Forum annexe officieux du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesRomeConnexion

Partagez | 
 

 [RP] Demande d'audience avec Monseigneur Yut

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Crezus



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 12/10/2013

MessageSujet: Re: [RP] Demande d'audience avec Monseigneur Yut   Mar 5 Nov - 8:44

" - La célérité de justification du coupable Monseigneur, la célérité du coupable qui s'embourbe et cherche à reprendre pied en immergeant celui qui tente de le tirer hors de l'eau, vous devriez vous confesser à Monseigneur Aristokeles, vos mensonges et tarabisfications sont indignes de votre charge "

Et de s'en aller avec sa femme l'air triste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angelyque



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: [RP] Demande d'audience avec Monseigneur Yut   Mar 5 Nov - 11:24

Etait de plus en plus peinée.

Monseigneur, un consultant est présent au conseil ducal pour conseiller le Duc afin qu'il agisse au mieux des interêts de la Bourgogne.

Un consultant ne peut agir à la place d'un duc, nul ne le peut d'ailleurs.

Et vous vous fourvoyez en pensant que nous avons un problème avec vous. Si c'était le cas, nous aurions tourné de suite les talons en vous voyant entrer à la place de Monseigneur Yut.

Nous étions venus pour faire la paix, pas pour entendre les mêmes discours politiques qui nous sont ressassés à chaque campagne ducale.

Nous voulions aller de l'avant mais en aucun cas ni nous faire humilier ni renier nos valeurs.

Sa Majesté Eusaias a été notre roi, comme l'est Sa Majesté Nicolas aujourd'hui.

Nous prêtons allégeance à la Couronne de Bourgogne qui elle-même prête allégeance à la Couronne de France.

Les conflits d'interêts ou de quête de pouvoir ne nous concernent pas.


Manqua de s'étouffer en entendant parler d'Aristokoles.

Monseigneur ne souhaite plus être mon confesseur, vous devriez le savoir. Et quand bien même, le résultat ne saurait être différent qu'avec vous.

Monseigneur, ce n'est pas la voix du Très Haut qui sort de votre bouche, vous êtes un être humain, et pour avoir été toute ma vie au contact de clercs, malgré ma méconnaissance du dogme, je ne reconnais pas un discours aristotélicien.

N'oubliez pas que j'ai passé ma vie à prier dans les églises, je ne compte plus mes filleuls et le nombre de personnes que j'ai encouragées à faire partie de l'Eglise Aristotelicienne. J'ai toujours combattu les véritables hérétiques, et sais donc les reconnaître.

Si avant j'avais du mal à comprendre pourquoi ils pouvaient se détourner de Rome, et pourquoi ils étaient si remontés comme les clercs, grâce à votre oeuvre, cela éclaire plus malanterne.

Cela m'attriste.

Jusqu'à cette croisade, je voyais Rome comme un pilier inébranlable, constitué d'hommes saints dont le seul but était de servir le Très Haut et de guider les fidèles. Je ne voyais aucune recherche de pouvoir ni rapport de forces.

J'ai toujours eu à mes côtés des conseillers religieux, que ce soit lorsque j'étais bourmestre ou lorsque j'étais duchesse.

J'ai participé au financement d'études religieuses, j'allouais des primes pour que le curé du village puisse venir en aide aux plus démunis.

Quand l'Evêque de Langres,Monseigneur Guillaume de Lyseuil s'est fait piller son petit pécule par Thoros le sent lapisse, cela représentait le montant de mes économies, je lui ai tout donné.

Je mets donc en pratique tous les preceptes aristoteliciens que j'ai appris, et ce, depuis le jour où je suis entrée dans la grande famille aristotélicienne.

Monseigneur, nous partons.

Je vous souhaite la Paix et la Santé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegon
Philopator
avatar

Nombre de messages : 542
Diocèse : Autun
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: [RP] Demande d'audience avec Monseigneur Yut   Mar 5 Nov - 14:47

Secoue doucement la tête aux grossièretés supplémentaires de Crezus et regarda Neyco.

Vous voyez ce que l'on doit supporter avec lui? Vraiment, ce comportement de petit écolier, c'est usant. Encore si cela servait à quelque chose... Après tout, je serais content s'il suivait le dogme, vous comprenez? C'est juste que l'absence entière de savoir vivre, des notions élémentaires de courtoisie et de politesse rendent les échanges vraiment d'autant plus pesant. C'est toujours chercher quelque chose chez l'autre et se trouver des excuses à soi, tant pis pour le livre des vertus qui après tout n'est, je cite, qu'un recueil de fables.

Puis se tournant vers les grasces.


Mais encore une fois, je n'ai jamais travaillé pour vous duc Crezus, ni avec vous puisque vous n'en avez pas saisi l'opportunité. Et c'est bien vous qui m'avez chassé de vostre conseil. Vous cherchez à mettre dans ma bouche des sens qui n'y sont pas, je crois... Je n'en saisis pas l'intérêt, sinon chercher à me discréditer par ce faiblard moyen, mais cela ne vous servira de rien, ni à l'un ni à l'autre, car le dogme, le droit canon et la sainte doctrine seront toujours les mêmes ailleurs qu'ici.

Lève sa fantomatique main dans un geste qui voulait dire qu'il ne souhaitait pas se laisser traîner dans un sujet de diversion.

Je ne sais, ma chère fille, quelle genre d'éducation religieuse l'on vous a donné, mais il est significatif que vous pensiez pouvoir reconnaître les hérétiques mieux que le clergé alors que vous reconnaissez vostre méconnaissance du dogme... Enfin vous savez tout de même qu'un hérétique est une personne rejetant tout ou partie du dogme? Le dogme qui est bien, lui, la parole de Dieu! Alors vous comprenez que lorsque je vous explique qu'on ne peut se dire aristotélicien et contredire le dogme, cela n'a rien de politique, ce n'est pas un discours de campagne et ce n'est pas une chose que vous m'entendez uniquement dire durant les campagnes électorales non plus.
Lorsque je vous donne des éléments de dogme, de doctrine et de droit canon, ce n'est pas une question de politique, c'est une question d'orthodoxie. Ces conseils vous viennent manifestement d'une voix humaine, à tout le moins cette voix se réfère-t-elle tout de même au fondement de nostre foy. Il est dommage que vous ayez préféré réserver la révérence que j'ai pour la parole divine aux édits de l'anti-roy, ce n'est pas faute de vous avor mis sous les yeux les saints textes, de vous les avoir ouverts... Je me donne de la peine pour vous, notamment lorsque j'étais au Conseil et je vous remercie duchesse de confirmer mes dires, vous préfèriez blasphémer pour l'un, prêcher l'hérésie pour l'autre.

Aussi je vous en prie, n'attendez pas d'absolution sans repentance, cela va contre les règles que Dieu a voulu mettre à la chose. Bref, je ne sais pas dans quelle langue vous dire ce que e vous répète depuis si longtemps, ni quelle nouvelle métaphore inventer pour vous faciliter l'approche des choses de foy. Je suis très déçu de vous deux, et de moi qui ne sait pas vous montrer à quel point vous estes coupables et impénitent, et quels tourments vous guettent sur la Lune. Vous estes tous deux un grand échec pour moi, et pour tout clerc digne de sa charge qui aura voulu vous guider.

La bonne route, et détrompez vous sur Mgr de Besançon duchesse, il est toujours prêt à vous aider, mais il vous dira aussi sensiblement la même chose que moi, c'est certain.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crezus



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 12/10/2013

MessageSujet: Re: [RP] Demande d'audience avec Monseigneur Yut   Mar 5 Nov - 18:06

Se retourne une énième & dernière fois,

« - Trêve de vilainies méchant petit évêque ma patience et ma bonne volonté sont usées. Vous fûtes bien au conseil, vos démentis ne pourront faire taire la 15aine de conseillers & consultants qui ont partagé cet honneur avec vous. Vous vous y accrochiez comme une morue dans des filets de pêche, et j'avoue, dans ma bonté et en une volonté pure d'amour aristotélicien, je vous y ai gardé, me leurant, croyant que derrière ce masque de terreur que vous distilliez, un coeur & la raison battaient encore, et que vous pouviez être la pierre manquante à l'édifice d'apaisement et de réunion entre les deux Eglises.

Las jusqu'à ce que je mette en place un conseil religieux pour créer un lieu apaisé de dialogue entre l'EAU et Rome vous étiez doux comme une chèvre, à partir de mon refus légitime de lancer une armée contre la cathédrale d'Autun, pour vous la rendre, vous vous transformates en monstre éructant, méprisant & menacant. Vous avez alors abandonné l'illusion qui faisait votre habit et avez montré à tous que vous ne rêviez que d'une chose, vous venger, récupérer Autun & vos ouailles - auxquelles vous ne manquiez pas au vu de l'absence totale de réaction. Evidemment que dans la foulée vous futes bouté hors du conseil, seuls les bonnes volontés et les gens honnêtes y ont leur place, cela n'occulte pas votre présence en son sein pendant plusieurs semaines »


Secoue la tête,

« - Jamais vous ne serez quelqu'un de respecté pour votre grandeur, possiblement craint pour sa violence et sa haine oui, mais jamais pour sa beauté. Sachez qu'être mesquin ne grandit pas. Puisse le Très-Haut vous rapeller à Lui, encore que votre noirceur d'âme risque plutôt de vous faire aller sur la Lune. Je prierai pour vous »

Petit sourire à Neyco - mi-figue mi-raisin, et se tourne vers sa femme, la saisi par les hanches, et la portant telle une princesse se retire avec de grands éclats de rires de bonheur.

« - Ma femme, j'ai enfin compris. C'était un obstacle pour tester notre volonté de repentance. Le Très-Haut a placé le tentateur suprême, le Kraken des démons pour nous faire abandonner, sa furie et sa duplicité sont sans bornes, mais c'était sans compter notre volonté sans faille de retrouver sa lumière pleine & entière. Nous nous approchons du but, la félicité nous tend les bras, allons nous lover en son entreinte en paix »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegon
Philopator
avatar

Nombre de messages : 542
Diocèse : Autun
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: [RP] Demande d'audience avec Monseigneur Yut   Mar 5 Nov - 18:32

Allez allez, grand duc que vous estes devant moi le petit évêque, cela me va bien comme cela, vous confirmez admirablement tous mes dires et toutes mes impressions. Je crois que même Mgr Neyco, qui pourtant semble indulgente, ne s'y trompera plus sur vostre cas.

Fatigué de tant d'insultes, l'évêque alla en soupirant s'affaler dans son fauteuil et fit sonner une clochette pour qu'on ferma l'appartement derrière les pétitionnaires malheureux qui en étaient sortis.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
neyco

avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: [RP] Demande d'audience avec Monseigneur Yut   Mer 6 Nov - 16:23

La mini biscuit était interloquée totalement en fait. Se pinçant l'arrête du nez l'ambiance prenait une tournure d'estrade politico-religieuse digne des pires débat de poissonnières de Toulouse. Autant dire que le débat était stérile et que au final chacun resterai en son camp soule au milieu sans personne pour faire premier pas.

A ce jour je constate que les blessures sont encore trop fraiche de part et d'autre aussi mon intention hélas vient trop tôt.


S'adressant à l'évêque d'Autun.

Je suis navrés mais la prochaine fois par contre en sus de votre personne j'espère bien y voir Monseigneur Yut car oui je resterai campé sur ma position que si je suis ici c'est tout simplement car l'on m'a assuré qu'il serai présent et attendait ses Grâces. Apparemment temps n'est pas encore venu soit. La patience est une vertu et j'ai aussi de nombreuses ouailles qui m'attendent je ne vous le cache pas. Ce qui se passe sur votre Diocèse ne me regarde pas, juste je trouve dommage que vous ayez mêlée sans aucun doute politique dans cette conversation. Ici nous parlons de foy. Rome n'a pas à juger les actes politique sinon on ne s'en sortira pas surtout des actes argumenté par un Roy sacré ou non par Rome. Un Roy reste un Roy pour tout noble quel-qu’il soit. Preuve en est ceux ayant trop opposé ont subit conséquence des familles ont été séparé or ceci est grave même très grave.
Que vous ayez tout autant santé faible soit, bien des évêques sont votre santé j'en connais beaucoup mais ils ne sont autant peu aimé de leurs ouailles.
Pour bien des gens et ces Grâces vous devriez agir autrement. Maintenant je ne connais tout tenant et aboutissant mais d'un œil extérieur vous n'êtes tout blanc de par votre trop grande absence ou éloignement de vos fidèles. Peut être avancer autrement et sans doute les choses évolueront. Je suis déçu de la finalité de vos propos car vous ne laissez aucun espoir, quand à faire même pénitence que Niall honnêtement j'aurai honte à sa place car pénitence n'a jamais été aussi grande pour des gens ayant faire bien pire que lui. D'ou mon interrogation sur bien des points.


Puis aux Ducs.

Je comprends que vous souffriez mais votre verve n'aide pas, certes il a eu tord votre fierté est grande, mais derrière vos mots non ne permettent confusion quand à vos coeurs qui est trop meutri. J'ai eu tord sans doute de trop vous pousser vous n'étiez encore prêt mais j'ai espoir ma porte vous sera toujours ouverte vous le savez mais pensez à pardonner à votre évêque. Ceci est je pense une base.

Difficile sans doute, plus grande encore de part vos liens, mais il le faudra un jour. Quand je ne sais le temps nous montrera réponse et le Très Haut à un chemin pour chacun je n'en doute pas.


Saluant tout les trois elle fit petite révérence.


Je pars déçu mais malgré tout l'espoir reste, Monseigneur soyez patient mais pour retourner en le coeur de biens des gens c'est je pense de cela que vous aurez le plus besoin. Bon courage.


Puis elle s'en fut. Ses fidèles allaient suffisamment s'inquiéter si elle traînait trop, sans compter son planning de cérémonie ultra chargé, nom d'un biscuit elle avait intérêt à rentrer et fis ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegon
Philopator
avatar

Nombre de messages : 542
Diocèse : Autun
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: [RP] Demande d'audience avec Monseigneur Yut   Mer 6 Nov - 19:40

Il prit tout de même la peine de répondre à Neyco.

Comme je vous l'ai dit, Mgr le primat est très occupé, cela se résolvera peut-être à la fin de son mandat de primat qui approche. Je puis cependant vous assurer qu'il n'appuiera jamais la demande d'une personne non repentante de voir son excommunication levée.

Si des considérations politiques se sont glissées dans la discussion, j'en suis bien désolé. Cependant, la seule chose qu'il importe vraiment de faire comprendre à leurs grasces suite à cet entretien est qu'il n'y a point pardon sans repentance. On confesse ses fautes, on en demande pardon avec contrition, on fait pénitence, et l'on reçoit pleinement l'absolution.
Ce n'est pas moi qui ai mis cette règle en place, il n'y a donc là rien de personnel dans ma position. C'est une réalité dogmatique. Ces prescriptions viennent de Christos, et je ne prétends pas savoir mieux que Son prophète ce qu'attend le Créateur de Ses Enfants... Je vous prie donc de sérieusement reconsidérer vostre position sur la question du pardon, car tout pardon qui ne respecte pas les prescriptions du dogme est invalide. Et la conséquence n'est rien de moins que le Salut des âmes!
C'est la raison pour laquelle nous sommes clercs non, ou alors il faut me renvoyer au séminaire, de sauver les âmes? Et l'on ne sauve pas les âmes en les encourageant à pécher ou en leur faisant miroiter l'impunité, car elle n'existe pas. Mieux vaut un instant de sévérité en ce Monde, qu'une éternité de tourments dans la vie éternelle, et ce n'est pas parce qu'il y a eu des pratiques douteuses par certains clercs, qu'il faille aujourd'hui les prendre pour modèle en place de nos Prophètes.

Enfin faites attention vous aussi, ma sœur, de ne point confondre politique et religion. Un roy reste roy pour tout noble, peut-être... Et encore, non, la réalité nous a prouvé tout autre chose. Mais surtout, Dieu reste Dieu pour tout Fidèle. Et qui doit être premier servi? A cette question je n'ai jamais rien caché de la réponse à mes paroissiens. Paroissiens, si vous me permettez cette réponse à vostre jugement, qui ne sont pas tous comme leurs grasces, déjà excommuniées depuis un moment lorsque je devins évêque d'un diocèse où je n'ai jamais pu exercer le ministère in gratebus, puisqu'il a été soumis à usurpation dans les jours ayant suivi l'appel à candidatures de l'AEF. Je vous dirais encore que vous avez raison de dire que vous n'avez pas tous les tenants et aboutissants, car c'est effectivement le cas.


Se relève avec peine et avance vers elle pour lui poser la main sur l'épaule.

Et maintenant allez, mon enfant, puisse Dieu vous bénir et vous maintenir dans l'orthodoxie, vous ferez mes amitiés à Mgr l'archevêque.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Demande d'audience avec Monseigneur Yut   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Demande d'audience avec Monseigneur Yut
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Demande d'entretien avec Monseigneur Yut
» Poule - Renard - Vipère : La Noblesse demande un entretien avec Monseigneur Yut
» Entretien du préfet des vidames intérimaire de la GE avec Monseigneur Yut
» Entretien avec Monseigneur Aurélien
» Demande avec [Habbo Street Clash]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province Ecclésiastique de Lyon :: PALAIS ARCHIEPISCOPAL - Catacombes :: Archives des Archevêques de Lyon :: Archives de Son Eminence Yut-
Sauter vers: