Forum annexe officieux du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesRomeConnexion

Partagez | 
 

 [Oane] Licence : V.3. Le mariage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alchemicus
Professeur
avatar

Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 19/04/2016

MessageSujet: [Oane] Licence : V.3. Le mariage    Mer 21 Sep - 12:31

Citation :
Le mariage


Ce cours va vous apprendre à officier une des plus agréables cérémonies : le mariage. Cette cérémonie reste cependant très rare à effectuer.


A) Informations

Le mariage est un évènement très personnel. Ceci n'est que la base. Il est recommandé de faire beaucoup de RP également concernant les mariés du genre "Ils sortirent main dans la main de l'église alors que des enfants leur jetaient des pétales de rose" que je ne met pas dans ce mariage type. La lecture de cet extrait de la Création est celui le plus souvent utilisé lors d'un mariage mais vous pouvez en mettre un autre, si vous en trouvez un qui soit adapté. Ici x est l'homme et y la femme.

B) La messe

1) Accueil des fidèles

2) Ouverture de la cérémonie

Citation :

LECTURE ET HOMÉLIE EN RAPPORT AVEC LE SACREMENT DU MARIAGE

3) Credo
Récitation du credo par les fidèles


4) Célébration du mariage
Prêche décrivant les deux époux, ce qu'ils ont fait, les postes qu'ils occupent ou occupaient, leur place dans la ville, leur rencontre, ...

Bénédiction des alliances.

Le mariage suppose que les deux époux s'engagent l'un vers l'autre librement et sans contrainte, qu'ils se promettent amour mutuel et respect pour toute la vie, qu'ils accueillent les enfants que Dieu leur donne, et les éduquent selon les écrits d'Aristote et la pensée de Christos. x et y, est-ce bien ainsi que vous voulez vivre dans le mariage ?
x : Oui
y : Oui
x : y veux-tu être ma femme ?
y : Oui, je le veux et toi x veux-tu être mon mari ?
x : Oui, je le veux. Moi, x, je te reçois comme épouse et je serais ton époux. Je promets de t'aimer fidèlement dans le bonheur et dans les épreuves tout au long de notre vie.
y : Moi, y, je te reçois comme époux et je serais ton épouse. Je promets de t'aimer fidèlement dans le bonheur et dans les épreuves tout au long de notre vie.
x : y, reçois cette alliance, signe de mon amour et de ma fidelité.
y : x, reçois cette alliance, signe de mon amour et de ma fidelité.

5) Communion
Amies, amis, communions ensemble


6) Fin de la cérémonie
Informations diverses sur la vie future des mariés.


C) Travail

Célebrez un mariage entre deux personnes dont vous inventerez la vie, pour remplier tous les chapitres. Chaque marié aura un témoin.
Le texte doit contenir beaucoup de RP tournant autour du mariage surtout.

De nombreux exemples de cérémonies sont disponibles à la Biblihomélie, n’hésitez pas à vous en inspirer : http://biblihomelie.bb-fr.com/forum.htm

Mis en forme par sœur Wilgeforte de Torretta-Granitola
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oane



Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 17/09/2016

MessageSujet: Re: [Oane] Licence : V.3. Le mariage    Mer 21 Sep - 22:41

[Je me permets simplement de faire du RP court, tout simplement parce que seule, je n'arrive pas vraiment à être inspiré. Je gage, à l'avenir, de l'être beaucoup plus, notamment grâce à l'interaction des joueurs.]

Oane organisait un évènement bien particulier aujourd'hui, un mariage. Elle s'installa afin de préparer le bâtiment et ainsi accueillir les invités. Puis, une fois fait, elle prit la parole vers l'autel.

Aujourd'hui, nous sommes réunis pour célébrer l'union devant dieu de deux personnes, Margaux et Pierre ! Avant de commencer, j'aimerais vous faire une lecture concernant [url=rome.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=44903&_ga=1.91851354.132380763.1454787608]Saint Valentin[/url].

Elle lit le texte avant de le commenter.

On ne sait que peu de chose de la vie de Saint Valentin avant l'an 268, si ce n'est qu'il était prêtre aristotélicien à Rome et exerçait tranquillement son sacerdoce depuis de nombreuses années.

C'est en cette année qu'arriva à la tête de l'Empire Romain un nouvel Empereur dénommé Claude II. Or, ce rude militaire païen avait édicté une loi inique et barbare : sous prétexte de ménager les forces vives des jeunes gens en âge de combattre, il leur avait interdit le mariage. L'Empereur se justifiait en prétendant que les hommes qui étaient engagés dans une vie maritale et familiale devenaient de bien mauvais soldats car ils avaient alors des intérêts familiaux qu'ils ne pouvaient laisser derrière eux.

Or, le prêtre Valentin avait gravement contrevenu à cette prescription antinataliste. En effet, il bafouait ouvertement l'édit impérial en mariant à tour de bras tous les jeunes gens qui lui en faisaient la demande, son église étant envahie de couples d'amoureux...

Aux jeunes gens amoureux qui venaient voir Valentin, celui ci leur disait :

Citation:
Dieu a créé l'homme et la femme pour qu'ils forment un couple.
Or, le Bonheur ressenti par les couples amoureux est divin, car il vient de Dieu.
Si vous avez conscience que l’amour que vous vivez a sa source en Dieu, que vous vous aimez de l’Amour de Dieu, par l’Amour de Dieu, quoi de plus normal de Lui dire votre reconnaissance, en vous unissant devant lui, dans son Eglise par le sacrement du Mariage.
Dès lors, le jour de votre mariage, votre passage à l’église sera une action de grâce à Dieu : car votre amour a sa source en Dieu et ce sera Lui qui sera le centre de la célébration religieuse.


Quoi qu'il en soit, le bon prêtre Valentin, sans doute dénoncé par quelque prétendant évincé, fut amené à comparaître devant l'empereur Claude.

Ce dernier lui demanda "Qu'est ceci, Valentin ? Pourquoi n'obéis tu pas à mon édit qui proscrit le mariage ?"

Ce à quoi Valentin répondit :
Citation:
"L'homme et la femme unis par un amour pur et désintéréssé doivent être mariés, car, par le mariage, qui est l'un des sacrements divin, c'est Dieu lui-même, source de tout amour, qui est glorifié. En me demandant de renoncer à marier ceux qui s'aiment, tu me fais aller contre Dieu, et cela je ne le peux.
Si tu connaissais la grâce de Dieu, tu ne parlerais jamais ainsi, mais tu renoncerais aux idoles pour adorer le vrai Dieu qui est au soleil."


Alors le Préfet de Claude prit la parole "Qu'as-tu à dire, Valentin, de la sainteté de nos dieux ?"

Valentin lui répondit :
Citation:
"Je n'ai rien à dire, sinon qu'ils ont été des hommes misérables et souillés en toute manière."


Devant cette envolée blasphématoire aux yeux du païens Claude, il appela un de ses plus cruels officiers, appelé Astérius, et lui ordonna de l'emmener hors les murs afin de le décapiter.

Astérius ne put retenir une grimace de dépit. De longue date, il avait promis à son épouse, une commère plutôt du genre acariâtre, de passer cette soirée-là en famille. S'il ne rentrait pas en temps et heure, Madame l'officière allait encore imaginer des tas de choses !

Il se décida donc de ramener Valentin chez lui et de s'occuper de son supplice le lendemain.

Mais quand Valentin fut entré dans la maison de cet homme, il dit :
Citation:
"Seigneur Dieu, vous qui êtes la véritable lumière, éclairez cette maison, afin que vous y soyez reconnu comme le vrai Dieu."

L'officier surpris lui dit : "Je suis étonné de t'entendre dire que ton Dieu est la lumière. Si ma fille, qui est aveugle depuis longtemps, recouvre la vue, je ferai tout ce que tu me commandera."
La jeune fille fut donc amenée à Valentin, qui, lui mettant la main sur les yeux, fit cette prière :
Citation:
"Dieu Créateur de toute chose, permet à cet enfant de pouvoir contempler ce qui est la beauté de Ta création, car les choses sont des copies des Idées."


A ces paroles, elle reçut aussitôt la vue, et Astérius et sa femme, se jetant aux pieds de leur bienfaiteur, le supplièrent, puisqu'ils avaient obtenu par sa faveur la connaissance du Dieu vrai, de leur dire ce qu'ils devaient faire pour se sauver. Le Saint leur commanda de briser toutes les idoles qu'ils avaient, de pardonner à tous ceux qui les avaient offensés, et enfin de se faire baptiser, leur assurant que, par ce moyen, ils seraient sauvés. Astérius fit tout ce qui lui avait été commandé, délivra les Aristotéliciens qu'il tenait prisonniers, et fut baptisé avec toute sa famille, qui était composée de quarante-six personnes.
Valentin qui se lia d'amitié avec la fille d'Astérius lui offrit alors des feuilles rappelant la forme d'un coeur qu'il signa: De ton Valentin.

Malheureusement, l'empereur, averti de ce changement, craignit quelque sédition dans Rome, et fit prendre Astérius et tous ceux qui avaient été baptisés, et les fit mettre à mort par diverses sortes de tourments.

Pour Valentin, le père et le maître de ces bienheureux enfants et disciples, après avoir été longtemps détenu en une étroite prison, il fut battu et brisé avec des bâtons noueux et finalement fut décapité sur la voie Flaminienne le 14 février de l'an 270.

L'Empereur Claude fut puni par Dieu pour ce massacre, et mourut de la peste dès le mois d'août suivant.

Et c'est pour honorer son sacrifice pour l'amour que Valentin est canonisé et choisi comme Saint Patron par les Amoureux.

Au XIème siècle, le chef de saint Valentin, fut apporté à l’abbaye de Jumièges, du diocèse de Rouen; Baudry, évêque de Dol vers 1020, a fait le récit de cette translation et des miracles qui l’accompagnèrent.





Mes soeurs, mes frères. Chers fidèles. Ce texte nous apprend beaucoup. Nous sommes les créations de Dieu, il nous ainsi créé d'un corps et d'une âme. Il nous a confectionné avec amour, et d'ailleurs c'est le message qu'il veut nous donner. Les temps sont durs, mais pourtant, nous sommes une communauté, et ensemble nous devons nous aimer. Nous devons relever le vieillard qui tombe fatigué, nous devons partager notre pain avec notre voisin qui a eu une mauvaise récolte. Nous devons faire don de soi.

Aujourd'hui, ces deux êtres vont symboliser cet amour, en s'unissant, devant dieu, en suivant son chemin. Margaux et Pierre, deux humbles fidèles. Êtes-vous prêt à le faire, sans contrainte ? Dans le bonheur comme dans le malheur ?


Puis,

Ensemble, nous allons réciter le crédo de notre belle communauté.

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'aprés avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.


Après avoir souffler une bénédiction sur les bijoux, elle continua pour passer au plus important

Pierre, voulez-vous prendre pour épouse Margaux, ici présente

Margaux, voulez-vous prendre pour époux Pierre, ici présente


Dernière édition par Oane le Ven 23 Sep - 20:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alchemicus
Professeur
avatar

Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 19/04/2016

MessageSujet: Re: [Oane] Licence : V.3. Le mariage    Ven 23 Sep - 13:34

Il serait joli de votre part si vous lisez la dite hagiographie de Saint Valentin au futur couple et l’assemblée. Encore une fois, la récitation de Credo manque. Je vous invite à modifier et terminer la cérémonie jusqu’à la fin [utiliser par exemple --------- pour marquer la participation des fideles dans le RP] en veillant que tous les éléments sont inclus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oane



Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 17/09/2016

MessageSujet: Re: [Oane] Licence : V.3. Le mariage    Ven 23 Sep - 20:57

C'est fait, par contre, je le lis (je mets le lien pour que ça soit moins lourd, je n'ai pas non plus fait la mise en page, car je ne suis pas là longtemps.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alchemicus
Professeur
avatar

Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 19/04/2016

MessageSujet: Re: [Oane] Licence : V.3. Le mariage    Sam 24 Sep - 0:33

Et n'oubliez pas d'ajouter la communion.* C'est bon.

* [HRP: Vous pouvez utiliser cet image pour la communion:
]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Oane] Licence : V.3. Le mariage    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Oane] Licence : V.3. Le mariage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky
» Mariage de Gian5 et Lionix
» Mariage de Hérisson53 et Sakurahime à Montluçon - 05/09/1457
» Mariage Caro Oli
» mariage de Mattdu69 et Chrie6768

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province Ecclésiastique de Lyon :: PALAIS ARCHIEPISCOPAL - Annexes congrégationnelles :: PALAIS ARCHIEPISCOPAL - Séminaire Archidiocésain Saint Bynarr de Lyon :: Grandes Archives du Séminaire :: Archives 1464-
Sauter vers: