Forum annexe officieux du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesRomeConnexion

Partagez | 
 

 Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut   Mer 31 Oct - 1:11

Hélas, Votre Eminence, si j'ai bien la bonne version du Concordat de Mervans en ma possession, je dis bien si, le duc semble outrepasser ses droits à nouveau; en effet, j'y lis ceci:

Citation :
"V.3Les Clercs ne pourront être attaqué en justice qu’avec le parrainage d'un autre Clerc.".

Si cette version est bien la bonne, ni le Collège de la noblesse, ni la justice temporelle ne peuvent agir judiciairement contre un clerc sans l'autorisation d'un autre clerc.
Revenir en haut Aller en bas
Aristokoles

avatar

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 15/08/2012

MessageSujet: Re: Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut   Mer 31 Oct - 1:12

- Votre Grâce, si vous croyez que les propos de Monseigneur Jerem sont insultants, que n'avez vous intenté un procès temporel, avec avocat, procureur et juge afin de statuer? Et ce dans les règles? A moins bien sur que vous souhaitez nous dire que vous allez sanctionner temporellement Monseigneur Jerem de votre chef, comme ça, sans aucun procédure autre qu'une procédure illégale du Collège de la Noblesse... Sans procès, punir au temporel Monseigneur Jerem relève du plus simple arbitraire et je gage que vous n'êtes pas un homme à condamner par simple on dit. Sachant qu'à titre personnel, je trouve très contestable la qualification d'insulte même d'un point de vue juridique. Monsieur le Président m'avait dit ceci en Taverne un jour "Si je demandais la supression de la Curie, y verriez vous une insulte?" et bien non, j'y verraéis une grave erreur. Cependant, a-t-on le droit d'avoir un point de vue sur l'existence du Collège de la noblesse? Contrairement à la Curie, celui-ci n'est pas d'essence divine il me semble. Et cela, c'est sous réserve que vous parveniez à démontrer qu'il y a eu insulte. Ce qui n'est pas sur du tout, et citer les propos de Monseigneur Jerem, que je connais par coeur, n'est franchement pas convaincant. Du reste, je vous trouve bien léger sur les insultes bien certaines tenues par le Baron Athos à propos du même Monseigneur Jerem.

Vous êtes venus ici pour faire justice... Faisons justice pour tous ou ne la faisons pas du tout. Si jamais le baron Athos refusait de s'excuser, prendriez vous les "mesures qui s'imposent" comme vous le dites si bien? Cela intéresse je pense tout le monde ici.

Ensuite, Monsieur le Président, permettez que je vous réponde car vous me sortez cet argument sans cesse, sans cesse j'y réponds mais cela ne semble pas rentrer. Monseigneur jerem est un prélat de l'Eglise Aristotélicienne, et quand votre Collège veut l'invalider pour des motifs spirituels comme c'est le cas incontestablement, c'est de mon point de vue une attaque contre l'Eglise, oui.

Je me fiche de ce que pense le Roy en matière de hiérarchie divine. C'est le point de vue de l'Eglise qui m'importe là dessus car il s'agit de la foi et du Livre des Vertus, qui concerne aussi bien Aristote qu'Alexandre, et que je vous conseille de relire, car visiblement votre formation de diacre n'a pas été suffisamment poussée pour le comprendre, ce qui est dommage. Du reste, le Livre des Vertus est bien au dessus des Lois héraldiques, le nier, c'est renieru ne partie de la foi très expressément révélée dans ce même livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antonio

avatar

Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 02/01/2009

MessageSujet: Re: Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut   Mer 31 Oct - 1:17

Le Collège ne veut rien du tout pour le moment, le Collège a été saisi avec pour motif : Monseigneur Jerem représente un danger pour la Bourgogne. Le Collège n'a pas encore statué, qu'allez vous donc interpréter ?

Et au passage, je corrige je n'ai dit en taverne : "Si je demandais la suppression de la Curie, n'y verriez vous pas une attaque contre l'Eglise ?" J'ai répondu à ma propre question : "Si"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niall de Rivien

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut   Mer 31 Oct - 1:19

Premièrement et pour vous préciser un point j'ai effectivement le droit de rendre justice moi même sans juge , procureur ni quoique ce soit. Mais je gage que vous n'avez pas écouté tout ce que j'ai vous dit bornant a entendre ce que vous voulez entendre pour essayer de démontrer que vous avez raison.

J'ai donc bien dit dans la mesure de mes moyens.

Et que nous nous mettions bien d'accord un manque de respect que ce soit d'un clerc ou d'un roturier envers la noblesse est bien un motif de sanction selon les lois temporelles.

Malgré cela si je ne l'ai pas traduit en justice pour le moment c'est que j'espère bien que cette discussion saura remettre les choses à plat et que l'Eglise fera ce qu'il faut comme nous ferons de notre part ce qu'il faut pour que chacun ai le respect qui lui est du.

De plus vous pouvez agiter autant que vous voulez le concordat de Mervans ,Vicaire, je connais les termes dudit concordat ne vous en faites pas pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aristokoles

avatar

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 15/08/2012

MessageSujet: Re: Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut   Mer 31 Oct - 1:24

-Votre Grâve, j'ai parfaitement compris que vous en ayez le droit. De même que tous souverain à le droit d'être un tyran arbitraire et de régner seul.

Vous n'avez pas répondu à ma question quant au Baron Athos Votre Grâce, souffrez donc que je la repose, s'il venait à ne pas s'excuser, le traduiriez vous en justice lui aussi?

Monsieur le Président...Votre qualification de "danger pour la bourgogne" est très explicitement définie dans votre missive à Monseigneur Jerem, or, les points qui fondent cette caractérisation de "danger pour la Bourgogne" ne sont pas de votre compétence. Puisqu'ils relèvent de Monseigneur Yut. Votre procédure est, je le maintiens, totalement illégale et comme elle constitue une appropriation illégitime d'une capacité de l'Eglise, soyez sur que l'Inquisition aura parfaitement matière à y mettre le nez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut   Mer 31 Oct - 1:30

Et hélas, avec vos amitiés avec Eusaias et Falco, toujours escommuniés, je doute que vous ayez bonne presse à l'Inquisition.

Ceci dit, Monsieur le duc, voici quelques paroles sensées

Citation :
Malgré cela si je ne l'ai pas traduit en justice pour le moment c'est que j'espère bien que cette discussion saura remettre les choses à plat et que l'Eglise fera ce qu'il faut comme nous ferons de notre part ce qu'il faut pour que chacun ai le respect qui lui est du.

et je crois même que si vous annuliez cette procédure d'inégibilité qui n'a pas de sens et qui, de plus attaque les droits de l'Eglise, nous pourrions presque parvenir à un accord.
Quoiqu'exprimées pour moi seul, mes paroles ayant passées de ma pensée à ma bouche de façon involontaire et absolument pas à l'intérieur de la Salle du Collège, mais à l'extérieur de celle-ci, je suis navré qu'elles aient pu vous heurter ainsi que les quelques nobles qui m'entouraient devant l'affiche et que je n'avais point vus; ceci dit, il va de soi que j'attends les mêmes excuses du baron Olivier dont nous sommes d'accord pour l'exempter de toute sanction s'il le faisait.

Cela suppose, évidemment que toute action soit éteinte d'un côté comme de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier1er



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut   Mer 31 Oct - 1:32

Lettre ? Quelle lettre ? Le Baron circonflexa ses sourcils.

- Pere Aristokoles, je ne voulais point parler de cette affaire car elle impliquait inidrectement Monseigneur Yut pour qui j'ai un grand respect. Mais si vous faites allusion a la lettre de mere Tullia affichée en place publique sans prendre la peine de m'en envoyer une copie par un page, un moine ou meme un simple pigeon, c'est de facto une insulte encore plus grande qui est faite a un Baron de Bourgogne.

- Quand a ce que vous me repprochez, mes propos tenus...


Sort un papier de son dossier


- ah...preuve supplementaire que cela s'est passé dans la salle publique du College de la Noblesse, les huissiers écrivent les minutes des debats qui s'y tiennent et non se qu'il se dit dans la rue.


Jeremy51 a écrit:
"Il y a déjà longtemps qu'une telle institution aurait dû être abolie. Le collège de la noblesse est l'une des institutions les plus dangereuses qui soient par son opacité et ses coups d'Etat permanents destinés à maintenir au pouvoir le BOUM/BNP (le même parti qui s'est artificiellement scindé en deux pour ramasser plus de vois) par tous les moyens, et les nouveaux pouvoirs qu'il entend s'arroger sans contrôle du peuple bourguignon ne visent qu'à étendre la domination du fort sur le faible et à organiser l'oppression des "petits" par les "gros", soit le programme-même de la Créature Sans Nom pour Oanylone.

Désormais, après ce que je viens de lire, je militerai pour la suppression totale de ce conseil inutile, pervers et dangereux."

(doc en cours de copie)

- Ils sont la resultante des propos innacceptables, diffamants, insultants pour toute la Noblesse de Bourgogne. Ma colere etait a chaud et mes propos ont peut etre ete fort contre un homme d'eglise, j'en suis desolé, par contre, les insultes et les diffamations du Pere Jerem sont eux tenu a froid expliquant ma vive reaction.


Dernière édition par Olivier1er le Mer 31 Oct - 2:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut   Mer 31 Oct - 1:38

Ah bon, voici maintenant qu'on fait le procès de Monseigneur Tullia après celui du vice-préfet du St-Office! Quelle est donc cette sournoiserie qui va même à affirmer que les affiches qui sont faites pour être lues par tous, sont affichées, bien cachées, dans une salle, à l'abri des regards ?

Puis, se tournant vers le duc

je le redis, je crois que si vous annuliez cette procédure d'inégibilité qui n'a pas de sens et qui, de plus attaque les droits de l'Eglise, nous pourrions presque parvenir à un accord.
Quoiqu'exprimées pour moi seul, mes paroles ayant passées de ma pensée à ma bouche de façon involontaire et absolument pas à l'intérieur de la Salle du Collège, mais à l'extérieur de celle-ci, je suis navré qu'elles aient pu vous heurter ainsi que les quelques nobles qui m'entouraient devant l'affiche et que je n'avais point vus; ceci dit, il va de soi que j'attends les mêmes excuses du baron Olivier dont nous sommes d'accord pour l'exempter de toute sanction s'il le faisait.

Revenir en haut Aller en bas
Aristokoles

avatar

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 15/08/2012

MessageSujet: Re: Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut   Mer 31 Oct - 1:46

Voyant que tout commence à partir en quenouille den ouveau entre le Baron et le Bice-Préfet... Le père Aristokoles respire un grand coup

-Allons, pitié, pas de combast inutiles, restons calmes, nous sommes entre gens de bonnes compagnies. Inutile de s'envoyer des carreaux d'arbalètes à la figure, restons dans l'argumentation, nous y gagnerons tous...

Il devait quand même cacher son exaspération face à ce dialogue de sourd.

-Baron, cette lettre a été affichée en salle publique. Chacun a pu la lire, je suis étonné que personne ne vous ai prévenu d'ailleurs, il n'y a donc nulle insulte dans cette façon de faire, mais puisque vous ne sembliez pas être au courant de cette lettre et qu'à présent vous l'êtes... Voilà qui est réglé il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier1er



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut   Mer 31 Oct - 2:40

Toise Aristokoles.

- cessez donc je vous prie de parler de lettre, pere Aristokoles, attendu qu'il s'agit d'une affiche publique.
Ce n'est point par de tel procedés que doit se faire l'exercice du culte. si vous n'y voyez aucune insulte, cela en montre beaucoup sur la facon dont vous considerez tout un chacun et les nobles en particulier.


puis vers Monseigneur Tullia


Ne pas respecter ceux a qui vous vous adresser, monseigneur Tullia, ne peut qu'entrainer un non respect en retour.

Je laisse a Monseigneur Yut l'evaluation du pecher dans lequel vous vous etes fourvoyez et de comment la sanctionner, mais pour ma part, cette faute a mon egard est indelebile.


Puis se tournant vers le Vicaire de Semur


- annuler la procedure ? Mais enfin ou vous croyez vous ? Nous ne sommes point a une reunion electorale ! A croire qu'il n'ya que cela qui vous interresse, vous faites meme du marchandage avec cette procedure... Si elle est annulée : les choses s'arrangeraient !

Vous n'avez honte de rien ! Monseigneur Yut appreciera votre attitude, personnellement elle me scandalise.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aristokoles

avatar

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 15/08/2012

MessageSujet: Re: Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut   Mer 31 Oct - 2:52

Aristokoles se contenta de hausser des épaules en soupirant ostensiblement avec un regard navré vers le baron. Estimant qu'il avait dit ce qu'il avait à dire et donc retournant dans son silence. Sa patience, il la sentait baisser de seconde en seconde. Cette discussion n'allait nulle part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegon
Philopator
avatar

Nombre de messages : 542
Diocèse : Autun
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut   Mer 31 Oct - 3:10

Aegon se demandait pourquoi on parlait de la lettre publique de Monseigneur Tullia, attendu qu'elle reprenait dans des termes quasiment exactes et avec les mêmes preuves dogmatiques en citation, que ce qui s'était dit au Collège de la noblesse sur la hiérarchie des ordres.

Son étonnement innocent et une certaine lassitude se lisaient sur son visage et son maintien.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
keltica

avatar

Nombre de messages : 341
Age : 34
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut   Mer 31 Oct - 10:15

Keltica regardait les hommes les uns après les autres, la tête lui tournait, ce n'était pas cela, la concorde qu'elle pensait trouver dans l'Eglise...

D'une main un peu tremblante, elle adressa un signe à l'archevêque, attendant son autorisation avant de s'exprimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tullia
Vicaire Général
Vicaire Général
avatar

Nombre de messages : 838
Date d'inscription : 20/08/2011

MessageSujet: Re: Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut   Mer 31 Oct - 14:26

Restée en retrait jusque là, la vicaire général se manifesta, de la façon la plus ferme possible.

Cela suffit ! , dit-elle en haussant le ton. Baron, j'ai fait afficher cette lettre publiquement, et vous n'avez toujours pas présenté vos excuses à Monseigneur Jerem. Mon larbin a oublié de vous envoyer une copie personnelle de la lettre, et vous considérez cela comme une insulte ? Moi je ne vois là qu'une personne qui refuse de se soumettre à l’Église.

Vous ne manquez vraiment pas de toupet, et je puis vous dire que l'on ne s'attaque pas ainsi au clergé, car ce serait plutôt à vous qu'à moi de rendre des comptes à Monseigneur Yut, qui a lui-même voulu cette annonce.
La brune fit une pause avant de reprendre, toujours calme mais ferme. Baron, votre comportement est intolérable et vous ne vous conduisez pas comme un Aristotélicien le devrait. Continuez à manquer de respect au clergé de Bourgogne, et je pars porter plainte à votre encontre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier1er



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut   Mer 31 Oct - 15:05

C'est bien là le probleme Monseigneur Tullia, le repsect. Le respect qui est dut aux Nobles. Reprenons les faits dans l'ordre :

- le PereJerem fait une declaration outrancierement diffamatoire et insultant en salle publique du College de la Noblesse contre le college de la Noblesse, contre tous les Nobles. Etant sur place et etant noble, je me sens au premier chef insulté.

- Je fais un commentaire metaphorique et non une accusation d'heresie envers le pere jerem

- vous faites une condamnation d'une personne par voie d'affichage publique sans en informer le principal concerné par lettre directe. Cette personne etant Noble il s'agit là d'une insulte et d'une agression inqualifiable. Si vous voulez etre respecté Monseigneur Tullia, il faudrait commencer par en montrer envers les autres. Je respecte le Clergé de Bourgogne mais beaucoup moins ceux qui le compose et qui comme vous ou le pere jerem exigent le respect qu'ils n'accordent pas autres.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut   Mer 31 Oct - 15:37

Citation :
- annuler la procedure ? Mais enfin ou vous croyez vous ? Nous ne sommes point a une reunion electorale ! A croire qu'il n'ya que cela qui vous interresse, vous faites meme du marchandage avec cette procedure... Si elle est annulée : les choses s'arrangeraient !

Mais enfin, qui êtes-vous pour répondre à la place de Sa Grâce Niall auquel mon propos s'adresse ?
Non content d'agresser tout le monde, les gens qui ont le malheur de commenter à haute voix les affiches qu'ils lisent, Monseigneur Tullia actuellement, voici que vous vous prenez pour le duc de Bourgogne en personne pour répondre à sa place ! Paix à la fin !

Messire Antonio et Monsieur le duc sont venus chercher une solution ici, pas vous entendre proférer de nouvelles accusations, à moins qu'il n'entre dans vos propos de considérer que Monseigneur Tullia doive être elle aussi traduite devant le Collège comme personnalité dangereuse à la Bourgogne !

Moi, je propose, contre annulation de la procédure à mon encontre, des excuses franches et loyales avec le Collège, je suis prêt à venir expliquer devant ce même Collège les raisons de mes propos dans les faits passés du Collège afin de l'aider à avancer et améliorer son fonctionnement dans un esprit de coopération, mais à une seule condition, c'est que, parallèlement, les attaques contre l'Eglise et le dogme cessent et que vous-même présentiez vos excuses aux personnes que vous offensez.


Puis, se tournant vers le duc
Cette offre, Monsieur le duc est loyale et vise à ramener la paix; dans ces conditions, je ne vois pas en quoi Messire Olivier cherche encore à semer le trouble et la zizanie en s'en prenant maintenant à Monseigneur Tullia.
Parce que, sinon, moi aussi j'aurais des plaintes à déposer et la liste serait longue des motifs:
- vice de forme
- parjure
- abus de pouvoir
- violation du Concordat de Mervans
- contestation du dogme de l'Eglise

Il vaudrait donc mieux de s'en tenir à la paix que je propose.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier1er



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut   Mer 31 Oct - 19:11

Arretez d'affabuler Pere Jerem, les faits sont se qu'ils sont, je viens de les exposer. Laissez Monseigneur Yut les apprecier.

Je n'ai point besoin de porte parole, aussi prestigieux soit il comme sa Grace le Duc de Bourgogne, quand les attaques se font personnel je regle mes comptes moi meme avec les armes a ma disposition.

L'agressé je vous rappel sont les nobles, le President du College de la Noblesse et ma personne, et c'est surtout les agresseurs ici present qui crient au scandale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut   Mer 31 Oct - 19:12

Monseigneur Jerem allait répondre quand soudain, il sembla manquer d'air, porta la main à son coeur et s'écroula, victime d'une crise cardiaque mortelle.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier1er



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut   Mer 31 Oct - 19:29

Le Baron qui commençait a s'echauffer de l'interieur avec la mauvaise foie du PereJerem... Vit celui ci s'ecrouler...

Encore une mise en scene se dit il... Si c'est pour que je lui fasse du bouche a bouche...il peut se brosser. Gromela en lui meme le Baron.

la chute fut lourde... Le Baron se mit a douter d'une eventuelle manoeuvre... Tous le monde etait saisie par la surprise.

Homme de guerre, le Baron fut le premier a reagir.

il se precipa sur l'homme d'eglise, un genou a terre, il releva le blesse


- Ciel ! Qu'on mande un medicastre vite !

- De l'eau...de l'eau... Donnez moinde l'eau !


et le Baron de degager le col du pretre..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aristokoles

avatar

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 15/08/2012

MessageSujet: Re: Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut   Mer 31 Oct - 19:56

Le père Aristokoles vit Monseigneur Jerem s'écrouler et le baron immédiatement. Il demanda de l'eau, mais il y avait plus important, le prêtre bondit de sa chaise et poussa le baron il prit Monseigneur Jerem dans ses bras et fit un signe de croix sur sa tête.

-Sois libéré de tes fautes et de toutes les peines éternelles qui étaient sur toi. Je te donne l'absolution au Nom du Très-Haut. Puisses-tu trouver la paix dans l'au delà...

Il tint le prélat un instant dans ses bras, le principal était fait, il lui avait donné l'absolution... Il avait été littéralement foudroyé. Aristokles, les yeux humides, se chargea de fermer les yeux de celui qui l'avait baptisé.

-Vous serez bien mieux traité au Soleil que sur terre Monseigneur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
keltica

avatar

Nombre de messages : 341
Age : 34
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut   Mer 31 Oct - 20:12

Alors qu'elle patientait toujours, la main levée, pour apporter son regard à l'affaire, Keltica vit Jerem pâlir, puis un hoquet fulgurant sembla le transpercer, alors qu'il s'effondrait en portant la main à sa poitrine. S'élançant de son siège en même temps qu'Olivier, la jeune femme, qui avait été par le passé infirmière au dispensaire de Joinville, se retrouva aux côtés de son ami près du pauvre homme.

Olivier, doucement, ne le brusque pas !!! Soutiens-le, là, voilà !!!


Le Père Aristokoles venait de donner l'absolution, pourtant, la jeune femme ne put que se glisser auprès d'eux, à genoux, cherchant dans un dernier espoir le pouls de Jerem en posant sa main sur le poignet du pauvre homme. Mais ses doigts ne ressentirent aucune pulsation, et c'est le coeur étreint que Keltica se signa, agenouillée, légèrement tremblante de l'émotion causée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegon
Philopator
avatar

Nombre de messages : 542
Diocèse : Autun
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut   Mer 31 Oct - 21:26

Le premier mouvement du Frère thomiste, la primitive stupeur passée, fut de se diriger vers la porte et d'aller mander, ainsi que le baron l'avait suggéré, un médicastre. Hélas, l'archidiacre de Langres, qui semblait s'y connaître en prise de pulsation, fit une telle figure que le jeune prêtre comprit qu'une âme retournait à son commencement, ainsi que l'avait dit, plusieurs années plus tôt, l'illustre Saint Bynarr.

Le souffle court, il fixa son regard sur son cousin, dont la présence d'esprit avait pu donné au recteur de la Congrégation thomiste, à l'instant même de son dernier souffle, l'absolution qui lui ouvrait les portes du Paradis solaire.


S'approchant alors lentement du cadavre, il s'agenouilla lui aussi, et, d'autorité, saisit la tête du corps sans âme qui seul restait du prélat. La contemplant un moment, l'oeil humide, il murmura quelques mots étranglés par l'émotion.


J'eusse voulu qu'à l'heure de son Jugement, une âme si dévouée à l'Eglise eut été tranquillisée par une atmosphère sereine. Hélas, nul homme ne choisit la manière de son trépas.

Tournant alors ses yeux rougis vers le primat de France.

Un soleil nous a quitté pour en rejoindre un autre. Puisse nostre frère connaître la félicité éternelle après les épreuves de sa vie mortelle.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yut
Cardinal-archevêque de Lyon
Cardinal-archevêque de Lyon
avatar

Nombre de messages : 1211
Diocèse : Lyon
Date d'inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut   Sam 3 Nov - 3:25

Le Prélat n'écoutait maintenant qu'à peine tellement c'était rendu désisoire. Il se prennait la tête entre les mains. Dans un sens comme de l'autre, c'était tellement puéril. Il avait mieux à faire que de rester ici à les entendre se chamailler à tout bout de champ. Mais alors qu'il était perdu dans ses pensées, Mgr Jerem s'écroula par terre, probablement victime d'un malaise quelconque. Le Prélat sursauta, et se leva de son fauteuil, se tournant vers un valet près de la porte.

Allez chercher mon médecin, vite! Il reste peut-être une chance.

Le Primat s'approcha du recteur Thomiste, qui semblait inconscient, donnant la carafe d'eau qui était sur son bureau au Baron. Ébaubis, l'Archevêque Lyonnais ne savait que penser alors que le Père Aristokoles donnait l'absolution à Mgr Jerem. Était-ce déjà la fin de tout espoir? Le Prélat, les yeux pleins d'eau, espérait que le Mgr Jerem survivrait à ceci. Mais il semblait bien que ce n'était pas le cas, et alors que le médicastre arrivait, Soeur Keltica constatait déjà que le coeur ne battait plus... L'Archevêque s'agenouilla à côté du corps inerte de Mgr Jerem, murmurant pour lui-même:

Puisse le Très-Haut l'accueillir en le Paradis Solaire. Il a consacré toute sa vie à son service.

Il resta à genoux, se recueillant silencieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier1er



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut   Sam 3 Nov - 4:14

Visiblement, il n'y avait plus rien a faire.

Il baissa la tete, et pieusement fit une priere pour le salut de l'ame de son adversaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegon
Philopator
avatar

Nombre de messages : 542
Diocèse : Autun
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut   Sam 3 Nov - 6:35

Le père Aegon fut le premier à se relever. Toujours tremblant d'émotion, il s'éclaircit la gorge et tâcha de se donner la contenance la plus digne possible.

Je crois que nous n'aurons plus rien à discuter aujourd'hui.

Tournant vers les représentants de la noblesse de Bourgogne un regard formidable qui ne souffrait aucune réplique, il dit simplement:

Je dois faire parvenir la nouvelle du trépas prématuré de nostre recteur à mes Frères. Je pars donc sur l'heure pour l'abbaye de Clermont. Il me faut un cheval ou un attelage déjà prêt, l'affaire ne peut souffrir aucun délai.

N'y tenant plus, il détourna son regard des nobles et le posa une dernière fois sur le corps sans vie de celui qui laissait les thomistes orphelins.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut
» demande d'entretien avec le conseil
» Demande d'entretien avec Monseigneur Yut
» Demande d'entretien de Gengis
» [RP] Entretien avec le consul Martin_tamarre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province Ecclésiastique de Lyon :: PALAIS ARCHIEPISCOPAL - Catacombes :: Archives des Archevêques de Lyon :: Archives de Son Eminence Yut-
Sauter vers: