Forum annexe officieux du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesRomeConnexion

Partagez | 
 

 [Marthain] Séminaire primaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Alboin
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
avatar

Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 02/02/2015

MessageSujet: [Marthain] Séminaire primaire   Ven 27 Mai - 22:17

Une cellule pour études, murs blancs, petite bibliothèque, pupitre pour lire, écritoire, plume, encrier... Bref, tout le nécessaire, sans superflu. C'est là que le vice-doyen conduisit le nouvel élève.

Nous y voici. C'est dans cette cellule que nous étudierons... enfin que vous étudierez, sous ma conduite et supervision. Comme je vous le disais, vous aurez durant ce séminaire l'occasion de vous instruire sur la hiérarchie, le fonctionnement et la théologie de l'Eglise aristotélicienne. Le tout s'achèvera sur des exercices pratiques pour vous bien préparer au terrain sacramentel, si vous désiriez alors toujours poursuivre dans votre saine intention de prendre les ordres.


Sourit.

L'Introduction du séminaire porte sur le prêche de Neajdlaf. Comme il est très souvent employer dans les pastorales, vous l'avez peut-être déjà étudié? Si non, nous l'allons faire à présent.

Si vous avez des questions, n'hésitez jamais, ni maintenant ni au cours de nos leçons.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marthain

avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 24/05/2016

MessageSujet: Re: [Marthain] Séminaire primaire   Ven 27 Mai - 23:34

Marthain arriva donc finalement dans sa cellule. Bien que le nom soit plutôt sobre, voir annonciateur de vilaines choses, la fameuse cellule de Marthain comprenait tout ce qui lui serait nécessaire pour les jours -ou plus ?- à venir. Il avait besoin, surtout en ce moment, d'un endroit calme comme celui-ci. Pour réfléchir tranquillement en présence du Très-Haut et de l'évêque d'Autun qu'il écouta avant de répondre :

- Je dois avouer mon ignorance concernant ce prêche. J'ai appris les Vertus Aristotéliciennes, une partie de la vie de Christos ainsi que les sacrements de l'Eglise durant ma pastorale, mais pas le prêche de Neajdlaf. J'en suis désolé, monseigneur.

Et je n'hésiterai pas si j'ai des questions, je vous en remercie.


Il inclina humblement la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alboin
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
avatar

Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 02/02/2015

MessageSujet: Re: [Marthain] Séminaire primaire   Ven 27 Mai - 23:58

Eh bien, c'est déjà pas mal, plaisanta le vice-doyen. Quant au prêche, vous le verrez, ce n'est rien de bien compliqué.

Il tria alors les leçons et disposa l'Introduction sur le pupitre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marthain

avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 24/05/2016

MessageSujet: Re: [Marthain] Séminaire primaire   Sam 28 Mai - 0:23

- Je vous dirais cela une fois que je l'aurai étudié, ce fameux prêche. Plaisante un peu à son tour, puis s'approche du pupitre...

Citation :
Qui est Neajdalf ? A quelle époque écrit-il ?

Neajdalf est un curé d'une ville que son texte ne nomme pas. L'on sait néanmoins qu'il écrivit cela en 926 après Jiésu Christo. Cela date donc d'un peu plus de cinq siècles.

Pourquoi les villageois s'adressent à Neajdalf plutôt qu'à quelqu'un d'autre ?

Il est bien connu que les curés sont des hommes instruits qui guident les Hommes. Dans ce cas particulier, en plus, les villageois pensent que le dénommé Newbie est possédé, cela relève donc de l'Eglise Aristotélicienne.

Que reprochent les villageois au vagabond ?

J'ai commencé à répondre au-dessus. Les villageois reprochent au vagabond d'être possédé parce qu'il dit des choses incohérentes, portent d'étranges vêtements et semble totalement perdu.... dans sa propre tête je dirais.

Quel est le rôle de l'Inquisition d'après les villageois ? Et d'après Neajdalf ?

D'après les villageois, l'Inquisition se charge de toutes les personnes étranges qui paraissent possédées. Mais selon Neadjdalf, l'Inquisition doit se charger des problèmes d'hérésie. Les hérétiques étant ceux qui prêchent pour une religion différente de l'Aristotélisme et qui ne reconnaissent pas le Très-Haut, Christo ou encore le Livre des Vertus. Or ce vagabond semblait ne pas connaître l'Eglise Aristotélicienne plutôt que de la rejeter.


Quel est le rôle de la Créature sans nom ?

La Créature Sans Nom tente de "pervertir l'humanité" pour reprendre les mots du texte. C'est le seul être qui est doué de parole sans être un Homme.

Qu'est-ce que la Bible d'après le vagabond ? A-t-il raison et pourquoi ?

D'après le vagabond, la Bible serait un livre qui raconte des histoires, notamment celle d'un magicien nommé Moïse. Il semble croire que c'est un livre d'ordre religieux. Or il se trompe comme le dit Neajdalf, la Bible est un vieux livre qui raconte des histoires. Le Livre des Vertus est l'ouvrage de référence de l'Eglise Aristotélicienne.

Qu'est-ce qui différencie les hommes des autres espèces vivantes ?

Contrairement aux plantes et aux animaux, les hommes sont capables de parler. Dieu à donné cette capacité aux hommes car c'est la seule espèce qui à comprit que le sens de la vie est l'Amour.

Pourquoi Dieu punit-il les Hommes ?

Dieu décida de punir les Hommes car ils se sont abandonnés au pêché et ont été encouragé en cela par la Créature Sans Nom.

De quoi s'inspire la religion aristotélicienne ? Quel est son message principal ?

La religion aristotélicienne s'inspire d'une source Aristochrétienne, c'est à dire un regroupement des écrits d'Aristote, des Royaumes et de Christo. Son message principal est qu'il faut connaître l'amitié aristotélicienne pour atteindre le bonheur et se rapprocher ainsi de Dieu. C'est un message de paix et d'amour en même temps.

Que nous prouve ce texte ?

Ce texte nous prouve qu'il ne faut pas juger sans connaître. Car méjuger ainsi des choses et des gens revient à servir les desseins de la Créature Sans Nom.
Les villageois ont jugés le vagabond trop vite.
Le vagabond avait jugé l'Eglise Aristotélicienne trop vite.

Grâce au curé Neajdalf, ils sont tous restés sur le droit chemin.

Il reposa sa plume une fois qu'il eut terminé ce premier travail et indiqua le pupitre à l'évêque.

- J'espère avoir convenablement compris le texte et répondu aux questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alboin
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
avatar

Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 02/02/2015

MessageSujet: Re: [Marthain] Séminaire primaire   Sam 28 Mai - 19:50

C'est très bien, confirma Alboin, avant de disposer la leçon suivante sur le pupitre.

A présent, entamons nos leçons proprement dites, par une étude d'un personnage qui est particulièrement important pour ce séminaire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marthain

avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 24/05/2016

MessageSujet: Re: [Marthain] Séminaire primaire   Dim 29 Mai - 10:45

- D'accord, Monseigneur. Dire que je vis en Bourgogne sans même connaître sa vie...

Étudie sérieusement puis remet son travail.

Citation :

Pourquoi Bynarr a-t-il accédé à la Sainteté ?

Bynarr à accède à la Sainteté parce qu'il s'est tenu toute sa vie a des principes aristoteliciens, qu'il a participer au développement de l'Église et a fini par donner sa vie pour en sauver une autre.

Quelles étaient ses grandes qualités et vertus ?

Pour Saint Bynarr, il fallait que ceux qui guident le peuple comme les prêtres soient près du peuple. Il faut aussi faire preuve d'humilité, de diplomatie et faire don de soi si nécessaire. Il a fait preuve de modestie durant sa vie.

De quoi la vie de Bynarr est-elle l'illustration ?

La vie de Saint Bynarr est l'illustration de la vie pieuse dévouée au Très Haut. Il l'a servit toute sa vie et a accepté sa mort quand elle est venue. Il s'est même sacrifié pour un autre. Il incarne donc l'Amitié Aristotélicienne dans sa forme la plus pure.

En quoi est-il important pour nous, au séminaire archidiocèsain de Lyon ?

Saint Bynarr a fondé ce séminaire qui porte désormais son nom. Il est donc très important et nous avons à charge, officiants et fidèles de ne pas souiller son nom, sa mémoire ni son oeuvre.

Qu'avez vous retenu de lui ?

Bynarr était désintéressé dans sa vie et agissait pour le Très Haut et les autres. C'est un bel exemple a retenir pour moi.

Pouvez vous expliquer la troisième parole de Bynarr en sachant que nous sommes tous issus de Dieu ?

Bynarr veut sûrement dire dans cette parole que celui qui est issu de Dieu retourne à Dieu. La mort n'est pas une fin en soit mais un commencement car celui qui a bien servit le Très Haut sur cette terre sera a ses côtés pour l'éternité.
Bynarr a mérité cette place et l'on ne peut pas dire que sa vie est terminée. D'autant que sa mémoire et son oeuvre persiste en Bourgogne et dans ce séminaire.




Il attendait alors le verdict.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alboin
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
avatar

Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 02/02/2015

MessageSujet: Re: [Marthain] Séminaire primaire   Lun 30 Mai - 0:10

C'est très bien, conclut le vice-doyen. Une précision néanmoins, car cela n'est point claire dans la leçon: comment définiriez-vous un saint, au sens théologique du terme?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marthain

avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 24/05/2016

MessageSujet: Re: [Marthain] Séminaire primaire   Lun 30 Mai - 8:39

Visiblement il ne s'en sortait pas si mal pour le moment, le Marthain.

- Comment est-ce que je définirai un saint ? Grattage de menton, réflexion intense... solution ! - Je dirais qu'un saint est un homme, ou une femme qui s'est particulièrement investit au service du Très-Haut durant sa vie en respectant les principes aristotéliciens.
En outre, un saint aura agit avec désintérêt et pour le bien d'autrui.


C'était presque clair, comme définition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alboin
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
avatar

Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 02/02/2015

MessageSujet: Re: [Marthain] Séminaire primaire   Mer 1 Juin - 3:59

Un fin sourire orna les lèvres du prélat.

Oui, effectivement, c'est bien la description d'un saint homme ou d'une sainte femme. Mais, il est une chose moins connue sur le caractère de sainteté, et qui tient à sa définition plus purement théologique.

En effet, les Saints sont ceux qui se sont sauvés. Autrement dit, tous ceux qui peuplent le Paradis dans la proximité et la contemplation de Dieu, sont saints et saintes. Les Saints que nous vénérons, sont, eux, ceux que l'Eglise a proclamé tel et désignés à la dévotion populaire. Pourtant, ce ne sont pas les seuls à être saints.
C'est pourquoi l'Eglise parle de la Communion des Saints, qui est la communion des fidèles, c'est-à-dire l'Eglise terrestre, la Communauté militante, avec les saints, c'est-à-dire l'Eglise céleste, la Communauté triomphante.


Et il appuya cette explication d'un docte hochement de tête.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marthain

avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 24/05/2016

MessageSujet: Re: [Marthain] Séminaire primaire   Mer 1 Juin - 9:51

Marthain répéta les derniers mots du prélat pour bien les intégrer.

La Communion des Saints est la communion de l'Eglise terrestre et l'Eglise céleste. C'est tout compris pour ma part, Monseigneur.

Les choses allaient en se compliquant, on entrait dans des sujets bien plus théologiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alboin
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
avatar

Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 02/02/2015

MessageSujet: Re: [Marthain] Séminaire primaire   Jeu 2 Juin - 0:01

Excellent. En ce cas, passons à la leçon suivante.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marthain

avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 24/05/2016

MessageSujet: Re: [Marthain] Séminaire primaire   Jeu 2 Juin - 0:35

Il fit son travail et le déposa à nouveau devant l'évêque.

Citation :

Après cette lecture et par votre expérience, comment envisagez vous votre devoir d'ecclésiastique face à vos paroissiens? face aux éventuels hérétiques qui peupleraient votre paroisse ?

Avez vous des idées de manières susceptibles de donner envie aux paroissiens de s'intéresser à l'Église et à son dogme?


N'ayant pas d'expérience réelle en tant que curé, j'ai tout au plus pu observer comment se comportaient les différents que j'ai pu connaître à Dijon ou ailleurs en Bourgogne, ce nouveau texte m'a apprit beaucoup de choses.
Le prêtre doit assurer son office : il fait la messe deux fois par semaines [IG] dont une le dimanche [RP].
Le prêtre doit entretenir sa paroisse : il donne les sacrements aux fidèles et les guide au quotidien.
Il doit faire vivre sa paroisse : le curé doit s'assurer de remplir les postes disponible au sein de sa cure. Il peut être assisté d'un diacre, d'un vicaire et d'acolytes.

Voilà les charges que je remplirais lorsque je serais curé de l'Eglise.

Si je devais un jour me retrouver face à des hérétiques, j'aimerai débuter un dialogue avec eux. Patiemment, petit à petit, je leur parlerai du Très-Haut, de ses principes et du Livre des Vertus. Tous les hérétiques ne le sont pas volontairement. Certains se retrouvent ainsi nommés simplement parce qu'ils ne connaissaient pas bien l'Aristotélisme. Les hérétiques sont-ils des âmes en peine ? Oui.
Leur cas est-il désespéré : non. Il est toujours possible de les orienter à nouveau vers la lumière.

Mais je refuserai de parler à des hérétiques, autrement que pour les convertir à l'Eglise, voilà tout.

Pour rapprocher les citoyens du dogme et de l'Eglise, il faut que le curé soit très présent, c'est donc ce que je ferais. Il faut être prêt à répondre aux demandes et inciter les vocations à devenir curé.
J'aimerai également faire preuve de charité en distribuant l'aumône aux pauvres.
Je travaillerais en bonne intelligence avec l'évêque du diocèse et les autres curés afin que l'Eglise en sorte grandie.


On entrait dans le cas pratique du travail de curé au quotidien. La réelle raison qui l'avait amené ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alboin
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
avatar

Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 02/02/2015

MessageSujet: Re: [Marthain] Séminaire primaire   Jeu 2 Juin - 1:51

Excellent. Néanmoins... si vous voyez que vous n'arrivez à rien avec les hérétiques, n'hésitez pas à faire appel à votre évêque, et, selon ce que vous déciderez ensemble, à l'Inquisition.

D'un geste assuré, il disposa la leçon suivante au pupitre.

Bien, nous arrivons maintenant aux leçons portant sur la structure et le fonctionnement de l'Eglise; c'est la partie administrative de ce séminaire, qui sera suivie de sujets plus théologiques.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marthain

avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 24/05/2016

MessageSujet: Re: [Marthain] Séminaire primaire   Jeu 2 Juin - 9:29

- Ou évidemment, l'évêque puis l'Inquisition si nécessaire. J'aurai du le préciser dans ma réponse.

Se met à la leçon suivante, avec plus de concentration pour ne pas refaire d'erreur.

Citation :

Dites-moi de quelle province religieuse, province métropolitaine, diocèse et paroisse vous êtes.
Etant habitant de Sémur, je dépend de la paroisse de Sémur, qui n'a malheureusement pas de curé actuellement. Le diocèse est celui d'Autun, que vous dirigez Monseigneur. La province métropolitaine est l'archevêché de Lyon, dirigée par Monseigneur Pie de Valence. La province religieuse est celle du royaume de France, dites aussi Primatie de France.


Cette question là demandait juste une énumération de faits, pas de réelle réflexion, mais qu'en serait-il de la prochaine?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alboin
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
Évêque d'Autun - Vicaire général de Lyon
avatar

Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 02/02/2015

MessageSujet: Re: [Marthain] Séminaire primaire   Sam 4 Juin - 22:50

Tout juste. Pour l'archevêque, attendu que Pie est cardinal, il faudrait cependant l'appeler Son Eminence. Question protocole, il est d'usage de désigner les responsables ecclésiastiques par leur rang le plus élevé, même lorsque l'on se réfère à leurs charges inférieures. Un peu comme dans le protocole nobiliaire, où, même si l'on se réfère à une personne pour parler de son vicomté, par exemple, on dira néanmoins Sa Grâce parce que cette personne est aussi duc ou duchesse.

Mais, cela est sans grande importance
, ajouta-t-il tout en disposant la leçon suivante.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marthain

avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 24/05/2016

MessageSujet: Re: [Marthain] Séminaire primaire   Ven 10 Juin - 9:43

Marthain est confus.

- Vous avez raison, il est vrai que son Eminence Pie est cardinal, ma mémoire m'a fait défaut. Je tâcherai de m'en souvenir à l'avenir.

Marthain rendit la leçon suivante.

Citation :

Quel est la mission de l'Église?
La mission de l'Eglise est d'assurer la diffusion de la Foi et des principes Aristotéliciens, mais aussi d'accueillir en son sein ceux qui le souhaitent, que ce soit des croyants qui veulent devenir des fidèles, des fidèles qui souhaitent devenir prêtres et même des orthodoxes souhaitant retrouver le chemin de la Foi.
Les clercs de l'Eglise procèdent donc aux sacrements.
Toute cette hiérarchie est faite pour assurer la cohésion et le bon travail de l'ensemble des parties de l'Eglise.


Quel est le sacrement qui définit un fidèle aristotélicien?
Le fidèle aristotélicien se différencie du croyant parce qu'il a reçu le baptême. C'est, par exemple, le statut qui est le mine actuellement.

Quel statut doit avoir un curé ?
Un curé est un fidèle qui reçoit le sacrement de l'ordination.

Quel est le rôle du clerc dans l'Église?
Le clerc encadre les fidèles, dispense les sacrements et assure le rayonnement de l'Eglise en occupant pour cela une charge en son sein.

Que dirige un évêque?
L'évêque dirige un diocèse et dépend, de son archevêque métropolitain, de sa Primatie de rattachement, du collège des Cardinaux et du Pape. Par ordre croissant d'autorité.

A quelles charge l'évêque peut-il nommer?
L'évêque peut nommé les curés des paroisses dépendant de son diocèse et doit pourvoir aux postes au sein de son conseil diocésain en faisant appel aux théologiens de l'Eglise actifs de sa province.
Il peut aussi nommer les chapelains des nobles et les aumôniers des ordres laïcs et militaires.


Que dirige un curé?
Le curé dirige sa paroisse et peut nommer un diacre et un vicaire et autant d'acolytes qu'il le jugera nécessaire pour le bon déroulement de son office religieux.

A quelles charges peut il nommer?
Le curé peut nommé aux charges de Diacre, Vicaire et Acolytes.

Peut-on être diacre dans deux paroisses ? si oui avec quelle restriction ?
Oui l'on peut être diacre dans deux paroisses au maximum.
La restriction principale est que les deux paroisses doivent dépendre du même diocèse.

Mettre dans l'ordre hiérarchique du plus au moins haut placé:
évêque suffragant; diacre; pape; archevêque métropolitain; curé

Pape - archevêque métropolitain - évêque suffragant - curé - diacre.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pieii
Cardinal-archevêque de Lyon
Cardinal-archevêque de Lyon
avatar

Nombre de messages : 413
Date d'inscription : 04/03/2014

MessageSujet: Re: [Marthain] Séminaire primaire   Mar 5 Juil - 18:16

L'archevêque de Lyon qui passait par là un homme qui semblait en peine. Il vint à son secours.

Bonjour, je suis le cardinal-archevêque de Lyon. Je vois que vous attendez depuis un certain temps. Je vais regarder à vos réponses et vous faire avancer un peu en attendant que l'évêque d'Autun puisse être à nouveau disponible.

L'archevêque les parcourut du regard avant de rendre son avis

Vos réponses sont tout à fait justes; c'est un très bon travail. Vous pouvez passer à la leçon suivante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marthain

avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 24/05/2016

MessageSujet: Re: [Marthain] Séminaire primaire   Ven 15 Juil - 11:13

Marthain s'inclina bien bas devant le cardinal archevêque de Lyon.

- Soyez remercié, Votre Eminence, de prendre de votre temps pour venir vers moi. Je me met donc à la leçon suivante.

Une fois qu'il l'eut terminé, il déposa cette fameuse leçon sur le lutrin.

Citation :
Questions d’ordre général :

Quelle est la plus haute instance de notre église, sous la Présidence du Pape ?
La plus haute instance de l'église est la Curia Regis, composée du Collège des Cardinaux et du secrétariat pontifical.

La Curie nomme-t-elle les évêques? Si non, qui le fait?
Et les évêques et archévêques sont nommés par une assemblée épiscopale.

Qu'est ce qu'une Primatie?
Une Primatie regroupe les évêques et archévêques d'une même zone politique, zone qui s'accorde souvent avec les frontières politiques et linguistiques.

Qu'est ce qu'une Assemblée épiscopale?
L'assemblée épiscopale rassemble les évêques et archévêques dépendant de la province religieuse et dirigée par un évêque Primat.

Questions locales. Répondez par des noms, en fonction de votre diocèse :

Quelle instance rend la justice (de l'église) ordinaire ?
Dans les Diocèses et Archidiocèses, la justice ordinaire de l'église est rendue par les Officialités.
Dans l'archidiocèse de Lyon, la Présidence de l'Officialité est attribuée à Son Eminence Pie II de Valence.


Qui est le représentant de la diplomatie ?
Je ne sais pas qui est le représentant de la diplomatie dans l'archidiocèse de Lyon.


Qui dirige la garde épiscopale ?
Je ne sais pas qui la dirige dans la garde épiscopale.


Ce n'était pas le meilleur travail que Marthain avait rendu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aitore

avatar

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 05/04/2016

MessageSujet: Re: [Marthain] Séminaire primaire   Mar 2 Aoû - 2:19

Et le défilé continuait car cette fois-ci c'est l'évêque d'Angoulême qui se présenta devant l'élève. S'installant il commença par se présenter.

Bonjour à vous. Je suis Aitòre de Volpilhat, professeur en ce séminaire. Je vous prie de nous excuser pour ces changements de professeurs mais la période estivale n'est pas propice à une présence constante. Je vais donc prendre la suite de votre séminaire.

Se penchant sur le parchemin il hocha la tête.

C'est très bien. Pour la dernière et avant dernière question, il n'y a pour l'heure aucun nonce ni vidame à Lyon, ce qui compliquait la question. Sourit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marthain

avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 24/05/2016

MessageSujet: Re: [Marthain] Séminaire primaire   Lun 24 Oct - 15:12

Profitant du retour annoncé de l'évêque Alboin, Marthain retourna au séminaire, ou un professeur l'avait momentanément remplacé. Marthain reprit donc son cours ou il en était.

Citation :

Le Credo est le texte fondamental de l’Église Aristotélicienne. Il sert à la fois à exprimer sa foi en reconnaissant le Très-Haut, son prophète Aristote et le martyr Christos. Chaque aristotélicien connaît le Credo pour l'avoir apprit dès son plus jeune âge, ou au moins au moment de son baptême. Vous aurez vous même à l'apprendre et le réciter, lors de votre baptême, mais également à chaque cérémonie, à chaque messe à laquelle vous assisterez.
Notez que le « Amen » de fin de prière n'est pas à négliger. Il exprime aux yeux du monde les sentiments contenus dans votre coeur. Un hérétique ne saurait donner du coeur à un Credo car il ne croit pas au Très-Haut au plus profond de son âme.
Le Credo est également une forme abrégée du dogme aristotélicien puisqu'il en reprend les éléments principaux en parlant à la fois du Créateur du Ciel et de la Terre, mais également de son prophète envoyé pour enseigner la sagesse ou encore que Christos est mort dans le martyr pour nous sauver.
Nul ne doit se moquer du Credo ou encore le critiquer sous peine d'être puni par la Justice Divine.

Avez-vous des questions à propos du Credo, de son contenu ou de son apprentissage, mon fils ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marthain

avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 24/05/2016

MessageSujet: Re: [Marthain] Séminaire primaire   Lun 14 Nov - 12:09

- Monseigneur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pieii
Cardinal-archevêque de Lyon
Cardinal-archevêque de Lyon
avatar

Nombre de messages : 413
Date d'inscription : 04/03/2014

MessageSujet: Re: [Marthain] Séminaire primaire   Mar 15 Nov - 21:41

Cela est très bien ; je poste juste copie de votre réponse avec la leçon correspondante. Vous pouvez passer au cours suivant consacré à la création qui est la première partie du dogme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marthain

avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 24/05/2016

MessageSujet: Re: [Marthain] Séminaire primaire   Jeu 24 Nov - 13:33

- Je vous remercie Votre Eminence.

S'incline et remet le cours suivant complété.

Citation :

Qu’est-ce que le Néant ?
Le Néant n'est même pas rien, car rien correspond à quelque chose.
Il se définit plutôt comme étant l'impossibilité de l'idée d'existence.

Quels sont les qualificatifs de Dieu donnés par le texte ?
Dieu est :"Créateur", "l'Infini", "l'Eternel", "l'Etre Parfait", "Matière Première", "Très Haut".

Que crée Dieu au départ ? Comment nomme-t-il sa première création ?
Dieu créa tout d'abord une chose minuscule qu'il nomma "univers".

Que crée-t-il ensuite ?
Dieu créa ensuite deux mouvements : les choses lourdes iraient dorénavant vers le bas et les légères vers le haut.

Comment fait-il pour que le mouvement existe ?
Pour que le mouvement existe, Dieu du modifier la hiérarchie des éléments.
"Il plaça le feu au centre de la terre et l’eau dans le ciel, au-dessus de l’air"

Ainsi, en ne mettant pas le plus lourd en premier et le plus léger tout au-dessus, il permit le mouvement de son "Monde".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pieii
Cardinal-archevêque de Lyon
Cardinal-archevêque de Lyon
avatar

Nombre de messages : 413
Date d'inscription : 04/03/2014

MessageSujet: Re: [Marthain] Séminaire primaire   Ven 25 Nov - 19:30

C'est parfait, rien à dire ! Je vous invite à passer au cours suivant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marthain

avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 24/05/2016

MessageSujet: Re: [Marthain] Séminaire primaire   Mar 29 Nov - 1:56

- Merci, Votre Éminence.

Citation :

“Dieu n’intervint plus dans le monde, laissant Ses enfants vivre et prospérer. Il avait donné à la créature qu’Il n’avait pas nommée la liberté de les tenter pour qu’ils doivent avoir à choisir entre le chemin de la vertu et celui du péché.”

Pouvez-vous, après avoir lu le texte, m’expliquer cette phrase qui résume une situation ? Pourquoi ceci est-il important dans notre vie ?

Cette phrase veut dire que l'homme est libre de ses choix. Dieu est omniscient, mais il laisse le libre arbitre à ses enfants. On ne peut donc justifier un péché en disant que c'est Sa volonté.

Quel est le rapport existant avec la phrase citée précédente et celle-ci:

“ N’ayez crainte, car ma mort n’est qu’un passage pour rejoindre Dieu. J’ai atteint la place que Dieu m’a réservé dans le monde et ait accompli ce qu’Il attendait de moi. La mort n’est pas pour moi la perte de la vie mais le passage vers une autre, bien meilleure. Il en sera de même pour vous si vous savez vivre dans la vertu."

Les choix qu'on fait dans la vie sont décisifs pour notre vie après la mort. Ceux qui ont servit Dieu en accomplissant Ses desseins iront le rejoindre auprès du soleil et auront une deuxième vie encore meilleure que la Première. Les autres finiront en enfer pour s'être laissé tenter par la créature sans nom.

“ Les autres créatures de la création, exceptée celle que le Très Haut n’avait pas nommé, leur étaient soumises.”

La domination que nous avons sur les autres créatures nous permet elle de les tuer pour notre bon plaisir ? Pourquoi ?

Non. Car ces autres créatures, même si Dieu les a soumises aux hommes restes des créatures de Dieu. Il les a soumises uniquement pour que les hommes puissent s'en nourrir et pas en tirer un plaisir oisif.

Dans le texte, les humains commencent à se retrouver autour de la tombe d’Oane afin de prier.
La façon dont est traité Oane ne rappelle-t-elle pas un statut qui est parfois donné aux hommes de nos jours ?
Pouvez-vous expliquer ce statut ?

Oane est un saint. Il a eu une vie suffisamment pieuse et à si bien servit le Très Haut que nous avons conservé sa mémoire comme exemple de La conduite à tenir dans nos vies.
Ce statut sert à leur rendre grâce, mais sert également d'exemple pour celles et ceux à venir.


La façon dont ces hommes et ces femmes se réunissent ne préfigure pas un usage que nous avons, nous aristotéliciens ?

[b] Si. Nous nous réunissons pour nous recueillir sur la tombe de ceux qui sont morts. Le but est de méditer sur ce qu'ils ont été pour ne jamais les oublier, car ils représentent nos racines. A travers eux, nous devons penser à l'histoire d'Oane qui est mort heureux.
C'est ce que chaque homme devrait rechercher?mourir heureux après avoir accompli les Desseins du Créateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Marthain] Séminaire primaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Marthain] Séminaire primaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Inscrivez vous !
» Inscription au séminaire théologique
» Inscription au séminaire médical
» Informations sur le séminaire médical Lescurien
» Présentation et inscription au séminaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province Ecclésiastique de Lyon :: PALAIS ARCHIEPISCOPAL - Annexes congrégationnelles :: PALAIS ARCHIEPISCOPAL - Séminaire Archidiocésain Saint Bynarr de Lyon :: Grandes Archives du Séminaire :: Archives 1465-
Sauter vers: