Forum annexe officieux du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesRomeConnexion

Partagez | 
 

 [16/04/1461] Affaire Alexandre Olund contre Lana_

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
alexandre908

avatar

Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 02/06/2012

MessageSujet: Re: [16/04/1461] Affaire Alexandre Olund contre Lana_   Ven 19 Avr - 13:09

De hocher simplement la tête.

Je n'en fais point une affaire personnelle Monseigneur. Je tiens juste tout autant que vous à l'impartialité de ce procès, simplement.

Je salue vostre geste que je trouve honorable et à nouveau ne rentrerai pas dans l’agressivité émise par Monseigneur ma Marraine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
keltica

avatar

Nombre de messages : 341
Age : 34
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: [16/04/1461] Affaire Alexandre Olund contre Lana_   Ven 19 Avr - 13:57

Sachez Monseigneur, que je ne crains pas l'insulte de cet homme devant vous, et que je n'ai pas peur de sa haine, car s'il me salit temporairement, son coeur et son âme eux, le seront à jamais.

Vous voulez me protéger soi-disant, alors que vous ne faites que me renier parce qu'il vous le demande. Vous devriez savoir que je sais mettre mes ressentis de côté pour ne voir que les actes, et s'il était honnête, Alexandre le reconnaitrait de lui-même, car il me connaît depuis bien des années.

Mais soit, puisque la maison de Dieu est à présent ouverte à la haine, au mensonge et à la duplicité, je me retire.


Avant, une dernière chose...

Elle se tourna vers Alexandre.

Ce n'est pas Monseigneur, c'est Soeur Keltica, je n'ai pas votre propension à user d'un titre que je ne possède ni ne mérite. Et vous pouvez oublier à jamais de me nommer Votre Marraine, il y a trop de honte pour moi à être affiliée à un homme comme vous.

Et de sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karel



Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: [16/04/1461] Affaire Alexandre Olund contre Lana_   Ven 19 Avr - 14:16

Le bâtard ne savait trop quoi dire... il laissa échapper un :

Norf!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [16/04/1461] Affaire Alexandre Olund contre Lana_   Ven 19 Avr - 15:50

Imperturbable, l'évêque de Langres reprit le cours de l'audience.

Reprenons ...

Il écrivit une missive à Monseigneur Tullia


Si Monseigneur Tullia nous rejoint, j'indique que nous passerons ispo facto, d'une audience diocésaine à une audience archidiocésaine, ce qui ne change rien, sinon qu'en cas de contestation de la décision rendue, seule l'Inquisition sera fondée à la recevoir.
Désolé pour ces contretemps, frère Hugo.


Revenir en haut Aller en bas
hugo.

avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: [16/04/1461] Affaire Alexandre Olund contre Lana_   Ven 19 Avr - 18:09

Il sourit au frère Pie.

Je vous en prie, même si je ne doute pas de sa parole, nous nous devons d'être impartial.
Ainsi est la justice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tullia
Vicaire Général
Vicaire Général
avatar

Nombre de messages : 838
Date d'inscription : 20/08/2011

MessageSujet: Re: [16/04/1461] Affaire Alexandre Olund contre Lana_   Ven 19 Avr - 19:46

On l'avait appelée, elle vint.

Monseigneur Tullia passa la porte de la salle d'audience, d'un pas assuré, prête à prendre part à sa première audience. Le dossier du jour en main, elle prit, en même temps qu'elle arrivait, connaissance de l'affaire, qui lui sembla plutôt classique. Tout cela devrait donc être fini rapidement. Puis, elle vint saluer l'évêque de Langres, ainsi que Karel.


Monseigneur, mon Frère, bonjour. Je suis prête à commencer. Puis, en direction du Breton : Bonjour mon Frère, vous devez être le missus inquisitionis ? Je suis Monseigneur Tullia, vicaire général de la province.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hugo.

avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: [16/04/1461] Affaire Alexandre Olund contre Lana_   Sam 20 Avr - 12:51

Il sourit à la Sœur qui vient d'arriver.

Demat ma soeur !
Je suis Mgr Hugo Botherel, actuel Vice Primat de Bretagne et également Missus Inquisitionis.

Il se leva donc et dit au Frère Pie.

Bien, Monseigneur, aujourd'hui nous avons devant nous Messire Alexandre Olund et Lana_ qui répondra à nos questions par missive.
Ils ont donc été marié le 09 Juin 1460 à Joinville par l'Archevêque de cette province, Mgr Yut.
Je précise que les noms des témoins ne sont pas précisés.
Aujourd'hui ils nous demandent donc de dissoudre le mariage et donc de rompre le serment qu'ils ont passé à l'époque.
J'ajouterai qu'un enfant est né de cette union, ainsi qu'un autre enfant a été adopté.
Pour terminer l'exposé des faits, je citerai les motifs de la requête.

Citation :
=> Adultère commis deux semaines après mariage
=> Abandon du domicile conjugal où il fut conseiller à nostre épouse de rester le temps de la guerre. Que cette dernière ait voulu nous rejoindre nous pouvons le concevoir, cependant elle à mis en danger la vie de nostre fils alors âgé d'à peine trois jours, et il est de notoriété que les enfants de cet âge peuvent mourir de peu (Tout comme la mortalité infantile l'est). Et à laissé nostre fille à Joinville, l'y abandonnant donc alors que son devoir était de veiller sur nostre descendance.

Je vous remercie de m'avoir écouté et je vous laisse donc poursuivre.


Puis il se remit sur sa chaise et attendit l'intervention du Frère Pie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [16/04/1461] Affaire Alexandre Olund contre Lana_   Sam 20 Avr - 16:00

Je vous remercie pour cet exposé de l'affaire, frère hugo.

Puis l'évêque se tourna vers Messire Alexandre


Messire, sont-ce toujours les raisons de votre demande ? Avez-vous quelque chose à rajouter, préciser ou corriger à ce que vient de dire frère Hugo ?
Revenir en haut Aller en bas
alexandre908

avatar

Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 02/06/2012

MessageSujet: Re: [16/04/1461] Affaire Alexandre Olund contre Lana_   Sam 20 Avr - 18:43

Un simple hochement de tête et le fainéant se leva doucement, le temps de prendre la parole.

Oui tout d'abord.. L'enfant né de cette union à été conçu, au vu de sa naissance, entre le moment où je n'étais plus, de part son adultère, aux coté de mon épouse, et le moment où j'ai décidé de lui pardonner. Aussi l'origine du père n'est point assuré...

Quand à l'enfant adoptée, Jenifaela, cette dernière à été adoptée avant mariage.

Mon épouse ayant émis le souhait d'une rupture bi-latérale de nos vœux via une perte commune des sentiments amoureux je souhaiterai que ce motif soit celui usé afin de ne point faire perdre de droit par le futur à celle qui est actuellement mon épouse, car dieu est pardon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [16/04/1461] Affaire Alexandre Olund contre Lana_   Sam 20 Avr - 20:06

Très bien, je prends note et je vais en demander confirmation à dame Lana de son acceptation du motif

L'évêque prit sa plume et écrivit à Dame Lana et montra le billet à frère Hugo et ses assesseurs avant de l'envoyer
Citation :

Dame Lana,
votre conjoint, Messire Alexandre, indique que vous souhaitez une séparation d'un commun accord pour perte commune des sentiments amoureux; pouvez-vous me confirmer que vous êtes d'accord avec ce motif ?

Que le paix soit avec vous,
Pie évêque

Sinon, vous dites n'être pas sûr d'être le père de l'enfant qui vous est né durant votre mariage; avez-vous des certitudes ? Considérez-vous cet enfant comme le vôtre ?

Enfin, vous dites que Jenifaela est une enfant adoptée avant mariage, par lequel de vous deux ?


Revenir en haut Aller en bas
alexandre908

avatar

Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 02/06/2012

MessageSujet: Re: [16/04/1461] Affaire Alexandre Olund contre Lana_   Dim 21 Avr - 21:10

Monseigneur. Jenifaela est adoptée avant mariage, par mon épouse et moi-même alors en relation suivie mais non officialisée auprès de l'Eglyse si j'ai bon souvenir. Monseigneur Yut nous avait alors déclaré tout deux parents de Jenifaela. J'ai d'ailleurs encore l'annonce...

Se penchant vers son sac pour en tirer le dit vélin qu'il vint présenter au tribunal.

Spoiler:
 

Ai-je des certitudes quand à celui nommé mon fils. Absolument aucunes. Le considérai-je comme mon fils ? Non point...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [16/04/1461] Affaire Alexandre Olund contre Lana_   Dim 21 Avr - 22:29

Très bien, je vous remercie pour ces précisions. En attendant que dame Lana nous réponde, frère Hugo, frère Karel ou Monseigneur Tullia, avez-vous des questions à poser ?
Revenir en haut Aller en bas
hugo.

avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: [16/04/1461] Affaire Alexandre Olund contre Lana_   Dim 21 Avr - 23:18

Non mon frère, tout cela est clair pour moi.
J'attends donc une réponse de l'épouse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karel



Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: [16/04/1461] Affaire Alexandre Olund contre Lana_   Lun 22 Avr - 0:29

Le bâtard plissa les yeux : oui, il avait plein de questions! Qu'est-ce que c'était que cette "validation d'adoption"? Il n'avait jamais vu cela! Pouvait-on voir l'acte de mariage? Avec un peu de bol, on découvrirait un cas de nullité, et l'affaire serait pliée... En même temps... le pauvre requérant patientait depuis des plombes pour son annulation, son épouse l'avait trompé à deux reprises, il acceptait de pardonner une fois encore, et en plus il allait se prendre une "peine punitive et expiatoire"... Il était donc important que le dossier avance vite pour qu'il puisse tourner la page...

...

En même temps, en attendant la réponse de la dadame, il fallait bien faire la conversation!


J'ai juste une question...

Nous avons compris que votre... enfin heu... le... l'un des enfants est auprès de sa mère... mais savez-vous où est votre fille adoptive?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tullia
Vicaire Général
Vicaire Général
avatar

Nombre de messages : 838
Date d'inscription : 20/08/2011

MessageSujet: Re: [16/04/1461] Affaire Alexandre Olund contre Lana_   Lun 22 Avr - 8:47

Je n'ai aucune question pour ma part, tout me semble clair.

Au même moment, le curé joinvillois, quant à lui, s'interrogeait au sujet de la fille adoptive. Tullia eut un haussement de sourcil, ne comprenant pas en quoi cela changerait-il le cour du procès. Sûrement s'agissait-il de simple curiosité de la part de l'ecclésiastique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexandre908

avatar

Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 02/06/2012

MessageSujet: Re: [16/04/1461] Affaire Alexandre Olund contre Lana_   Lun 22 Avr - 13:10

Un simple hochement de tête.

Jenifaela est toujours sous bonne escorte de ma garde personnelle que je continue d'entretenir avec le peu de deniers qu'il me reste de ma noblesse passée. Elle et sa nourrice font route vers Chalon afin de m'y rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karel



Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: [16/04/1461] Affaire Alexandre Olund contre Lana_   Lun 22 Avr - 13:34

Ouf! pas d'congel, toussa! En espérant que la dadame ne se batte pas pour la garde de Jenifaela, et tout irait bien!

Très bien! Je n'ai pas d'autre question!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [16/04/1461] Affaire Alexandre Olund contre Lana_   Lun 22 Avr - 16:09

L'évêque de Langres était satisfait d'être aussi bien assisté

Très bien, vous n'avons plus qu'à attendre la réponse de dame Lana; je pense qu'elle ne devrait plus tarder.
Revenir en haut Aller en bas
alexandre908

avatar

Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 02/06/2012

MessageSujet: Re: [16/04/1461] Affaire Alexandre Olund contre Lana_   Lun 22 Avr - 16:18

Un léger hochement de tête.

Soit.

Et le fainéant se réinstalla convenablement, être debout est inconfortable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lana_

avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 26/03/2012

MessageSujet: Re: [16/04/1461] Affaire Alexandre Olund contre Lana_   Mer 24 Avr - 11:23

Et le pigeon arriva à destination. Une lecture fut faite accompagnée d'un haussement de sourcils avant que la plume fut prise pour faire réponse :

Citation :
Monseigneur,

Je m'étonne à la lecture de votre simple question. N'est ce là que la seule chose que vous voulez savoir ? Si j'ai encore ou non des sentiments pour Alexandre sans tenter de comprendre pourquoi ces sentiments se sont éteint de son côté et du mien ?

Je devais par ce courrier vous raconter notre histoire qui débuta il y a bien longtemps mais j'y ai renoncé. Sans doute suis déjà accablée des pires maux en votre bureau et suis je la seule responsable de cette désunion.

Quand à savoir si je n'ai plus de sentiments pour lui, comment ne plus en avoir quand je regarde notre fils qui a les yeux et les traits d'Alexandre ? Enfant qui fut conçu dans l'amour alors que je portais encore la pénitence de ma faute commise l'été passé, enfant qui est né avant le terme de ma grossesse au vu de sa taille et de son poids, né quelques jours après qu'Alexandre soit déchu de son trône. Lors de cette grossesse, il aimait sentir les vagues que faisait notre enfant en mes entrailles, il avait d'ailleurs choisi lui même le nom de son fils. Une fois parti de Joinville pour rejoindre la capitale, il m'écrivait pour me dire combien nous lui manquions et combien il aurait aimé être présent pour la naissance de son fils.

Avez vous tenté de savoir pourquoi ses sentiments se sont éteints alors qu'il était en convalescence en son domaine ? Sentiments qu'il m'exprimait encore le soir même de sa chute sur les champs de bataille ce fameux soir du 14 Février. Ce soir là, il m'offrait un présent marquant son amour...

Avez vous tenté de savoir pourquoi du jour au lendemain il a refusé que je vienne le rejoindre pour le soigner ? Trouvez vous normal et logique que des sentiments exprimés s'éteignent ainsi ? Moi, non...

Alors oui, j'avais dit être d'accord pour une séparation d'un commun accord pour perte commune des sentiments amoureux même si des sentiments, moi, j'en ai toujours. Mais si j'accepte ce motif, c'est bel et bien parce que je sais qu'il ne me reviendra jamais. Sans doute est il pressé que cette dissolution soit faite afin de poursuivre sa route avec sa future...Moi, je dois me reconstruire car j'ai été détruite le jour où il m'a froidement annoncé qu'il mettait fin à notre union par missive, m'incriminent des pires maux, m'expliquant que j'avais mis nos enfants en danger, alors que la seule erreur que j'ai commise durant notre mariage, est de l'avoir trompé une fois alors que je me sentais délaissée et faute pour laquelle je me suis confessée, faute pour laquelle j'ai fait pénitence. Ma seule autre faute fut sans doute de l'avoir trop aimé et d'avoir été jusqu'à le soutenir dans ses actes au risque de lui donner ma vie.

Je ne sais si vous tiendrez compte de ma lettre, peut être ne retiendrez vous que mon accord pour le motif de cette dissolution. Je ne sais même pas qui est en votre bureau, si vous serez seul ou non à prendre la décision finale. Je suis loin certes, et je paye le prix de mon absence, ne pouvant me défendre face à mon accusateur, ne sachant ce qu'il se dit en vos murs, ne sachant ce que mon époux me reproche car je me doute qu'il doit m'en affubler. Je n'ai droit qu'à une simple question de votre part...Je m'en désole.

Je vous demanderais néanmoins de lire cette missive à ceux qui sont à vos côtés, s'il y a bel et bien d'autres Clercs avec vous. Je sais que cette lettre ne changera rien mais elle aura au moins le mérite de dire ce que j'ai sur le coeur et à quel point il est lourd de tristesse et de chagrin.

Humblement,

Lana.

Puis le volatil prit la direction du bureau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [16/04/1461] Affaire Alexandre Olund contre Lana_   Mer 24 Avr - 11:33

L'évêque de Langres reçut la missive de Lana puis la montra à ses assesseurs et à frère Hugo. Une fois que chacun en eut pris connaissance, il en fit lecture pour que Messire Alexandre en ait connaissance lui aussi.

Quelqu'un a-t-il des remarques ou des questions suite à la réponse de dame Lana ?
Revenir en haut Aller en bas
Karel



Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: [16/04/1461] Affaire Alexandre Olund contre Lana_   Mer 24 Avr - 16:20

Le bâtard se gratta la tête... Finalement, tout n'était pas tout blanc ou tout noir...
Finalement, il n'y avait clairement pas "rupture pour perte mutuelle de sentiments"... Elle, elle l'aimait encore.... Le truc, c'était que s'il n'y avait pas perte mutuelle, il fallait requalifier tout cela en tromperie, ce qui était au désavantage de la dadame... et du môssieur, qui voulait faire les choses simplement et rapidement... Entre le respect du droit canon, et le respect des humains... Oui, il ne savait pas trop quoi choisir... Voilà une bonne question pour le boss! Mais pas en public! Lui, il saurait quoi faire, il aurait une solution légale, et non-porteuse de drame humain... Il le regarda plein d'espoir...


Non, Monseigneur, pas de question pour le moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexandre908

avatar

Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 02/06/2012

MessageSujet: Re: [16/04/1461] Affaire Alexandre Olund contre Lana_   Mer 24 Avr - 17:51

Et le fainéant se leva lentement à nouveau, indiquant qu'il souhaitait la parole avant de la prendre, son habituel regard vide et las se posant sur chaque prélat tour à tour.

Des remarques oui.

Si cela intéresse le tribunal le dernier présent fut une tiare. Personnellement je pense la remarque sur le présent dénuée d'intérêt m'enfin soit.

Il est dict que j'ai refusé qu'elle vienne prendre de mes nouvelles à Bonnenconstre, en mon domaine où j'ai été en convalescence après avoir eût le visage ainsi touché comme il est visible...
Écartant légèrement ses cheveux pour laisser poindre l'estafilade sur sa joue gauche. Ainsi qu'une blessure invisible cachée sur mon torse, sous mes vêtements qui n'est que le résultat d'une lame me transperçant de part en part... Durant plusieurs jours mon état fut incertain pour les médicastres. Durant une semaine j'ai été plongé dans un coma.
Mon épouse à écrit durant ce délai. Alors mon intendant à répondu, ce qu'il à répondu à chaque missives. Ce que les médecins lui ont conseillé de répondre. Nulle visite. Aussi personne ne fut habilité à me rendre visite tant que ma convalescence à durée. Tant que je ne me suis point réveillé.

Ensuite j'ai passé la semaine suivant chez moi, enfermé dans mon salon privé à boire et à penser, ne mangeant que le strict minimum. Mes pensées furent diverses et variés. Pour le peuple, prioritairement mais aussi pour ma famille. Savez vous à quoi pense un homme seul et brisé ? Il fait le point sur l'ensemble de ses échecs et se rend alors compte de chaque erreur, de chaque faux pas et se remet en question. C'est dans cette solitude que j'ai remis en question mon mariage avant de me rendre compte qu'il n'était plus qu'une façade, que je n'y portai d'intérêt que pour ma fille..


Fouillant sa poche doucement le fainéant en tira une flasque qu'il porta avec lenteur à ses lèvres, en détachant le goulot qui pendit dans le vide, retenu par une chainette en argent, s'abreuvant ensuite de deux longues gorgées du liquide ambré.

On vous parle dans cette missive d'une probable future épouse. Si cela pouvait convaincre le tribunal ici réuni je pourrai jurer sur les Saints-Ecrits sans aucune mauvaise conscience ni aucun mensonge qu'il n'en est rien. Je mettrai quiconque au défi de prouver qu'il y ait une quelconque femme qui partage actuellement ma couche ou qui soit officiellement ou même officieusement ma compagne.

Je tiens aussi à faire remarquer à ce tribunal que le seul moment ou mon épouse met en avant ma fille est lorsqu'elle parle de cette missive par laquelle j'ai annoncé vouloir me détacher d'elle pour avoir mis en danger nos enfants. A aucun austre moment cette dernière ne semble s'enquérir de son état ni même de sa situation...

Certains y verrons là une vendetta de ma part. Je n'ai aucunes intentions belliqueuses à l'intention de celle qui fut mon épouse. Nous avons changé, évolués tout deux et il faut parfois savoir lâcher prise, même si cela est contraires à la volonté Divine et de l'amour entendu par ce dernier.

Ce sera tout.


Se réinstallant doucement, sa flasque regagnant sa poche délicatement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [16/04/1461] Affaire Alexandre Olund contre Lana_   Mer 24 Avr - 18:30

L'évêque entendit les remarques du mari ainsi que le tribunal

Nous vous remercions; puisqu'il n'y a plus de questions, le tribunal va se retirer pour délibérer après ces témoignages.
Revenir en haut Aller en bas
Karel



Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: [16/04/1461] Affaire Alexandre Olund contre Lana_   Mer 24 Avr - 19:44

[hrp]on délibère sur ce sujet?Cela me paraît plus intéressant pour les joueurs requérants! Ou il y a une salle exprès? [/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [16/04/1461] Affaire Alexandre Olund contre Lana_   

Revenir en haut Aller en bas
 
[16/04/1461] Affaire Alexandre Olund contre Lana_
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [16/04/1461] Affaire Alexandre Olund contre Lana_
» [Délibérations] Affaire Alexandre Olund contre Lana
» [RP] (26/07/1461) Affaire Erwelyn contre Vaxilart
» Grève étudiante
» [SOLUCE PW3] Affaire n°2 : "La volte-face dérobée"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province Ecclésiastique de Lyon :: PALAIS ARCHIEPISCOPAL - Annexes congrégationnelles :: Officialité Episcopale de Lyon :: Archive des audiences-
Sauter vers: