Forum annexe officieux du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesRomeConnexion

Partagez | 
 

 Baptême de Haynard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
antiflag25

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 28
Diocèse : Lyon
Date d'inscription : 03/02/2012

MessageSujet: Baptême de Haynard   Dim 17 Mar - 13:54

Le jour se levai à peine et déjà Antiflag alla se recueillir dans l'Eglise Saint Pierre. Il pria un long moment, puis se leva et commença à faire préparer la nef ou allait avoir lieu le baptême de Haynard

Il vérifia que tout était en ordre, l'autel, les fleurs fraiches, l'eau du baptistère, l'orgue et que la chorale serait placée au bon endroit. Tout était près il ne restait plus qu'à attendre la prétendante au sacrement.




L'autel était magnifique, et il retourna au Presbytère heureux de la décoration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haynard

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Baptême de Haynard   Dim 17 Mar - 14:55

Décidément le Très-Haut est avec moi. Après avoir bu 1600 chopines sans défaillir pour mériter le titre de plus gros buveur de Franche-Comté, v'là qu'il m'accordait la faveur d'être baptisé le jour de mon anniversaire le 17 mars.

J'fais donc une entrée lente et humble dans la nef de l'église. A défaut d'pas avoir pu pousser les portes du bâtiment du fait de mon pochtronnage, j'allais avoir droit tout d'même à une cérémonie... et quelle cérémonie ! La plus belle, la plus importante dans la vie de tout aristotélicien.

Mes yeux s'émerveillent de la décoration de l'autel, mes narines s'ennivrent du parfum qui émanent des fleurs, de l'encens. J'ai rarement eu l'âme aussi légère qu'à cet instant.

Allez... faut pas que je déconne. Evite de hipser Hay' que je me fais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thyxia De Clarensac

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 22/02/2012

MessageSujet: Re: Baptême de Haynard   Dim 17 Mar - 16:31

Thyxia arriva au pas de course...... il y a peu elle était déjà ici,l'endroit lui devenait familier.... elle vit son futur filleul qui avait l'air bien sérieux pour une fois....mais ne dis t on pas une fois n'est pas coutume...elle s'avança vers lui ,déposa un bisou sur sa joue sourire aux lèvres.....Fière de l'accompagner dans un moment très important de sa vie.

Bonjour, tu va bien pas trop angoisser??c'est jolie ici hein......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antiflag25

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 28
Diocèse : Lyon
Date d'inscription : 03/02/2012

MessageSujet: Re: Baptême de Haynard   Dim 17 Mar - 19:33

Le curé leva la tête et vit Haynard; Il le salua, puis il aperçu Thyxia arriver.

Bonjour à vous deux ! Eh bien dites donc Thyxia, je vous vois à presque tout mes baptêmes, il va falloir prendre un abonnement !

Il se mit a rire

Attendez vous du monde très chers ou pouvons nous attaquer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taniia

avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: Baptême de Haynard   Dim 17 Mar - 22:28

Taniia arriva au pas de course, pas trop bien habillé mais mis une de ces jolies robe comme à son habitude .. elle entre dans la salle fit le signe de la croix, file voir son tonton Hayn comme elle l'appelle et le bisouille et lui dit a l'oreille .. Profite de cette formidable cérémonie.. Elle lui sourit , et salue le curé et ensuite se mit en place pour cette belle cérémonie..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thyxia De Clarensac

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 22/02/2012

MessageSujet: Re: Baptême de Haynard   Dim 17 Mar - 23:13

Thyxia sourit à Antiflag......

Vous avez raison....mais....avec l'abonnement on a droit a des cadeaux fidélité?? Laughing

C'est moi qui suis honorée d’être choisit pour les guider et les accompagner dans un jour aussi important de leur vie...croyez moi que j'en suis touchée.
Pour les invités je pense que le futur baptiser sera le mieux placer pour vous répondre....


Thyxia adressa un grand sourire à Taniia qui venait d’arrivée et l'embrassa chaleureusement ,avant de prendre place elle aussi sur un banc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frederik du Val d'Haine

avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Baptême de Haynard   Dim 17 Mar - 23:15

Fort occupé dans les dernières semaines, il avait reçu un jour une missive de la part du clerc de son capitaine de la garde. L'pichef savait pas écrire ni lire encore, alors il devait passer par un clerc... Bref, on le conviait à venir bien assez rapidement à l'Église de Saint-Claude. Semblerait qu'il était le parrain de son 'pichef de la garde. Ah beh voilà, il allait devenir parrain. Il se présente donc à l'église, vêtu de ses beaux habits de seigneur. Ouais ouais, il en jette comme ça. Et alors, ça paie d'être chic. Il arrive alors et s'assied en silence, le temps que ça commence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
filsix_du_val

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 02/03/2013

MessageSujet: Re: Baptême de Haynard   Lun 18 Mar - 0:14

Filsix qui passait par là, crut apercevoir sa fiancée entrer dans l'église.

Il alla jeter un petit coup d'oeil. Il entra dans l'église et après s'être aspergé d'eau, il resta bouche bée au vu des connaissances qui se trouvaient dans l'édifice.

il regarda rapidement, pas de cercueil, ce n'est pas un enterrement...

bin ça alors y se passe quoi ici ?

Salut Hay ! Oh ma marraine ! coucou Taniia !

Filsix va rejoindre sa fiancée et lui murmure

qu'est-ce qu'on fête ici ? T'es au courant ?

Filsix se retourne vers le prêtre.

Bonjour mon père ! très content de vous revoir !


Dernière édition par filsix_du_val le Lun 18 Mar - 1:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antiflag25

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 28
Diocèse : Lyon
Date d'inscription : 03/02/2012

MessageSujet: Re: Baptême de Haynard   Lun 18 Mar - 1:36

Bien le bonjour à vous tous ! Je vous propose de commencer la cérémonie !

Le cureton se retourna et se dirigea derrière son autel reluisant. Il l'avait effectivement épousseté et lavé, car durant le dernier office, il l'avait quelque peu souillé...

Derrière l'autel, en regardant les présents dans la salle :

Haynard, Thyxia sera votre guide dans votre dévouement à la vie Aristotélicienne.
Je vous propose tout d'abord de réciter la confession de foi après moi.


Citation :
Je confesse à Dieu tout-puissant,
Je reconnais devant mes frères,
Que j'ai péché en pensée, en parole,
Par action et par omission,
Oui, j'ai vraiment péché.
C'est pourquoi je supplie Aristote et Christos,
Les archanges et tous les Saints,
Et vous aussi mes frères,
De prier pour moi le Créateur.

Que le Tout Puissant nous fasse miséricorde,
Qu'il nous pardonne nos péchés,
Et nous conduise à la vie éternelle,
Dans le paradis solaire.

Amen.

Puis il attendit l'écho... Du coup, pâle et blême, il se sait d'une petite fiole sous l'autel se cacha et la siffla d'un trait. C'était un alcool fort qu'un de ses amis lui avait ramené d'une terre lointaine et glaciale, une liqueur issue du gras animal. Elle devient bien être à 70° ou 80° cette bouteille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aellina

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 25
Date d'inscription : 02/03/2013

MessageSujet: Re: Baptême de Haynard   Lun 18 Mar - 11:27

La blonde arriva a l'église pour le baptême de Haynard.Elle était en retard... Comme d'habitude mais bon elle avais une raison ... Elle venais a peine de sortir du couvent.Elle avais laissé les enfant a la maison avec Lucie . Elle rentra dans l'église et fais un signe de la main au personne que elle connais . Puis s'assoie a coté de sont frère .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haynard

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Baptême de Haynard   Lun 18 Mar - 17:23

- Oh ben c'est gentil d'venir si nombreux les gens ! *hips*...


Oh ben y a comme qui dirait des restes d'saint-Patrick... bon faut faire bonne figure. V'là la confess'. Faut pas que j'me gourre, mais arf... il récite vite le padre ! pis pas avec des mots très simples pfff...

- J'confess' à Dieu l'Tout-Puissant
J'reconnais d'vant mes frères
Que j'ai péché en pensée pis en parole
Pis encore par action pis nos missions,
Oui j'ai vraiment péché
C'est pourquoi que j'supplie Aristote et Christos
Les arcs et anges et tous les Saints (spécialement Boulasse et Patoche)
Et vous saussi mes frères
D'prier pour moi l'Créateur.

Que le Tout-Puissant ben nous fasse mise et corde
Qu'il nous pardonne nos péchés
Et nous conduise à la vie éternelle
Dans l'paradis solaire

Euh... ah ! Amen !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thyxia De Clarensac

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 22/02/2012

MessageSujet: Re: Baptême de Haynard   Lun 18 Mar - 21:54

Thyxia croisa ses mains,baissa la tête et récita la confession de foi...elle fit un clin d'oeil a son ange discrètement...




Je confesse à Dieu tout-puissant,
Je reconnais devant mes frères,
Que j'ai péché en pensée, en parole,
Par action et par omission,
Oui, j'ai vraiment péché.
C'est pourquoi je supplie Aristote et Christos,
Les archanges et tous les Saints,
Et vous aussi mes frères,
De prier pour moi le Créateur.

Que le Tout Puissant nous fasse miséricorde,
Qu'il nous pardonne nos péchés,
Et nous conduise à la vie éternelle,
Dans le paradis solaire.

Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aellina

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 25
Date d'inscription : 02/03/2013

MessageSujet: Re: Baptême de Haynard   Lun 18 Mar - 23:06

La blonde qui était assis a coté de sont frère commença a dire le confession dans sa tête

Je confesse à Dieu tout-puissant,
Je reconnais devant mes frères,
Que j'ai péché en pensée, en parole,
Par action et par omission,
Oui, j'ai vraiment péché.
C'est pourquoi je supplie Aristote et Christos,
Les archanges et tous les Saints,
Et vous aussi mes frères,
De prier pour moi le Créateur.

Que le Tout Puissant nous fasse miséricorde,
Qu'il nous pardonne nos péchés,
Et nous conduise à la vie éternelle,
Dans le paradis solaire.

Amen.

Elle regarda haynard ... Elle aurais espérais que la brunette veule ce montré en ce jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
filsix_du_val

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 02/03/2013

MessageSujet: Re: Baptême de Haynard   Jeu 21 Mar - 1:54

Bien qu'il ne fut pas invité, Filsix s'installa et resta à la cérémonie.

Il avait eu beaucoup de mal à retenir son sérieux en entendant Haynard réciter sa confession de foi.

La suite promettait d'être intéressante.

Il s'installa à côté de sa fiancée et lui prit la main.

Il la regarda en pensant que bientôt ils reviendront dans cet édifice pour être cette fois-là le centre d’intérêt de la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frederik du Val d'Haine

avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Baptême de Haynard   Sam 30 Mar - 5:02

Bon... Ça commençait, les farandoles de religieux. Il était baptisé, lui aussi, mais il avait trouvé le processus long et encombrant... Voilà que c'est l'heure de porter un toast à la confesse avec le vin de messe. Domme d'hab, y'a que le curé qui peut goûter du fameux vin. Son regard se promène donc sur l'assemblée. Des gens qu'il connait, d'autres qu'il ne connait pas. Les revenus de Falmagne lui avaient permis de pouvoir s'acheter une tenue assez riche. Portant des vêtements amples de couleurs blancs et noirs, il portait en plus une cuirasse d'argent et d'or frappée des 3 lionceaux qui se touchent (selon Haynard...), l'emblème de Falmagne. Une longue cape blanche accrochée à sa cuirasse pendant dans son dos. Vêtu richement... Mais toujours avec une cuirasse. Digne du militaire qu'il avait toujours été. C'est ainsi qu'avec tout ce matos, il s'était levé afin de prononcer la confesse. Afin de ne pas trop attirer l'attention, il la dit même à voix basse.

Je confesse à Dieu tout-puissant,
Je reconnais devant mes frères,
Que j'ai péché en pensée, en parole,
Par action et par omission,
Oui, j'ai vraiment péché.
C'est pourquoi je supplie Aristote et Christos,
Les archanges et tous les Saints,
Et vous aussi mes frères,
De prier pour moi le Créateur.


Une pause histoire de reprendre son souffle rapidement...

Que le Tout Puissant nous fasse miséricorde,
Qu'il nous pardonne nos péchés,
Et nous conduise à la vie éternelle,
Dans le paradis solaire.

Amen.


Eh voilà. Il attendra qu'on l'appelle ensuite pour qu'il prenne son rôle de parrain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarani.F.Ebréchée

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 26/02/2013

MessageSujet: Re: Baptême de Haynard   Jeu 25 Avr - 17:30

En retard la rouquine ? Nooooooooon.. Enfin, juste un tout petit peu. Mais comment rater un tel événement que celui du baptême d'Haynard. Oui, oui, vous avez bien compris, "baptême" et "Haynard" dans la même phrase. Voilà une antonymie incontournable pour la Fiole. Elle s'installa dans un coin. Tout en récitant bien consciencieusement le confiteor, son regard balayait les présents, les scrutant afin de tenter de voir qui était sobre et qui ne l'était pas.

Je confesse à Dieu tout-puissant,
Je reconnais devant mes frères,
Que j'ai péché en pensée, en parole,
Par action et par omission,
Oui, j'ai vraiment péché.
C'est pourquoi je supplie Aristote et Christos,
Les archanges et tous les Saints,
Et vous aussi mes frères,
De prier pour moi le Créateur.

Que le Tout Puissant nous fasse miséricorde,
Qu'il nous pardonne nos péchés,
Et nous conduise à la vie éternelle,
Dans le paradis solaire.

Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimi Guyader

avatar

Nombre de messages : 61
Diocèse : Lyon
Date d'inscription : 30/05/2013

MessageSujet: Re: Baptême de Haynard   Jeu 30 Mai - 16:31

Mimi entr'ouvit la porte de l'église Saint Pierre et vit que tout le monde se confessait. Elle était un peu en retard mais, vu qu'elle s'installa au fond, elle se dit que personne ne remarquerait son retard... Et puis, elle n'aurait voulu pour rien au monde rater le baptême de son ami Hay ! Surtout qu'il avait promis d'être son parrain, il y a déjà bien longtemps...

En s’asseyait et en récitant elle aussi ce texte qu'elle connaissait si bien, s'imaginait à la place d'Haynard, devant l'hôtel et ses amis assit derrière elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antiflag25

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 28
Diocèse : Lyon
Date d'inscription : 03/02/2012

MessageSujet: Re: Baptême de Haynard   Jeu 27 Juin - 9:37

À présent, laissez-moi vous lire un texte qui est en lien avec le baptême, et qui vous fera mieux comprendre l'essence de celui-ci.


Citation :

Arrivé au milieu de la place, le tribun arrêta sa marche, et se pencha du côté de son centurion. Ce dernier prit alors la parole et nous dit de sa grosse voix brutale :

"Toi, Christos, qui te dis le messie et le guide ! Je t’accuse de nuire à la cité. Tu es un fomenteur de révoltes, un dangereux révolutionnaire, un homme de troubles. Aussi je te demande de me suivre ! "

Nous autres, ses apôtres, étions paralysés par la peur. Nous n’entendions que le sifflement de la brise qui faisait s’agiter les capes des romains. Et nous guettions, inquiets, la réaction de Christos. Daju était terrorisé, lui qui avait été vexé de ne pas avoir été choisi par Christos pour construire son Église.

Christos dit alors au centurion :
" En vérité, je te le dis, homme de peu de foi, je ne te suivrais pas, mais c’est toi qui vas me suivre ! "

Alors, le tribun ordonna au centurion de se saisir de Jésus, et l’officier, à la mine féroce s’approcha de nous d’un pas lent. Je respirais au rythme de la cadence de ses pas, essayant de calmer mon cœur qui s’affolait. Lorsqu’il se trouva face à Christos, le Centurion le regarda dans les yeux, intensément et assez longuement. Lorsque soudain, il ôta son casque et s’agenouilla en embrassant la robe de notre messie.

" Maître, supplia t’il, à la plus grande surprise du Tribun, je voudrais vous suivre et faire partie de cette communauté de fidèles. Comment dois-je faire ? Je sais que je suis pêcheur et que j’ai servi un mauvais maître, mais je t’en prie dis moi comment me faire pardonner ! "

Alors Christos le releva et sous le regard médusé des romains, il prononça ces mots :
" Pêcheur, je te le dis, tu viens de faire la première chose que les fidèles devront faire ; se montrer humble et confesser leurs pêchés. Ainsi, si ton repentir et sincère, Dieu te pardonnera."

Christos se tourna vers ses apôtres, et continua :
" Et vous, que les fautes commises par vos ouailles leurs soient pardonnées si elles viennent les confesser à vos oreilles, et qu’elles sont prêtes à en faire pénitence."

Alors, Christos s’approcha de la fontaine, et dit encore au Centurion :
" Par la grâce de l’éternel, je vais te laver de tes péchés, te ceignant d’eau, source de vie. "

Et Christos plongea ses mains jointes sous le jet de la fontaine. Il aspergea la figure du Centurion de cette eau en chuchotant ces paroles :

" Seigneur, daigne laver cet homme de ses pêché, et lui donner ainsi une nouvelle naissance parmi les croyants ! Au nom du Très Haut. Amen "

Puis, Christos nous appela à lui, nous, ses apôtres et, les uns après les autres, il nous ceignit de l’eau de la fontaine, nous faisant naître à nouveau. Il nous dit: " Mes apôtres, tant hommes que femmes, par la grâce de Dieu, vous voici lavés de vos péchés. A vous de Lui montrer que vous saurez vous montrer digne de cet honneur qu’Il vous fait, car le sacrement du baptême pourra être retiré à quiconque en trahit l’essence. "


Comme nous l'explique Christos, le baptême est en quelque sorte le début d'une vie nouvelle. Une vie avec Dieu, et en amitié avec les frères et soeurs aristotéliciens de tous les Royaumes. Le baptême est aussi signe de purification. En effet, tous les péchés que vous avez commis peuvent être lavés grâce au baptême. Vous aurez ainsi une chance de pouvoir accéder au Paradis Solaire. Mais attention, cela ne vous rend pas invulnérable, au contraire, vous devez observer une conduite exemplaire et vertueuse!



Citation :
Vie du bienheureux Hippolyte

L'enfance

Hippolyte est né dans une famille de paysans pauvres, peut-être aux alentours de 650, dans le village de Poligny, en Franche-Comté.
De sa prime jeunesse nous ne savons rien, car les témoignages de l'époque ne s'intéressaient guère à la vie des familles déshéritées. Ce que l'on sait de ses parents, c'est qu'ils étaient très pauvres et qu'ils faisaient l'élevage du cochon, animal nourri, déjà en ce temps, au maïs, comme il se doit. La famille vivait chichement, cumulant vente de la viande sur le marché et aumône à l'église, car le père et la mère du petit Hippolyte étaient très croyants en Dieu, fréquentant l'église du village le mercredi et le dimanche, ne manquant en cela aucun office. L'enfant fut donc très tôt habitué à la Parole divine et s'en imprégna complètement. On raconte qu'il était turbulent chez ses parents mais calme et attentif quand il était dans l'édifice consacré, observant avec le plus grand sérieux les gestes et les paroles du clerc qui officiait.

La période sombre

Le couple, habitué à la proximité des animaux, finit par en attraper une maladie redoutable, une sorte de peste qui rend le cochon noir comme boudin. Il décéda brutalement. L'enfant, âgé de 10 ans, s'en sortit indemne pourtant, sans doute parce que depuis qu'il était né, l'habitude avait été prise de le coucher au milieu des pourceaux afin qu'il ait plus chaud, ce qui a sans doute développé chez lui une résistance aux miasmes nocifs.

Il fut alors recueilli par le voisin de la famille, un dénommé Barnabé, dit le goitreux, qui le prit avec lui moins par pitié que par intérêt.
Barnabé n'est point un saint homme, loin de là : il trafique dans son auberge et entretient des relations plus que troubles avec les coupe-jarrets de la région.

Hippolyte reçut ainsi une éducation non conventionnelle, marquée par l'amour du lucre et de la dive bouteille et grandit dans une atmosphère délétère et empreinte de l'ombre de la Créature Sans Nom. La vie étant tout sauf vertueuse autour de lui, il fut déniaisé par une « employée » de l'auberge à 12 ans et sombra rapidement dans la débauche.

Le premier miracle

Le jour de ses 14 ans, le Goitreux vint le trouver. Il était temps pour lui de faire ses preuves. Ce serait la truande ou la porte !

Hyppolite réfléchit et pensa, à contre cœur, qu'il valait mieux avoir le ventre plein que de mourir de faim au bord d'un chemin, aussi accepta-t-il d’entamer une carrière de malfrat.
Le travail consistait à aller de nuit, avec deux complices, dans la maison d'un bourgeois de Poligny, le père Roland, meunier de son état réputé fort riche, pour le voler.
Les compères entrèrent par effraction, tirèrent le bonhomme de son lit, tout surpris et apeuré, et commencèrent à le questionner pour savoir où était caché son or. Mais le meunier ne répondit pas, têtu comme un âne et promettant la corde aux trois lascars.
L'un des trois eut alors une idée: il se saisit d'un tisonnier, le porta au rouge dans les braises de la cheminée, et avec un air des plus pervers, l'approcha de sa victime.
Hippolyte trouva alors que les choses allaient trop loin. Il demanda à arrêter, dit qu'il fallait s'en aller, quitter les lieux. Il se jeta même sur le tortionnaire qui l'assomma alors d'un rude coup de poing, le laissant pour mort.

Le noir et le silence se firent. Lorsqu'il reprit péniblement ses esprits, il découvrit une pièce retournée sens dessus-dessous et le corps du vieil homme inanimé à l'autre bout de la salle. Il se releva, se dirigea vers lui et ne put retenir un cri d'horreur: les yeux du meunier avaient été brûlés. Il était aveugle.
Il s'agenouilla, des larmes pleins les yeux, et, se souvenant alors d'une prière que l'on chantait à l'église le dimanche, il la récita intérieurement puis approcha lentement sa main de la plaie rouge qui barrait le visage de l'homme. Soudain, une faible lumière jaillit de l'extrémité de ses doigts qui se fit plus intense, à tel point qu'il lui fallut détourner le regard. Il entendit un gémissement. Le meunier reprit conscience, ses yeux s'ouvrirent et Ô miracle, la blessure affreuse avait disparu.
Le père Roland croula sous l'émotion tandis qu'Hippolyte resta interdit et ne sut que dire.
"Tu m'as sauvé, tu m'as sauvé ! C'est un miracle ! La volonté de Dieu vient d'apparaître ! J'ai retrouvé grâce à toi la Lumière !"

Une vie vertueuse.

À compter de ce jour, la vie d'Hippolyte bascula. Bouleversé, il décida, quelques temps après cet épisode, de se faire ordonner prêtre et de vivre dans la pauvreté, ce qui n'était pas bien difficile à réaliser en ces temps forts obscurs. Il voua désormais sa vie Au Très Haut, mais très vite aussi, sa maison fut envahie de gens venus de Poligny, de toute la Franche-Comté et de bien au-delà encore. On vint le voir pour se faire soigner, pour lui parler ou le toucher. Une vraie ferveur populaire s'était emparée de la région et des centaines de gens gravitaient en permanence autour de lui. Les guérisons miraculeuses se multipliaient mais se limitaient aux seuls malades souffrant d'infirmité des yeux.
On vint de contrées éloignées aussi pour l'écouter car sa parole porta loin et son éloquence était proche de la perfection. Là encore il fit sortir des ténèbres de nombreux mécréants qui sans lui auraient été condamnés aux malheurs de l'enfer lunaire.
À l'âge de 26 ans, cependant, les privations et le froid eurent raison de sa santé fragile. Il mourut, un beau matin, au milieu de ceux qu'il avait aimé et qui lui avaient rendu cet amour.
Son corps fut mis en terre dans le cimetière de l'église de Poligny où des milliers de fidèles vinrent lui rendre un dernier hommage.

Le mystère

Une année passa. Le père Roland, à qui il avait le premier rendu la vue, vint fleurir sa tombe comme toutes les semaines. Mais cette fois-là, il découvrit avec stupéfaction et effroi que celle-ci avait été profanée. La terre avait été creusée, le corps exhumé, le linceul ouvert. Il ne restait rien. Les pilleurs de tombe, ceux qui font le commerce des reliques, avaient frappé, attirés par la renommée d'Hippolyte. Les larmes vinrent alors aux yeux du vieil homme qui s'effondra à genoux, quand, Oh surprise, il aperçut, sous un morceau de tissu, une forme ronde. Avec précaution, il souleva le linceul et découvrit le crâne du Saint homme. Il le prit alors délicatement dans les mains lorsqu'un éclair vint l'éblouir en une fraction de seconde. En l'examinant de plus près, il remarqua alors une croix gravée sur le front, étrangeté fort remarquable.
Dans le plus grand secret, il décida de cacher la précieuse relique dans un sac, leva la tête vers l'église de Poligny puis se mit en marche.
Depuis ce jour, nul ne sait ce qu'il est advenu des Saints Restes d'Hippolyte.

Symboles associés :

Relique : Aucune relique connue.

Qualités liées : La persuasion, la compassion.

Citations :
- Si un aveugle guide un autre aveugle, tous les deux tombent dans le trou.
- Après les ténèbres vient la lumière.
- Ne voit la Lumière que celui qui est éclairé.



J'inviterais maintenant les futurs baptisés à s'approcher jusqu'au baptistère et réciter le Serment d'Allégeance à l'Église Aristotélicien après moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Baptême de Haynard   

Revenir en haut Aller en bas
 
Baptême de Haynard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Baptême de Haynard
» demande de baptême pour les von Frayner
» Demande de baptême
» [RP Saint André] Baptême de Mélisandel
» Confirmation de Servanne - Baptême de Tete08700

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province Ecclésiastique de Lyon :: PALAIS ARCHIEPISCOPAL - Annexes diocésaines :: Diocèse de Lyon :: Paroisse de Saint-Claude-
Sauter vers: