Forum annexe officieux du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesRomeConnexion

Partagez | 
 

 [RP] Dissolution de mariage Rosalinde-Finn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Aegon
Philopator
avatar

Nombre de messages : 542
Diocèse : Autun
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: [RP] Dissolution de mariage Rosalinde-Finn   Ven 8 Nov - 16:41

Oh, je vais faire corriger cela immédiatement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegon
Philopator
avatar

Nombre de messages : 542
Diocèse : Autun
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: [RP] Dissolution de mariage Rosalinde-Finn   Jeu 14 Nov - 4:06

L'évêque reparut après les délibérations.

Nous sommes arrivés à une décision, qui sera transmise au plus vite au Consistoire pontifical francophone.


Et de présenter la lettre à destination de ce dernier.

Citation :



    AVIS DE DISSOLUTION DE MARIAGE
    de l'Officialité épiscopale d'Autun
    conditionné à validation du Consistoire pontifical francophone



    Nom IG des conjoints : Rosalinde ; Finn

    Date du mariage : 12 décembre 1460 célébré par Mgr Lotx

    Demande : Dissolution du mariage
    Demandeur: Commune aux deux époux
    Motifs : Extinction des sentiments amoureux

    Enfants : Léonard, en bas âge




    Au Consistoire pontifical francophone,
    De l'Officialité épiscopale d'Autun,






      Attirons l'attention du consistoire sur la décision rendue par l'officialité épiscopale d'Autun relative à une demande de dissolution de mariage et mandons sa confirmation, son altération ou son infirmation par l'honorable et honoré consistoire.

      Attendu la saisie commune de l'officialité épiscopale d'Autun par les deux époux Finn d'Pommières et Rosalinde d'Pommières pour statuer d'une demande de dissolution de mariage sur la base de l'extinction des sentiments amoureux entre les époux.
      Attendu que les époux ont été entendus en audience présidée par Mgr Aegon en tant qu'évêque d'Autun et président d'audience, avec le concours de Mgr Hugo, évêque de Nantes et missus inquisitionis délégué comme procureur ecclésiastique, et assisté de Mgr Pie, évêque de Langres, et le frère Ambroise, archidiacre d'Autun, en qualité d'officiaux.
      Attendu que nous avons déterminé que les sentiments amoureux étaient en effet éteints; que néanmoins le mariage avait produit des fruits charnels sous la forme d'un enfant mâle nommé Léonard et baptisé en nostre foy; que pourtant il apparaît que la mésentente entre les époux nuirait à l'éducation vertueuse de l'enfant, et qu'elle créerait un climat impropice à la spiritualité; que nous croyons que le maintien du sacrement marital serait néfaste à l’épanouissement spirituel des époux et de leur fils, et qu'un tel ménage serait contraire à l'esprit qui doit commander aux familles et au sacrement du mariage; qu'enfin, il y aurait plus grande offense envers Dieu à maintenir le sacrement marital plutôt que d'en prononcer la dissolution.


      Attendu les dispositions du Droit Canon à l'endroit des dissolutions de sacrements maritaux:

      Citation :
      Dissolution du sacrement du m[/i]ariage.

      Article 5 : La dissolution du sacrement du mariage est une extinction de ce dernier suite à la décision des époux de se séparer et de mettre fin à leur vie de couple.

      Article 6 : Les motifs invoqués pour une dissolution du sacrement du mariage sont :

      - Article 6.1 :La disparition des sentiments amoureux entre les époux,

      - Article 6.2 : L’adultère commis par l’un des deux époux ; le conjoint fautif étant frappé d’interdiction de remariage.

      - Article 6.3 : L’abandon du domicile conjugal par l’un des deux époux pendant un temps supérieur à 3 mois. Le conjoint reconnu coupable de négligence conjugale est passible de l’impossibilité de remariage.

      - Article 6.4 : La disparition de l’un des deux époux pendant un temps supérieur à 3 mois.


      Article 7 : La dissolution du sacrement du mariage implique la levée des obligations matrimoniales entre les époux.

      Article 8 : En cas de dissolution, et lorsqu’il y a eu descendance, les obligations parentales demeurent.

      Article 9 : Lors d’une dissolution du sacrement du mariage, le mariage est reconnu valide et légitime, mais ne produit plus d’effets dans le futur. Les effets survenus dans le passé son légitimes et gardent leur pleine légitimité à perpétuité.

      Article 10 : Toute demande de dissolution de mariage est déposée devant l'Officialité Episcopale dont le ou les conjoints demandeurs dépendent avant d’être transmise devant le Consistoire Pontifical compétent.

      - Article 10.1 : Il revient à l'Officialité Episcopale de statuer et de publier un avis sur ladite demande, ainsi qu’une peine punitive et expiatoire. Cet avis sera ensuite déposé auprès du Consistoire Pontifical compétent afin d'être validé ou rejeté.


      Article 11 : Les Consistoires Pontificaux, dans les territoires soumis à leur juridiction, ont toute autorité quant à la dissolution du sacrement du mariage, à l’imposition d’une peine punitive ou expiatoire, à la révision de celle soumise par l’Officialité, aux interdictions frappant l’un ou les conjoints.

      - Article 11.1 : Les Consistoires Pontificaux, dans les territoires soumis à leur juridiction, sont habilités à réviser leur jugement après douze mois de délai expiatoire.




      Arrêtons les choses que suit:

      - Le mariage contracté par Rosalinde d'Pommières et son époux Finn d'Pommières le douze de décembre mil quatre cent soixante en la cathédrale de Troyes, et célébré par Mgr Lotx, est prononcé dissous.

      - La garde de l'enfant Léonard et son éducation seront confiés à sa mère, qui devra s'assister d'un confesseur choisi et déclaré par icelle à l'évêque de son diocèse de résidence.
      - Le père Finn d'Pommières pourra visiter son fils à loisir pourvu qu'il en assume les frais.
      - Les deux parents devront tous deux participer à part égale à l'entretien matériel de leur fils.

      - Le mariage étant d'intention indissoluble, l'offense faite au Créateur de l'échec marital présent doit être expié sous la forme des pénitences que suit:




      • Les deux anciens époux observerons un jeûne et l’abstinence durant une période de deux mois, pour qu'ils considèrent dans leur privation celles auxquelles ils ont exposé et exposent par l'échec de leur ménage leur fils Léonard.
      • Les deux anciens époux se rendront en pèlerinage place d'Aristote, où il réciteront publiquement un Confiteor avant de se recueillir en la Basilique Saint-Titus, pour qu'ils puissent implorer le pardon divin pour n'avoir pas tenu le sacrement marital dans la révérence et la persévérance qui lui sied.
      • Les deux époux sont frappés d'une interdiction de se remarier de trois mois, à fin de leur rappeler le danger, l'invitation au péché, qu'il y a à se marier sans considérer prudemment l'avenir, et la compatibilité des caractères indispensable à la réussite d'un mariage, et s'être assuré de pouvoir tenir à jamais ses engagements de mari ou d'épouse.



      Précisons néanmoins qu'eut égard à la lenteur de la procédure en officialité, pour cause d'absence du président d'audience, l'interdiction de remariage est ramenée à deux semaines.






      Joint au présent courrier sont les minutes de l'audience et le certificat de mariage des deux époux:

      - Certificat de mariage:


      Citation :
      Par la présente, je, monseigneur Lotx, évêque de Périgueux, certifie de du mariage de messire Finn d'Pommières et dame Rosalinde Wolback-Carrann en ce douzième jour du mois de décembre de l'an de grâce mille quatre cent soixante en la cathédrale de Troyes.
      Que ceux-ci se sont unis sous la bienveillance de Katina Choovansky et du chevalier Humbert, prononçant leurs vœux et s'échangeant les alliances tel que l’exige le très saint Dogme Aristotélicien.
      Ajoute que la mariée était toujours pure et a conformément fait don de sa dot au nom de ses épousailles.

      Puisse Aristote leur offrir longue descendance.

      Fait le vingt-sixième jour du mois de juin 1461 en Périgueux


      - Minutes de l'audience





    Faict à Autun le huit de novembre MCDLXI
    Par Monseigneur Aegon, évêque d'Autun et président d'audience
    Légiste pontifical et secrétaire primatial de France



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finn d'Pommières

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 04/08/2013

MessageSujet: Re: [RP] Dissolution de mariage Rosalinde-Finn   Mar 19 Nov - 10:26

L'Irlandais se redresse afin de prendre connaissance du verdict et le parcourt un instant en tiquant un peu sur le paragraphe traitant des pénitences, avant d'approuver finalement d'un hochement de tête. Malgré une absolution chère payée par endroit, il se doit de reconnaître que l'expiation reste dans l'ensemble particulièrement raisonnable.

- « Monseigneur, membres de ce tribunal, je vous remercie pour votre diligence et le soin apporté à notre requête. Bien que le but de cette audience ne soit pas un sujet de réjouissance, je suis néanmoins heureux d'avoir trouvé aussi bonne écoute et ne manquerait pas de dire que l'officialité épiscopale d'Autun traite ses affaires les plus épineuses avec la plus grande justesse. Par ailleurs, pourriez-vous nous communiquer la décision du Consistoire, une fois que celle-ci vous sera parvenue ? »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegon
Philopator
avatar

Nombre de messages : 542
Diocèse : Autun
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: [RP] Dissolution de mariage Rosalinde-Finn   Mar 19 Nov - 14:41

L'évêque inclina la tête.

Je suis bien heureux que vous soyez satisfait des conclusions de l'officialité. Je vous ferais savoir la décision du Consistoire dès qu'elle nous parviendra. J'espère alors que vous pourrez vous et vostre alors ancienne épouse, sans doute, trouver de nouveau le chemin de l'épanouissement dans la Vertu.


Et quelque jours plus tard, la confirmation de parvenir à Lyon.


Citation :
    Validation de demande de dissolution de mariage
    Rosalinde & Finn

    A l'attention de Monseigneur Aegon et de l'Officialité Épiscopale d'Autun,

    Nous, Cardinaux du Consistoire Pontifical Francophone, en vertu des pouvoirs qui lui sont conférés, annonçons l'acceptation du verdict proposé quant à la demande de dissolution de mariage de Rosalinde et de Finn, émis par l'Officialité Épiscopale d'Autun en date du huit novembre 1461.

    Attendu que le droit canon dispose que :
    Citation :
    Dissolution du sacrement du mariage.

    Article 5 : La dissolution du sacrement du mariage est une extinction de ce dernier suite à la décision des époux de se séparer et de mettre fin à leur vie de couple.

    Article 6 : Les motifs invoqués pour une dissolution du sacrement du mariage sont :
    - Article 6.1 :La disparition des sentiments amoureux entre les époux,

    Article 7 : La dissolution du sacrement du mariage implique la levée des obligations matrimoniales entre les époux.

    Article 8 : En cas de dissolution, et lorsqu’il y a eu descendance, les obligations parentales demeures.
    Nous validons la demande finale de l'Officialité Épiscopale d'Autun.

    Dès lors, le consistoire Pontifical confirme les décisions suivantes :
      - Le mariage contracté par Rosalinde d'Pommières et son époux Finn d'Pommières le douze de décembre mil quatre cent soixante en la cathédrale de Troyes, et célébré par Mgr Lotx, est prononcé dissous.

      - La garde de l'enfant Léonard et son éducation seront confiés à sa mère, qui devra s'assister d'un confesseur choisi et déclaré par icelle à l'évêque de son diocèse de résidence.
      - Le père Finn d'Pommières pourra visiter son fils à loisir pourvu qu'il en assume les frais.
      - Les deux parents devront tous deux participer à part égale à l'entretien matériel de leur fils.

      - Le mariage étant d'intention indissoluble, l'offense faite au Créateur de l'échec marital présent doit être expié sous la forme des pénitences que suit:

      • Les deux anciens époux observerons un jeûne et l’abstinence durant une période de deux mois, pour qu'ils considèrent dans leur privation celles auxquelles ils ont exposé et exposent par l'échec de leur ménage leur fils Léonard; soit jusqu'au 8 janvier 1462.
      • Les deux anciens époux se rendront en pèlerinage place d'Aristote, où il réciteront publiquement un Confiteor avant de se recueillir en la Basilique Saint-Titus, pour qu'ils puissent implorer le pardon divin pour n'avoir pas tenu le sacrement marital dans la révérence et la persévérance qui lui sied.
      • Les deux époux sont frappés d'une interdiction de se remarier de trois mois, à fin de leur rappeler le danger, l'invitation au péché, qu'il y a à se marier sans considérer prudemment l'avenir, et la compatibilité des caractères indispensable à la réussite d'un mariage, et s'être assuré de pouvoir tenir à jamais ses engagements de mari ou d'épouse. Eut égard aux délais de traitement du dossier par l'Officialité d'Autun, et en confirmation d'icelle, cette interdiction court jusqu'au 22 novembre 1461.

      • Enfin, si l'un des deux souhaite se remarier un jour, il/elle devra avoir obtenu l'absolution pour l'échec de son précédent mariage, après la confession auprès du prêtre de leur paroisse ou d'un prélat autorisé à donner ce sacrement.


      Fait à Rome le seizième de novembre de l'an de grâce 1461,
      Au nom du Consistoire Pontifical francophone,
      Son Éminence Adso, Cardinal National Électeur.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finn d'Pommières

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 04/08/2013

MessageSujet: Re: [RP] Dissolution de mariage Rosalinde-Finn   Jeu 21 Nov - 11:25

Le grand jour est arrivé, la validation tant attendue se trouve à présent sous ses yeux et l'Irlandais ne peut s'empêcher d'éprouver un certain soulagement d'en finir avec cette procédure. Laissant à son ex épouse le soin de se renseigner sur la partie qui la concerne, Finn se tourne vers l'évêque d'Autun afin de l'interroger sur la sienne, en quête de précisions :

- « Mmh... Un Confiteor, hein... Pourriez-vous m'en indiquer, Monseigneur ? J'aimerais saisir au plus vite l'opportunité qui m'est donnée de me racheter. De même, qu'entendons-nous exactement par un jeûne de deux mois ? Il ne s'agit pas de se laisser dépérir, rassurez-moi ?? »

La trogne gaélique se barre d'un sourire ironique à la dernière question, laquelle le fait brusquement craindre de devoir observer une absolue sobriété...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegon
Philopator
avatar

Nombre de messages : 542
Diocèse : Autun
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: [RP] Dissolution de mariage Rosalinde-Finn   Jeu 21 Nov - 11:59

Et l'évêque de donner les précisions requises.

Le Confiteor est la formule liturgique de la Confession, que nous récitons au début de chaque messe. C'est son nom latin, quoi.
Le jeûne quant à lui consiste en la non consommation de viandes, oeufs, fromages ou beurre, au moins. Je vous recommande cependant de vous nourrir suffisamment pour vous maintenir en bonne santé. Je vous suggère un régime à base de poissons et de pain.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Dissolution de mariage Rosalinde-Finn   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Dissolution de mariage Rosalinde-Finn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [RP] Dissolution de mariage Rosalinde-Finn
» Demande de dissolution du mariage- Requête n°1459-01
» Demande de dissolution de mariage: Requête n°1459-03 [A CLASSER époux décédé]
» Demande de dissolution de mariage: Requête n°1460-03
» [RP]Dissolution de mariage Filsix_du_val et Thyxia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province Ecclésiastique de Lyon :: PALAIS ARCHIEPISCOPAL - Annexes congrégationnelles :: Officialité Episcopale de Lyon :: Archive des audiences-
Sauter vers: