Forum annexe officieux du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesRomeConnexion

Partagez | 
 

 Un jouvenceau au service du Très-Haut

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ambroise.
Clerc émérite de la Province
avatar

Nombre de messages : 682
Age : 21
Diocèse : Autun
Date d'inscription : 19/07/2012

MessageSujet: Un jouvenceau au service du Très-Haut   Dim 19 Aoû - 6:02

Cela fait à moment déjà qu’il s’est installé dans cette bonne ville d’Autun. Il avait eu l’occasion de rencontrer le Père Alexandre pendant le baptême de l’une de ses ouailles. Il avait pu également écouter ses messes. Il appréciait beaucoup cet homme et lui rappelait beaucoup son enfance au monastère qui avait été pour lui, les plus belles années de sa vie. Et c’est tout naturellement qu’à présent, il voulait se mettre au service du Très-Haut en devenant diacre. Il avait écrit au Père Alexandre une lettre le lui demandant. Sa réponse ne tarda pas et ce dernier lui proposa de venir à l’Archevêché de Lyon rencontrer Monseigneur Yut ou Mère Tullia, ces deux ecclésiastiques qu’il avait croisés récemment à Dijon.

C’est ainsi que le jouvenceau parti à l’aventure. Il prépara sa besace avec des rations séchées pour le voyage, il prit la carte des royaumes que Dame Lucie lui avait offerte, et sa fidèle rapière, cadeau de Frère Mathieu, son mentor. Utilisant d’astuce pour se protéger, il quitta Autun à bord d’une charrette marchande. Ainsi, il ne serait pas seul à voyager. Et voilà le galopin sur les routes, traversant la ville de Chalon et de Mâcon, avant d’aboutir à sa destination finale, la capitale du Lyonnais-Dauphiné, Lyon. Il remercie le marchand contre monnaie sonnante et trébuchante, puis parti à la recherche du siège de l’Eglise.

Malgré son manque d’orientation, il arriva tout de même à trouver son chemin en le demandant aux badauds de Lyon. Et puis, la bâtisse était imposante, nul ne pouvait la rater. Le jeune Ambroise arriva enfin au palais épiscopal. Il salua les gardes à l’entrée qui ne bronchait pas, restant fixe comme des clés planté dans le bois. Le jouvenceau entra dans le grand hall d’entrée tout en retira son chapeau de paille de la tête. Il interpella une personne lui expliquant l’objet de sa visite.

C’est d’une voix hésitante qu’il dit
B… bonjour, je voudrais voir Monseigneur Yut ou Mère Tullia s’il vous plait. C'est le Père Alexandre qui m'envoit.

Il rougit, bien intimidé autant par le lieu que par le trac qui l’envahissant. Maintenant, qu’il avait fait tout ce chemin, il ne pouvait pas reculer. Il devrait vaincre sa timidité. Cette timidité, qui une fois mit en confiance, disparaissait.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=ambroise.
Ambroise.
Clerc émérite de la Province
avatar

Nombre de messages : 682
Age : 21
Diocèse : Autun
Date d'inscription : 19/07/2012

MessageSujet: Re: Un jouvenceau au service du Très-Haut   Mer 22 Aoû - 13:48

Ambroise ne s’était pourtant pas trompé d’endroit. Le garde lui avait tout simplement répondu qu’il était occupé et qu’il fallait attendre. Le jouvenceau tape d’un coup de paume son front, distrait. Quel idée d’être venu sans demander une entrevue par écrit, cela aurait été plus judicieux. Malgré tout, le jeune homme attendit un certain temps, les heures passent et même s’il était à l’abri appréciant sa fraicheur alors que dehors, c’était plutôt la canicule, Ambroise salivait d’envie de boire mais sa gourde était vide. Il sorti son nécessaire d’écriture et s’attela à rédiger une lettre à l’attention de l’Archevêque et de la Vicaire. La calligraphie de la lettre est soignée et méticuleuse s’apparentant à son éducation monacale.

Citation :

    Autun, le 19 Augustus de l’an de grasce MCDLX.

    A l’Honorable Monseigneur Yut, Archevêque de Lyon,
    A la Vertueuse Mère Tullia, Vicaire diocésain de Lyon,



    Mes salutations respectueuses,

    Je me présente, je m’appelle Ambroise, jeune orphelin ayant grandi à l’Abbaye St Arnvald de Noirlac. Cela fait un mois que je réside à présent à Autun où j’ai apprécié les offices du Père Alexandre. Désireux de pouvoir l’aider, et à servir le Très-Haut, je lui ai demandé à devenir diacre. Il m’a ainsi demandé de me rendre à votre bureau de l’Archevêché de Lyon, afin d’y demander à suivre le séminaire d’Aristologie.

    Ayant trouvé porte close, je suis retourné à ma petite chaumière d’Autun dans l’attente de recevoir une convocation de votre part pour une entrevue vous laissant libre de choisir le jour selon votre disponibilité et à votre convenance.

    Dans l’attente de vous lire.

    Dominus vobiscum !

    Ambroise.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Il sorti une bougie en cire d’abeille, et l’alluma à l’aide des torches qui éclairait la pièce. Il coula la cire sur le parchemin, l’enroula afin d’y apposer un sceau rudimentaire. Il le déposa au pied de la porte du bureau et quitta la lieux à la recherche d’une fontaine pour se désaltérer et remplir sa gourde.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=ambroise.
Tullia
Vicaire Général
Vicaire Général
avatar

Nombre de messages : 838
Date d'inscription : 20/08/2011

MessageSujet: Re: Un jouvenceau au service du Très-Haut   Jeu 23 Aoû - 21:08

Et la lettre arriva bien sur le bureau de la vicaire, laquelle répondit, ne sachant pas si l'archevêque était disponible ces temps-ci, et étant également responsable du séminaire.

Citation :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


A Ambroise,
De par Mère Tullia, vicaire diocésain de Lyon,

Bonjour.

J'ai bien reçu votre dernière missive, et ne peux que vous encourager dans votre envie de servir le Très Haut, qui est la plus belle chose qu'un homme puisse faire.

Ainsi, puisque j'occupe également la charge de doyenne du Séminaire archidiocésain Saint Bynarr, je vais moi-même m'occuper de votre enseignement, afin de vous former à la tâche de clerc.

Pour ce faire, venez vous présenter à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], où je viendrai vous accueillir.


Que le Très Haut vous garde,

Mère Tullia.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un jouvenceau au service du Très-Haut   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un jouvenceau au service du Très-Haut
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE
» [Pastorale] Enseignement de Halvarik
» De la beauté de l’univers, du nombre d’or et des desseins du Très-haut
» [VDS] TV CRT Sony très haut de gamme 29"/74cm 2 peritels RVB
» Les DO ou comment jouer avec des missions annexe et très intéressante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province Ecclésiastique de Lyon :: PALAIS ARCHIEPISCOPAL - Catacombes :: Archives des Archevêques de Lyon :: Archives de Son Eminence Yut-
Sauter vers: