Forum annexe officieux du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesRomeConnexion

Partagez | 
 

 Louis-Appollon de Castelviray / Séminaire primaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alboin
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
avatar

Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 02/02/2015

MessageSujet: Louis-Appollon de Castelviray / Séminaire primaire   Lun 13 Avr - 20:34

Une cellule pour études, murs blancs, petite bibliothèque, pupitre pour lire, écritoire, plume, encrier... Bref, tout le nécessaire, sans superflu. C'est là que le vice-doyen conduisit le nouvel élève.

Nous y voici. C'est dans cette cellule que nous étudierons... enfin que vous étudierez, sous ma conduite et supervision. Comme vous avez déjà suivi un enseignement pastoral, je crois que nous pourrions nous passer de la partie introductive du séminaire. C'est la prêche à Neadjlaf, je pense que vous la connaissez déjà?

Par ailleurs, puis-je m'enquérir des raisons de ces études hautement salutaires? Je crois savoir que vous songiez à la prêtrise.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis-Appollon

avatar

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 06/11/2014

MessageSujet: Re: Louis-Appollon de Castelviray / Séminaire primaire   Lun 13 Avr - 22:55

Louis-Appollon commença, de mémoire, avec la voix un peu chantante de celui qui récite un poème:

"Il y bien longtemps, je venais de dire ma messe dominicale, quand une foule, un peu bruyante pour ce lieu sacré, jeta au pied de l'autel un être aux yeux hagards et à la vêture des plus fantaisistes..."


Il s'arrêta là. Oui, il connaissait le prêche de Neajdalf... et ce qu'il fallait en tirer: point de hâte à appeler l'inquisition quand il ne s'agissait que d'une légère confusion mentale, ou hacherpé, du nouveau croyant.

Et il poursuivit avec le reste des interrogations du recteur thomiste.

Vous croyez bien, Monseigneur. Néanmoins, ne sous-estimez pas mon intérêt purement intellectuel pour la question théologique... bien que je trouve la chose un rien présomptueuse... vouloir saisir la pensée divine... voilà bien un jeu dangereux, à ses heures.


Dit-il en plongeant son regard bleuissime dans celui d'Alboin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alboin
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
avatar

Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 02/02/2015

MessageSujet: Re: Louis-Appollon de Castelviray / Séminaire primaire   Mar 14 Avr - 0:55

Un mouliné de la main accueillit le début et la fin de la récitation interrompue, tandis qu'un froncement de sourcils intéressé encadra son regard, renvoyé tout droit dans les bleus yeux du Castelviray.

Présomptueuse, dites-vous? Comme il y avait quand même deux tabourets dans la cellule, il en profita pour s'asseoir et faire geste à son élève de faire de même.

Cela dépend. Elle est présomptueuse si celui qui la manie espère saisir la pensée divine, la vérité, de lui-même et par ses propres forces. Mais c'est là de ces théologies peu sérieuses qui enfantent les hérésies.

Lissant sa soutane contre de la taille aux genoux.

D'ailleurs, la vraie théologie est l'exact contraire de la présomption et de l'orgueil. Il s'agit d'obéir et de se conformer... Sauriez-vous me dire pourquoi?

Le prélat se mit à observer, scruter même l'étudiant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis-Appollon

avatar

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 06/11/2014

MessageSujet: Re: Louis-Appollon de Castelviray / Séminaire primaire   Mar 14 Avr - 17:24

Louis-Appollon laissa le prêtre parler, et s'installe comme il l'y invitait. Il débuta, en rassemblant divers éléments théologiques qu'il connaissait, et pas des moindres...

La parole divine, transmise par le Très-Haut par l'entremise de ses prophètes dans le Livre des Vertus, ne se suffit malheureusement à elle-même. Le Très-Haut, en s'exprimant par fables et par parabole nous interroge. Il veut que nous comprenions la logique de Son message, et que nous comprenions par nous-même pourquoi se conformer à Ses commandements est bon pour nous... la théologie, en cherchant à comprendre le message sans rien en détourner vise à se conformer au mieux à la volonté divine.

C'est d'ailleurs le rôle confié par Christos à l'Eglise. Se faire l'interprète fidèle de la volonté du Très-Haut.


Au moins, il aurait essayé...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alboin
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
avatar

Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 02/02/2015

MessageSujet: Re: Louis-Appollon de Castelviray / Séminaire primaire   Mar 14 Avr - 22:00

Le prélat affichait une mine ennuyée cependant qu'il écoutait les développements de l'étudiant.

Tout n'est pas faux dans ce que vous dites... Mais c'est une formulation pour le moins... téméraire. Revoyons donc cela.

Premièrement, la Révélation ne se limite pas au duo prophétique, même si il en constitue la plus grande part. Cela, nous le verrons d'ailleurs dans le courant de ce séminaire.

Secondement, en aucun cas le Très-Haut ne s'exprime par des fables, et son message n'est pas incomplet. Le Livre des Vertus n'a pas à se suffire à lui-même, on ne saurait cependant croire qu'il est insuffisant pour comprendre les commandements de Dieu et la façon de vivre conformément à Ses volontés. Croire le contraire serait croire que le message de Dieu est incomplet, lors que Ses prophètes ont explicitement déclaré que la Révélation s'achèverait avec Christos. Autrement dit, cela reviendrait à dire que Dieu nous a laissé sans la lumière, et cela ne se peut, car Il est le Bien.

Là où vous avez parfaitement raison, c'est en disant que la théologie a pour but de comprendre le message sans rien en changer. Plus exactement, la théologie a pour but de rendre la Sainte doctrine, la juste interprétation de la Révélation. Il s'agit donc de préciser, et non de compléter; encore une fois, le Livre des Vertus est suffisante, et constitue même la base de tout raisonnement théologique.
Et toute théologie sérieuse doit être particulièrement attentive aux principes fondamentaux qui régissent la lecture du dogme: qu'il est inaliénable, indivisible, immuable, et incontestable.


Tirant doucement sur sa manche, il guetta la réaction du Castelviray.

Sauriez-vous me dire ce que ces principes impliquent, relativement à la bonne interprétation des Textes?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis-Appollon

avatar

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 06/11/2014

MessageSujet: Re: Louis-Appollon de Castelviray / Séminaire primaire   Mer 15 Avr - 0:19

Le Castelviray accusa le coup. Comme il s'était dit: il aura essayé. Il continua cependant.

Inaliénable: cela veut dire qu'il ne peut-être détourné, utilisé à d'autres fins que celui de la Révélation.

Indivisible: qu'on ne peut en extraire une partie pour ne garder que ce qu'on en veut ou en voudrait.


Il ajouta, un peu comme si cela avait été mis entre parenthèse, au passage:

Ce que l'hérésie réformée fait particulièrement bien...

Et il poursuivit dans la foulée.

Immuable: que le contenu du dogme ne peut être changé. Il était, est et doit rester tel qu'il a été établi. Nul ne peut le modifier.

Incontestable: qu'on ne peut prétendre interpréter le Dogme si on ne le considère pas, en tout ou en partie, comme vrai. Non pas qu'un incroyant ne pourrait faire de la théologie aristotélicienne, mais pour pouvoir extraire cette compréhension fondamentale, il ne pourra rejeter aucun principe qui se dégage de ce Dogme.


En faire une forme de postulat, quoi...

Et il termina par une synthèse.

Cela implique pour son interprétation, qu'elle ne peut s'appliquer qu'au Dogme, considéré comme un tout cohérent, et en interprétant que sur base de ce qu'il professe, rien de plus, rien de moins, et cela dans le but d'éclairer le message divin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alboin
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
avatar

Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 02/02/2015

MessageSujet: Re: Louis-Appollon de Castelviray / Séminaire primaire   Mer 15 Avr - 5:33

Un hochement de tête approbateur accueillit ces réponses, surtout aux dernières paroles.

Voilà, c'est exactement ce que vous venez de dire.


Il leva néanmoins le doigt.

Cependant, pour bien clarifier les termes: l'indivisibilité implique également qu'on ne peut jamais considéré une partie du dogme indépendamment du reste. C'est un principe des plus important à l'étude théologique, car il advient parfois qu'il se trouve des contradictions apparentes dans le dogme. Cependant, elles ne sont qu'apparentes. Vous le sous-entendiez, je crois, mais il faut toujours le garder vivement à l'esprit, car il arrive souvent que certains théologues distraits oublient, de bonne foi, qu'on ne saurait tirer un enseignement, une doctrine, des Ecritures, sans qu'elle soit cohérente à l'ensemble du dogme.
De là que la Sainte doctrine elle-même doit être un tout cohérent.

L'immuabilité, elle, implique ce que vous dites, mais également l'intemporalité du dogme. Ainsi, le message divin reste valable pour toutes les époques, dans les principes qu'il établit.

Quant à faire de la théologie aristotélicienne si l'on n'est point croyant... Disons que je suppose qu'on le pourrait, mais jusqu'à un certain degré. Il faut pour atteindre les vérités discerner le sens mystique des Ecritures, toucher à LA Vérité, être en proximité avec Dieu. Mais, d'un point de vue strictement raisonné, scientifique... vous avez raison. J'espère, néanmoins, que ce n'est pas votre cas, vous seriez bien infortuné.


Le prélat offrit un sourire bénin avant d'aller trifouiller les parchemins posés sur le pupitre, se préparant à entamer le séminaire proprement dit.

Excellentes réponses, en tout cas. Je prédis que vous ferez un bon théologue. D'ailleurs, une fois votre licence acquise, songerez-vous à joindre le Saint-Office? Nous manquons de monde.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis-Appollon

avatar

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 06/11/2014

MessageSujet: Re: Louis-Appollon de Castelviray / Séminaire primaire   Mer 15 Avr - 9:44

Et pourtant, Monseigneur, n'est-ce pas un bien de pouvoir faire l'exercice de "rationaliser" le Dogme afin de pouvoir nous mettre à la place de l'incroyant et d'ainsi trouver les arguments qui pourront le toucher? Car, ce qui nous parait évident, guidé par la Foy, ne le parait pas nécessairement à ceux qui n'ont pas encore été touchés par la lumière du Très-Haut... ou ceux qui se sont égarés.

Question "d'évangélisation", même si le terme est impropre en ce qui concerne la diffusion de l'Aristotélisme. Ce qui, au passage, clarifiait sa situation de croyant.

En tous cas, je n'ai guère l'intention de ne rien faire des enseignements que vous me donnerez.

Ce qui était une façon on ne peut plus sibylline de répondre à la question de savoir s'il intégrerait ou non le Saint Office. Cela dit, c'était probable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alboin
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
avatar

Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 02/02/2015

MessageSujet: Re: Louis-Appollon de Castelviray / Séminaire primaire   Jeu 16 Avr - 1:46

Rationaliser le dogme? Mais le dogme est déjà rationnel. Il s'agirait donc plutôt de faire voir cette rationalité, de lutter contre des conceptions erronées qui tiennent, justement, que le dogme est composé de fables. Or, aucunement. Mais, passons, vous comprenez ce que je veux dire.

Tirant le parchemin de la première leçon, il invita le Castelviray à venir le lire au pupitre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Louis-Appollon de Castelviray / Séminaire primaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Louis-Appollon de Castelviray / Séminaire primaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Inscrivez vous !
» Inscription au séminaire théologique
» [1000pts - Partie amicale/collection] Louis IX en croisade !
» Inscription au séminaire médical
» La Reine Louis de Prusse - J-P Bled

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province Ecclésiastique de Lyon :: PALAIS ARCHIEPISCOPAL - Annexes congrégationnelles :: PALAIS ARCHIEPISCOPAL - Séminaire Archidiocésain Saint Bynarr de Lyon :: Grandes Archives du Séminaire :: Archives 1464-
Sauter vers: