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: [13/01/1459] Audience Flaiche contre MarieAlice (dissolution)   Sam 12 Mar - 11:42

[De retour.]

Marie regarda Flaiche, attendant de voir ce qu'il allait dire exactement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ingeburge

avatar

Nombre de messages : 4552
Age : 99
Diocèse : Lyon
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: [13/01/1459] Audience Flaiche contre MarieAlice (dissolution)   Dim 13 Mar - 18:44

La moitié masculine du couple Alterac devait être absorbée dans des songeries prenantes pour ne pas avoir ainsi entendu la Présidente de l'Officialité de Lyon s'adresser à lui. Cette dernière, en désespoir de cause, se tourna vers la moitié féminine :
— Bien, je vais laisser un peu de temps au vicomte pour rassembler ses idées et lui rendrai la parole un peu plus tard. Votre Seigneurie, veuillez vous exprimer je vous prie.

_________________
Very Happy Smile Sad Surprised Shocked Cool Laughing Mad Razz Embarassed Crying or Very sad Evil or Very Mad Twisted Evil Rolling Eyes Wink Neutral What a Face Suspect I love you No @
cyclops clown pirat tongue silent pale alien cat monkey pig rabbit bounce confused affraid Basketball cheers bom drunken Sleep
sunny albino cherry santa rendeer farao king queen jocolor geek scratch study elephant flower afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarieAlice

avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: [13/01/1459] Audience Flaiche contre MarieAlice (dissolution)   Lun 14 Mar - 0:10

Voilà un moment qu'elle attendait ce jour, son imagination allait tantôt dans un sens, tantôt dans un autre, la fin n'était pas souvent la même et souvent contre ses espoirs mais maintenant qu'elle y était, une chose était sure, elle était certaine de ce qu'elle voulait.

Votre Eminence, Monseigneur, Mon Père, messire, je suis Marie Alice Jagellon, épouse Alterac.

Mon époux
, elle regarda Flaiche, et moi-même nous connaissons de longue date et sommes mariés depuis longtemps comme vous avez pu le voir sur les documents fournis. Comme tout mariage il y a eu des hauts et des bas, nous en sommes conscients tous les deux. Nous avons fait face, parfois plus ou moins bien, que ce soit à l'éloignement, à nos modes de vie si différents, la perte de nos enfants....

Elle prit une profonde inspiration, il y avait des douleurs qui, même avec le temps, avaient du mal à s'atténuer.


Mais depuis un long moment déjà, quelques soient nos efforts, nos tentatives, nous sommes devenus deux étrangers. Même la naissance de Merlin ne nous a pas rapprochés. Je suis toujours par monts et par vaux pour la Licorne, il suit certaines missions mais nous ne cherchons plus à nous croiser si ce n'est sur les remparts lors des gardes, je suis entourée de dossiers à traiter, entre deux cérémonies dont il a une sainte horreur alors qu'il préfère s'occuper de notre ville. Voici tout ce que nous partageons désormais. Je ne dis pas qu'il en est plus fautif que moi mais nous ne pouvons continuer ainsi. Pour moi des époux s'épaulent, échangent, partagent... Je sais que cela peut paraitre ridicule ou peu mais ce n'est tout simplement plus un mariage.

Concernant nos témoins, nous avons les mêmes. Mon frère Enguerrand de Lazare et notre vassale Ewaele de la Boësnière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ingeburge

avatar

Nombre de messages : 4552
Age : 99
Diocèse : Lyon
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: [13/01/1459] Audience Flaiche contre MarieAlice (dissolution)   Mar 15 Mar - 15:42

La plume de la Présidente de l'Officialité de Lyon glissait sur le vélin, avec application, couchant sur la feuille les éléments apportés par Marie Alice. Les questions viendraient, après. Il convenait pour le moment de recueillir les interventions de chaque protagoniste :
— Les témoins seront donc écoutés après l'intervention de votre époux.

Théoriquement, c'était cela que Flaiche demeurait toujours. Aussi, se tourna-t-elle vers celui-ci :
— Monseigneur? Nous vous écoutons.

_________________
Very Happy Smile Sad Surprised Shocked Cool Laughing Mad Razz Embarassed Crying or Very sad Evil or Very Mad Twisted Evil Rolling Eyes Wink Neutral What a Face Suspect I love you No @
cyclops clown pirat tongue silent pale alien cat monkey pig rabbit bounce confused affraid Basketball cheers bom drunken Sleep
sunny albino cherry santa rendeer farao king queen jocolor geek scratch study elephant flower afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flaiche

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: [13/01/1459] Audience Flaiche contre MarieAlice (dissolution)   Mer 16 Mar - 13:12

Perdu dans ses réflexions, partagé ente le long récit et le résumé succinct, Flaiche n'avait pas remarqué qu'il se devait de commencer et lorsqu'il s'en rendit enfin compte, la parole étai passée à son épouse. Voila qui l'arrangeait, cela lui laisserait encore un peu de temps pour choisir ses mots, il ne voulait en aucun cas se tromper dans sa formulation et faire comprendre de travers ce qu'il tenterait de d'expliquer.

Marie exposa la situation dans un résumé bref mais concis, lui paraissant tout à fait en accord avec ce que lui même allait dire. Il se racla discrètement la gorge et prit cette fois la parole.

Veuillez m'excusez pour ce moment d'inattention, j'étais en train de chercher mes mots et n'ai point entendu votre demande.
Que rajouter de plus à ce que dit mon épouse, car je suis totalement en accord avec ses propos. Il est vrai que lors de notre mariage, nous étions jeunes et nous ne savions pas encore très bien quelles seraient les voies que nous choisirions. Notre amour était sincère, et je tiens encore beaucoup à Marie, mais aujourd'hui j'ai compris que ce n'était pas de la façon dont on aime une épouse.
Nous avons tout deux évolués, mais pas dans la même voie, ce qui a avec le temps, a contribuer à effriter notre amour plus que de le cimenter
A plusieurs reprises dans notre vie, nous aurions du le comprendre, une fois même avant le mariage mais les évènements ont fait que nous n'avons pas su voir le fossé qui menaçait de nous tenir à distance, nos sentiments l'un pour l'autre à ce moment la nous poussant surement à croire que ce n'était rien.
Elle reste une amie sincère, l'une des plus chère qui me soit donnée d'avoir et je serais présent si elle a besoin d'aide, mais je ne conçois, comme elle l'a dit elle même, plus de partager avec elle ma vie comme le ferait les membres d'un couple.
Alors oui, nous nous sommes mariés, nous avons voulu y croire, et je ne le regrette en aucune façon, même si aujourd'hui je comprend notre erreur. Malgré tout l'amour que j'ai eu pour elle, malgré toute l'affection que je lui porte encore, elle n'est pas celle avec qui je désire finir ma vie, et je ne le suis pas plus pour elle l'homme qu'il lui faut, nos différences font que cela ne pourra être ainsi. Je suis bien conscient que pour l'Eglise, nous avons prit un engagement devant Aristote, mais je n'aurais pas l'audace de me croire parfait, et suis capable de commettre des erreurs comme tout le monde. De plus, je pense que le lien qui nous unis ne disparaitra jamais vraiment, il évolue juste comme nous l'avons fait.

Voilà pourquoi aujourd'hui nous demandons la dissolution de notre mariage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarieAlice

avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: [13/01/1459] Audience Flaiche contre MarieAlice (dissolution)   Mer 23 Mar - 3:09

Marie avait écouté, presque religieusement avant de tourner la tête vers les membres de l'Eglise, se demandant ce qu'il allait se passer maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ingeburge

avatar

Nombre de messages : 4552
Age : 99
Diocèse : Lyon
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: [13/01/1459] Audience Flaiche contre MarieAlice (dissolution)   Sam 26 Mar - 11:43

Les questions viendraient, en espérant qu'à ce moment là, elle se sentirait moins seule, moins abandonnée, avec l'impression qui en la quittait plus ces derniers temps qu'elle le serait à tout jamais à la tête de cette foutue province. Bref, elle poursuivit l'audience, car c'était ce qu'elle devait faire et elle la poursuivit en tâchant de ne pas faire étalage de sa lassitude :
— Merci à vous, Monseigneur.

J'appelle maintenant les témoins à intervenir, à tour de rôle. Viendront ensuite les questions.


Et si elle disait cela, c'était plus pour ses acolytes que pour les parties au procès.

_________________
Very Happy Smile Sad Surprised Shocked Cool Laughing Mad Razz Embarassed Crying or Very sad Evil or Very Mad Twisted Evil Rolling Eyes Wink Neutral What a Face Suspect I love you No @
cyclops clown pirat tongue silent pale alien cat monkey pig rabbit bounce confused affraid Basketball cheers bom drunken Sleep
sunny albino cherry santa rendeer farao king queen jocolor geek scratch study elephant flower afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enguerrand_de_lazare

avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 24/01/2011

MessageSujet: Re: [13/01/1459] Audience Flaiche contre MarieAlice (dissolution)   Mer 30 Mar - 11:14

Il avait écouté en silence les premiers instants de l'audience. Ayant pris place aux côtés d'Ewaële, il avait pu observer les membres présents en ces lieux.
Se levant lentement, il jeta un regard appuyé à Marie Alice et Flaiche. Que dire en ce jour sur ce qui les avait uni, sur ce qui les avait séparé? Les mots pouvaient ils suffire à décrire ce que le cœur et l'âme n'arrivent eux même bien trop souvent pas à maitriser?
Profonde aspiration, comme si cette goulée d'air pouvait l'éclairer et lui donner les paroles justes, puis, d'une voix qui se voulait posée, le Chevalier prit la parole.


Votre Eminence, Monseigneur, Mon Père, messire, je suis Enguerrand de Lazare Jagellon, demi frère de Marie Alice.
En ce jour je me dois donc amené à vous expliquer les raisons qui, à mes yeux, ont conduit ces deux êtres à cette délicate demande de dissolution.


Une pause, le regard fuyant un instant en quelque lointaine et appréciée contrée, avant de lentement se reporter sur l'assemblée.

Marie et Flaiche sont deux parmi mes plus chers amis. Je les connais tous deux depuis nombre d'années, et nos chemins ont par le passé déjà rencontrés nombres d'obstacles et graves périls.
Ils se sont aimés, comme deux âmes se rencontrant par les volontés du destin. Leur amour fut sincère, profond, passionné. Côte à côte ils ont parcouru le chemin de leur vie, partageant sans faillir les joies et les peines, les bonheurs et les souffrances.
Mais la vie, lentement, a égrené les jours et les heures, les mois et les années, et insidieusement, sans que l'un ou l'autre ne le veuille ou ne s'en aperçoive, leurs destinées se sont peu à peu éloignées.
Ce qui, de prime, n'était qu'éloignement physique dû à leurs missions et charges, devint sournoisement distance du cœur et de l'âme. Certes, ils ont lutté, tous les deux, avec le courage et la passion que je leur connais. Mais l'adversaire était bien trop difficile à terrasser, impossible à enserrer ou à dompter. Le combat, par trop inégal, était perdu d'avance, et chaque petite victoire qu'ils parvenaient à arracher à leur inéluctable désunion, s'en suivait d'une nouvelle défaite, plus forte et plus profonde encore que la précédente.


Nouvel arrêt bref, le regard du licorneux se posant tour à tour sur chacun de ses amis.

Et alors, les années passant, celui qui était l'âme sœur, celle qui était l'objet de toutes les pensées de l'autre, ces deux là, sont devenus de quasi étrangers. Chacun avait inexorablement suivi la route que les événements lui avaient tracé, et ce qui n'était qu'un est devenu deux. Attachés comme deux profonds et sincères amis, ils n'en étaient toutefois plus deux amants, unis par la passion et l'émotion commune. S'appréciant comme deux compagnons liés par de solides liens, ils n'étaient plus mus par l'amour qu'ils avaient jadis partagé.
Et c'est de ce terrible et regrettable constat que tous deux ont pris la lourde décision de demander dissolution de leur mariage, car cette union n'est plus depuis long temps maintenant, bien que tous deux, les connaissant assez pour affirmer cela, le regrettent profondément.


Le silence, une dernière fois, s'était fait, le chevalier observant les éventuelles réactions des membres de l'audience. Reprenant une ultime fois la parole, il conclut, avant de reprendre place:

Voilà, votre Eminence, Monseigneur, Mon Père, messire, ce que je peux dire en cette affaire, espérant avoir pu apporter preuves de la réalité de cette possible dissolution et, plus que tout, des raisons profondes de celle-ci et de la réflexion posée et attentive qui a conduit à cette demande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ingeburge

avatar

Nombre de messages : 4552
Age : 99
Diocèse : Lyon
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: [13/01/1459] Audience Flaiche contre MarieAlice (dissolution)   Ven 1 Avr - 11:19

Des notes avaient été prises à la suite de chaque intervention, chaque personne avait été écoutée avec soin et attention. Ne manquait plus qu'une prise de parole, celle d'Ewael et Ingeburge indiqua à la comtesse limousine :
— Votre Grandeur, je vous prie.

_________________
Very Happy Smile Sad Surprised Shocked Cool Laughing Mad Razz Embarassed Crying or Very sad Evil or Very Mad Twisted Evil Rolling Eyes Wink Neutral What a Face Suspect I love you No @
cyclops clown pirat tongue silent pale alien cat monkey pig rabbit bounce confused affraid Basketball cheers bom drunken Sleep
sunny albino cherry santa rendeer farao king queen jocolor geek scratch study elephant flower afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tristan_du_cost

avatar

Nombre de messages : 551
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: [13/01/1459] Audience Flaiche contre MarieAlice (dissolution)   Dim 3 Avr - 17:14

Tristan prenait des notes également tout en hochant de la tête.

Sur un autre velin, il répartissait les arguments. Le travail était fort simple, tant le dossier était creux. Mais les protagonistes semblaient vouloir noyer le poissons avec de forts jolies phrases, bien construites, à la syntaxe très acceptable. Mais c'était un peu comme un trou avec rien autour.

Tristan jubilait en silence. Tout à l'heure, l'assemblée verrait le Grand Tristan.

_________________
Tristan_du_cost

Professeur au Séminaire Archidiocésain Saint Bynarr de Lyon
Diacre d'Autun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [13/01/1459] Audience Flaiche contre MarieAlice (dissolution)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[13/01/1459] Audience Flaiche contre MarieAlice (dissolution)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demande de dissolution du mariage- Requête n°1459-01
» Demande de dissolution de mariage: Requête n°1459-03 [A CLASSER époux décédé]
» [Liste] Elfes sylvains contre Bretonnien
» rois des tombes avec bretos et ogre contre des elfes noires
» Front commun contre le fléau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province Ecclésiastique de Lyon :: PALAIS ARCHIEPISCOPAL - Annexes congrégationnelles :: Officialité Episcopale de Lyon :: Archive des audiences-
Sauter vers: