Forum annexe officieux du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesRomeConnexion

Partagez | 
 

 [ RP] Pastorale et Baptême de Messire Armango

Aller en bas 
AuteurMessage
Eden_Blue

avatar

Nombre de messages : 651
Age : 39
Diocèse : lyon
Date d'inscription : 28/06/2016

MessageSujet: [ RP] Pastorale et Baptême de Messire Armango   Jeu 19 Juil - 15:03

Eden ouvrit une salle puis s'installa confortablement dans un des fauteuil. Un était prévu pour son élève.

Je vous en prie installez vous. Lui pose les 3 leçons d'un coup.

Une fois votre lecture terminée, si vous avez des questions n'hésitez pas, j'y répondrais avec grande joie.
Prévenez moi, même si vous en avez aucune. Je vous poserez les 5 questions.


Elle lui sourit.

Citation :
Première leçon sur Dieu

1) Faut-il croire en l'existence de Dieu ?
Assurément oui car si nous regardons tout ce qui existe autour de nous, toutes ces choses ont un créateur. Prenez ces bancs sur lesquels vous êtes assis. Ils ont un créateur qui, lui-même a utilisé des planches, fabriquées par un autre créateur, lequel les a fabriquées à partir d'arbres coupés par un autre créateur et ainsi de suite ... et de cause en cause, nous remontons logiquement à un créateur de tout ce qui prouve que Dieu existe.

2) Un ou plusieurs dieux ?
Un seul assurément, sinon comment vivrions-nous dans un monde si parfaitement ordonné où chaque chose qui a été créée l'a été pour être utile ?
Je sais bien que d'anciens peuples prétendaient qu'il existait plusieurs dieux, mais pour qui connait l'histoire de ces dieux, on n'y verrait qu'un immense chantier où ces dieux n'ont rien de divins: ils se querellent entre eux, fomentent des guerres, trompent allègrement leurs époux ou épouses légitimes ... avec de tels dieux inventés par les anciens, nous vivrions vraiment dans un monde très bizarre où un jour les objets tomberaient au sol parce qu'un dieu l'aurait décidé et, le lendemain, parce qu'un autre dieu, mécontent de cela, en aurait décidé autrement, s'envoleraient vers le ciel pour ne plus revenir !
Non, il faut en convenir, seule l'unité génère la perfection, donc il n'existe qu'un seul Dieu.

3) Dieu a-t-il créé les Hommes et pourquoi ?
Oui, puisqu'il a tout créé, il a créé les Hommes. Pourquoi ? parce qu'il voulait que sa création éprouve de l'amour pour Lui. Ainsi, il créa les Hommes, faits de matière et d'esprit, esprit capable de s'élever vers Lui et donc d'éprouver cet amour.

4) Les Hommes en eurent-ils conscience ?
Hélas, non, pas du tout, ils pensèrent même, au départ, que Dieu les détestaient et ils ne comprenaient pas pourquoi ils étaient sur Terre car, selon eux, toutes les autres espèces avaient plus de talents.
Un individu osa même prétendre que le seul but de la présence humaine sur Terre était de permettre au fort de dominer le faible !
Finalement, c'est un autre humain - il s'appelait Oane - qui fit prendre conscience aux Hommes que sans amour, on a vécu pour rien, donc que l'amour et l'amitié envers Dieu et envers les autres étaient les seules raisons de notre présence.

5) Comment réagit Dieu face à la fronde des humains ?

Dieu transforma l'individu qui était partisan de la domination du fort sur le faible en Créature Sans Nom, un être devenu invisible mais capable de tenter les humains afin de les pousser à faire le mal.
Puisque les Hommes avaient douté, Dieu se servit et se sert toujours de cette Créature Sans Nom pour tester la force et la solidité de notre amour pour Lui.

6) Qu'arrive-t-il à notre mort ?
Lorsque nous mourons, Dieu, sauf exceptions pour les gens très vertueux et pour ceux qui sont irrécupérables, nous pose une question:
" Veux-tu retourner sur Terre et continuer à essayer de t'améliorer ou te considères-tu comme digne d'entrer au paradis solaire ?
Il faut que je vous dise, avant de poursuivre, que Dieu a partagé le monde de l'au-delà en deux: le Soleil où vont les âmes vertueuses et le Lune où vont les âmes des damnés.
Oui, donc, je disais, Dieu pose sa question: soit on répond non, et on revient sur Terre, soit on répond oui et on est jugé en fonction de nos actions passées et là, Dieu décide soit de nous envoyer vers la Lune, soit de nous envoyer vers le Soleil.


Seconde leçon sur Aristote.
[quote]Deuxième leçon sur Aristote

Citation :
1) Qui est Aristote ?
Aristote est un philosophe grec du IVème S. av JC qui fut notamment le précepteur d'Alexandre le Grand; il est le fondateur du Lycée où il diffusa son enseignement fondé sur l'usage de la raison et fut empoisonné après la disparition d'Alexandre à cause de sa croyance en en Dieu unique.

2) Quel était l'état de la religion au IVème S. av JC ?
Après la mort d'Oane, les humains oublièrent peu à peu son enseignement et la ville qu'il avait fondée, Oanylone, devint peu à peu la proie de la Créature Sans Nom et de ses sept serviteurs, les Princes-Démons. Alors la violence, l'anarchie, la débauche s'emparèrent de la ville et Dieu la maudit. Il finit par la détruire, dispersant les survivants qui avaient échappé à sa colère dans le monde et envoya les sept Princes-Démons dans l'enfer lunaire où depuis, ils torturent les âmes des damnés.
Peu à peu, les hommes parlèrent des langues différentes et ils se mirent à adorer de multiples dieux façonnés à leur image et rares furent les humains qui crurent encore en un Dieu unique et dans les enseignements d'Oane.
C'est dans cette période sombre qu'un jour, Aristote, encore enfant, fut frappé d'une révélation en plein temple d'Apollon à Stagire; une révélation qui lui enjoignit de chercher le Dieu unique et la Vérité.

3) Quels sont les principaux apports d'Aristote à notre religion ?
Tout d'abord, par l'usage de la raison, il démontra qu'en remontant de cause en cause, on en arrivait à une cause unique, Dieu, qui, lui-aussi, ne pouvait être qu'unique puisque seule l'unité est perfection, comme je l'ai expliqué la dernière fois en me servant justement des raisonnements d'Aristote.
Ensuite, il démontra que la curiosité de l'Homme en démontrait l'esprit, un esprit qui ne pouvait que s'élever vers Dieu, pourvu qu'on le guide et donc qui ne pouvait que survivre après la mort en rejoignant son créateur.
Il distingua aussi sept vertus issues de la Vertu divine (l’amitié, la conservation, le don de soi, la tempérance, la justice, la plaisir et la conviction) et le péché absolu, négation de Dieu, composé de sept péchés qui étaient leur opposé (l’avarice, la gourmandise, l’orgueil, la colère, l’envie, l’acédie et la luxure).
Je suppose que, peut-être la conservation ne vous dit rien: c'est en fait, la vertu qui consiste à ne pas attenter à ses jours et à travailler afin de pouvoir subvenir à ses besoins afin de se conserver en vie. Evidemment, il arrive des circonstances où cela devient difficile en raison de pénuries ou de prix trop élevés. C'est là que la solidarité entre les hommes peur intervenir.
L'acédie, quant-à elle, est une sorte de paresse intellectuelle qui conduit à se désintéresser des choses de l'esprit et de Dieu pour se consacrer exclusivement aux plaisirs matériels.
Pour essayer de guider les humains vers le bien, il définit un juste milieu que chacun devait s'efforcer d'atteindre. Chacun à conscience du bien absolu mais, du fait de son imperfection, ne peut y atteindre et a conscience aussi du mal auquel, sauf quelques esprits pervers, il veut échapper. Aristote recommande donc de choisir une voie moyenne qui soit à mi-chemin des deux pour se maintenir dans la Vertu. J'aurais tendance à dire que la grande maxime qui peut aider à trouver ce chemin est: " Ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas qu'il te soit fait".
Il démontra enfin que la vie en collectivité permet aux hommes de se soutenir les uns, les autres, donc d'éviter de se laisser entraîner, par solitude à des actes inconsidérés ou qui mènent au péché; de plus, comme Dieu a doté les hommes de talents différents, l'entraide permet à chacun de mettre son talent particulier au service de tous.

4) Tout, dans son enseignement fut-il accepté par tous ?
Pas tout à fait, car Aristote n'était qu'un humain et quand il imagina une cité idéale organisée en trois cercles, ceux qui travaillent, ceux qui combattent et ceux qui prient et que devaient diriger les plus valeureux des combattants qui deviendraient à la fois chefs politiques et religieux de la cité, ce mode d'organisation souleva quelques critiques, d'autant plus qu'Aristote ne croyait pas en l'égalité des Hommes entre eux.
C'est pourquoi, sans doute, annonça-t-il que Dieu enverrait aux humains un autre prophète, chargé de compléter et corriger son message et qui porterait le nom de Christos.


Et Christos, notre second prophète.

[quote]Troisième leçon sur Christos

Citation :

1) Qui est Christos ?
Christos, né au Ier siècle sous le nom de Jeshua, est le fils de pauvres vagabonds vivant dans la vertu et purs de toute luxure, Giosep et Maria.
Il vit le jour à Bethléem, en Judée, dans une bicoque délabrée, où les habitants apportèrent de quoi améliorer l'ordinaire et rénover la bâtisse, tant la grâce de l'enfant les avait touchés.
En effet, il avait été choisi par Dieu, avant même sa naissance, et alors que ses parents n'étaient pas encore mariés, pour être le Messie, celui qui porterait la parole de Dieu partout et sauverait le peuple de ses péchés en leur enseignant la sagesse d'Aristote.
Mais un jour, Maria se prit de querelle avec la favorite du roi Mistral IV et lui révéla le secret de la naissance de Jeshua. Alors, prévenu par un envoyé de Dieu, ils durent fuir à Chypre pour échapper au massacre des enfants ordonné par le roi qui avait peur pour son trône. Ils ne rentrèrent qu'à la mort de ce dernier et s'installèrent à Nazareth où désormais l'enfant prit le nom de Christos pour n'être pas reconnu.
Parvenu à l'âge d'homme, il quitta ses parents pour parcourir le monde et se mit à prêcher.
Il repoussa toutes les tentations que la Créature sans Nom lui proposa dans le Désert (luxure, orgueil, ...) et bientôt fut accompagné par 12 disciples auxquels il demanda d'abandonner tous leurs biens pour le suivre. Sa sagesse et les miracles qu’il fit attirèrent à lui nombre de gens qui se convertirent.
Parvenu à Jérusalem, il révéla au peuple qu’il était le Messie de la prophétie.
Cependant, trahi par l’apôtre Daju et accusé d’être un élément de désordre dans la cité, il fut traduit devant le procurateur romain, Pierre Ponce, qui, excédé, le condamna à la crucifixion.
Christos conduit sur le lieu du supplice fut insulté, frappé, fouetté, écartelé puis cloué à une croix où il agonisa et rendit l’âme.
Alors les cieux se déchaînèrent, faisant fuir la foule et des anges descendirent des cieux pour emporter le corps de Christos aux yeux de ses disciples.

2) Quel était l'état de la religion au Ier S. ? ?
Les disciples d'Aristote et les survivants qui croyaient encore à l'enseignement d'Oane et en un Dieu unique formèrent une seule et même Eglise, l'Eglise Oaniste Aristotélicienne, sous l'égide des souverains hellénistiques, mais ses adversaires restaient puissants et quand les Romains eurent pris pieds dans la région, ils firent tout pour qu'elle tombe en décadence. Si bien que quand Christos naquit, il y avait besoin d'une sérieuse remise en ordre de l'Eglise pour réactiver le foi.

3) Quels sont les principaux apports de Christos à notre religion ?
Tout d'abord, Christos affirma que l'homme a besoin de temps de repos, d'isolement et de quiétude (c'est la retraite ou le retranchement du monde) afin de réfléchir pour mieux apprécier ce qu'apporte la Cité aux humains.
Ensuite, dans le cadre de l'amour et l'amitié aristotéliciennes, il appela les hommes à la solidarité, non seulement entre eux, mais aussi entre les peuples (« vous devez savoir que toutes les nations ont droit au respect et leur peuple à la liberté et à notre amitié, disait-il ») et prêcha pour l’égalité entre les hommes et les femmes (« les hommes comme les femmes sont les enfants de Dieu et en cela, ils sont égaux »). Il condamna aussi, dans ce cadre, l’esclavagisme et les salaires de misère (« faire travailler un vagabond à la mine pour moins de dix-sept écus est une honte, même s’il vient d’une autre Cité. Et le faire suer pour moins de dix-huit écus, en le faisant tuer veau, vache, cochon, couvée, est un scandale ! »).

D'autre part, il enseigna la vertu de la simplicité, appelant ses disciples à négliger les richesses et les ornements de ce monde et dénonça les mauvais prêtres qui par leur incurie laissaient le peuple sans guide, car c’est par leur faute que prospèrent les cultes païens. Il interdit aussi aux prêtres d’exercer le métier des armes (« Gracius, si tu veux aussi devenir un de ces bergers qui guidera le troupeau, tu devras laisser choir ton glaive, car les armes sont sources de violence alors que tu auras mission d’enseigner l’amitié et l’amour de Dieu").

4) Comment réorganisa-t-il l"Eglise ?
A Jérusalem, il invita tous ceux qui voulaient suivre le chemin tracé par Aristote et par lui-même à former une communauté et fit de l’apôtre Titus son second à la tête de celle-ci.
Il nomma les 11 autres apôtres évêques et leur donna comme mission d’aider Titus à fonder l’Eglise et à diffuser le message de Dieu à travers le monde.
Il institua le baptême, geste qui symboliquement lave le nouveau converti de tous ses péchés, comme signe d’entrée dans l’Eglise.
Il institua aussi la confession, moyen par lequel Dieu pardonne ses péchés à celui qui se repend avec sincérité et à condition qu'il effectue quelque pénitence pour réparer sa faute.
Il fit du mariage un sacrement dispensé pour la vie, avec interdiction de le rompre et interdit aux évêques de pouvoir se marier ni commettre l’acte de chair car il doivent aimer l’Humain et non un humain et se consacrer totalement à Dieu.
Il recommanda aux apôtres de commémorer son sacrifice par le pain et le vin (« Consacrez le pain et le vin de l'amitié, symboles de ma chair et de mon sang »)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armango



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 19/07/2018

MessageSujet: Re: [ RP] Pastorale et Baptême de Messire Armango   Jeu 19 Juil - 15:26

Armango arriva dans la salle, l'archevèque le convia à s'asseoir. Il pensait : "Dans un fauteuil en plus quelle classe....". Après un regard impressionné, il regarda les 3 leçons et prit le temps de les lire mais rapide à la compréhension eu vite fini.


J'ai tout lu, et je pense avoir retenu l'essentiel. J'ai tout de même quelques questions pour mieux comprendre.

La Créature sans Nom est seulement une création du Très Haut pour faire en sorte que les hommes soient en perdition ou est-elle plus importante ? J'ai l'impression que celle-ci a vécu longtemps. Est-ce son essence divine qui lui donne une telle longévité ?

Si j'ai bien compris, la différence entre l'Eglise Oaniste Aristotélicienne et l'Eglise d'aujourd'hui c'est l'influence de Christos ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden_Blue

avatar

Nombre de messages : 651
Age : 39
Diocèse : lyon
Date d'inscription : 28/06/2016

MessageSujet: Re: [ RP] Pastorale et Baptême de Messire Armango   Jeu 19 Juil - 15:45

Il me plaisait de plus en plus.. Esprit vif, rapide, brillant, lumineux... Tout ce que j'aime.

J'acquiesçais complétement sous le charme.

La créature du Sans Nom fait en sorte de nous rappeler que l'on est tenté et tiraillé par les pêchés. Nous sommes humains. Elle est matérialisée sous forme de créature sans nom. C'est le miroir du Très haut, tout comme Oane. Bien et mal. Domination entre le fort et el faible.

Oui. Tout à fait. Avec sa hiérarchie. Eglise Aristotélicienne Romaine.

Les questions sont :

1) Qu'évoque, pour vous, le nom de la Créature Sans Nom ?
2) Que nous arrive-t-il après notre mort ?
3) Quel est l'intérêt du Juste Milieu prôné par Aristote ?
4 ) D'après vous, quel est le point commun implicite dans le texte, entre le baptême, le mariage et la confession ?
5) Dans l'enseignement de Christos, qu'est-ce qui vous parait le plus important ? Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armango



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 19/07/2018

MessageSujet: Re: [ RP] Pastorale et Baptême de Messire Armango   Jeu 19 Juil - 16:08

Bon je vais répondre pas à pas. Des questions pas faciles.

Armango fit un grand sourire charmeur et se lança

1) La créature sans nom, on vient d'en parler a été créé par Dieu par la transformation d'un homme qui pensait que l'humain avait été créé faible pour que le fort puisse le dominer. Elle est le miroir de Dieu et concentre en sa personne les 7 péchés. Elle intervint pour pervertir Oanylone et c'est aussi elle qui a tenté Christos dans le désert.

2)Quand on est mort, on est soumis à son propre jugement. Si l'on considère que nous n'avons pas été assez vertueux, on peut revenir pour faire le bien. Si on a suffisamment de bien, on peut répondre que l'on est digne de rejoindre le paradis celeste. A ce moment, Le Trés Haut, en fonction de notre vie vertueuse ou non, nous propose respectivement l'accès au Soleil ou à la Lune.

3)Le juste milieu défendu par Aristote permet à l'homme qu'il n'y a pas de bien sans mal. Il permet la prise de conscience de son imperfection.


Il prit une grande inspiration. Il faisait souvent ça pour les longues réponses.


4)Les trois mettent en jeux les vertus et les péchés. Ce sont des étapes nécessaires pour tout bon croyant.

5)Pour moi, le plus important est l'aide de son prochain, c'est à dire la solidarité. Mais en soi, elle est liée à l'égalité car celle-ci justifie la solidarité. On est égaux alors considérons nous de la même manière.


Dernière édition par Armango le Jeu 19 Juil - 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden_Blue

avatar

Nombre de messages : 651
Age : 39
Diocèse : lyon
Date d'inscription : 28/06/2016

MessageSujet: Re: [ RP] Pastorale et Baptême de Messire Armango   Jeu 19 Juil - 16:33

2/ Quand nous mourrons, Dieu nous demande si nous voulons retourner sur terre pour continuer à nous améliorer ou si l'on veut entrer dans le paradis solaire et ceci à tous, sauf aux très vertueux et aux irrécupérables.
Donc, suivant notre choix:
-ou on revient sur terre.
-ou, si on est prêt, Dieu nous juge en fonction de nos actions passées et décide soit de nous envoyer vers la Lune avec la âmes des damnés, soit de nous envoyer vers le Soleil avec les âmes vertueuses.

3/Nous avons conscience du bien absolu que l'on ne peut atteindre à cause de notre imperfection et aussi du mal auquel on veut échapper, en général.
Pour nous guider, Aristote définit un juste milieu que l'on doit s'efforcer d'atteindre et il nous recommande de choisir une voie moyenne, à mi-chemin du bien et du mal pour se maintenir dans la Vertu.
Ainsi dans notre vie, nous devons nous soutenir les uns, les autres, pour ne pas plonger dans le péché et demeurer dans le juste milieu.

4/ Chaque sacrement est pour nous une chance pour nous écarter du péché.
Le Baptême nous ''lave'' de nos péchés; lors de la confession, Dieu nous pardonne nos péchés ; le mariage, par l'amour et la vie en commun, nous retient loin du péché.

5/ Et... qui a t-il d'autres également ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armango



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 19/07/2018

MessageSujet: Re: [ RP] Pastorale et Baptême de Messire Armango   Jeu 19 Juil - 16:44

Merci pour ces précisions. Je comprends l'idée de la noyade mais je pourrais vous écouter parler longtemps.

Armango fit un grand sourire en pensant à la noyade et se mit à rire.

Alors pour ce qui est de Christos, il prône aussi l'isolement, pour arriver à un état de quiétude. Il est en effet possible de se retirer du monde pour se ressourcer spirituellement. Il combat aussi l'esclavagisme. Le fait que les hommes soient égaux justifient une égalité de traitement et une justice. En effet, payer peu cher est une forme d'exploitation.

Ai-je bien répondu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden_Blue

avatar

Nombre de messages : 651
Age : 39
Diocèse : lyon
Date d'inscription : 28/06/2016

MessageSujet: Re: [ RP] Pastorale et Baptême de Messire Armango   Jeu 19 Juil - 16:48

Lui sourit.

Presque... Réfléchissez encore... Amour, respect...Amitié..

Ensuite, je vous noie ! Lui fait un clin d'œil amusé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armango



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 19/07/2018

MessageSujet: Re: [ RP] Pastorale et Baptême de Messire Armango   Jeu 19 Juil - 16:57

Armango sourit en grand. Il avait compris ce qu'on attendait de lui.


Je pense qu'il était pour que les hommes s'aiment les uns les autres. En fait tout ce en quoi il croit sert l'idéal de l'amour. Je ne parle pas d'amour charnelle mais d'amour fraternelle. D'ailleurs, sans rire, je vous aime déjà, la noyade j'y suis.


Armango sourit pimpant même s'il n'est pas vraiment sûr que sa réponse soit convaincante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden_Blue

avatar

Nombre de messages : 651
Age : 39
Diocèse : lyon
Date d'inscription : 28/06/2016

MessageSujet: Re: [ RP] Pastorale et Baptême de Messire Armango   Jeu 19 Juil - 17:14

Ne retient pas son joli petit rire face à lui.

Parfait.

On reste ici pour la cérémonie ? Se lève.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armango



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 19/07/2018

MessageSujet: Re: [ RP] Pastorale et Baptême de Messire Armango   Jeu 19 Juil - 17:35

Armango sourit.


Euh... Oui... euh, oui allons-y.


Se lève également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden_Blue

avatar

Nombre de messages : 651
Age : 39
Diocèse : lyon
Date d'inscription : 28/06/2016

MessageSujet: Re: [ RP] Pastorale et Baptême de Messire Armango   Jeu 19 Juil - 18:01

Prends son visage entre ses mains et l'embrasse à pleine bouche un instant. Puis, se retire lentement et lui sourit.
J'avais envie de vous embrasser. Et, aussi. Je vais vous laver de tous vos pêchés passés par le biais de cette cérémonie. Alors autant, en profitez un peu avant.

Vous pouvez rester ici. Ouvre la porte et appelle dans le couloir son bedeau. Mon Frère, pouvez vous m'emmener une bassine remplie d'eau. Merci.

Quelques minutes plus tard....

Un bedeau entra dans la pièce avec une grande bassine d'eau bien fraîche que je bénis aussitôt.

Je commençais alors ma longue tirade :


Pour commencer, je vais vous rappeler ce à quoi vous vous engagez en faisant votre entrée dans la communauté des croyants et "officialiser" votre attachement aux saintes valeurs Aristotéliciennes.
Cet attachement est un acte où vous prouverez votre envie d'illuminer votre âme par votre foi, vous arpenterez ainsi le début du chemin de purification qui vous amènera au paradis ...

A vrai dire, ce n'est pas une assurance mais une marque de volonté d'y arriver ... Vous allez ainsi vivre dans le respect des Vertus en tentant au possible de suivre l'exemple des saints hommes et femmes qui ont marqué notre histoire.

Malgré tout cela, vous douterez encore certainement, sur les choix que vous aurez à faire mais aussi sur vos actes et pensées, mais le plus important est d'avancer sur le Chemin.

Nous avons tous des faiblesses et la communauté, la fraternité aristotélicienne, est là pour nous soutenir, mais aussi pour être soutenue. C'est ensemble qu'une communauté, qui comporterait même des laïcs, doit grandir pour que demain nous n'ayons aucun regret.

En vertu des "logiques" d'Aristote, nous devons participer à la vie de la cité, la soutenir pour assurer la sécurité et le bien être de tous ... Il a entre autre soulevé le fait que nous ne pouvons grandir sans connaître le doute et sans être confronté aux difficultés de la vie en société.
Nous éprouvons notre Foi ainsi et pouvons mettre en pratique nos actes "Vertueux".
Christo a fondé l'Eglise afin de garder ces idées immortelles, pour que l'homme n'oublie pas tout ce qui a été fait.

Donc le baptême signifie que vous adhéré à cette philosophie, à cette "sagesse de la vie", et que vous vous engagé à être fidèle aux préceptes aristotéliciens.

Alors Messire Armango, êtes vous prêt à rejoindre la fraternité et l'amitié aristotéliciennes, êtes vous prêt à tous faire pour appliquer au mieux les valeurs qui nous sont chères et ainsi rendre meilleur le monde qui nous entoure ? Pour cela, vivre harmonieusement et simplement, en laissant les tentations du Sans Noms au loin, sera l'idée qui conduira toutes vos actions présentes et futures ...

Etes vous prêt à faire votre baptême ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armango



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 19/07/2018

MessageSujet: Re: [ RP] Pastorale et Baptême de Messire Armango   Jeu 19 Juil - 18:20

Armango un peu surprit par ce baiser mignon donné au vol s'empourpra.

Il attendit que le bedeau emmène la bassine et se mit à genou. Il écoutait la belle voix de cette séduisante archevêque qui déblatérait un long discours.

Le passage sur les faiblesses le fit faiblir, il se sentait un peu dépourvu de ses moyens depuis le baiser mais essaya très vite de retrouver une contenance.

Une fois qu'elle eut fini, Armango prit une grande inspiration et articula :


Je suis prêt à rejoindre la fraternité et l'amitié aristotéliciennes. Je suis prêt à tous faire pour appliquer au mieux les valeurs de l'Église et ainsi rendre meilleur le monde qui nous entoure. Je suis donc prêt à recevoir le baptème pour entre dans la communauté des fidèles de l'Église Aristotélicienne Romaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden_Blue

avatar

Nombre de messages : 651
Age : 39
Diocèse : lyon
Date d'inscription : 28/06/2016

MessageSujet: Re: [ RP] Pastorale et Baptême de Messire Armango   Jeu 19 Juil - 18:27

Je vais donc célébrer officiellement votre introduction dans la communauté aristotélicienne, les églises seront à présent une "maison" pour vous ... vous y trouverez toujours de l'aide et du réconfort et surtout, un lieu calme, propice à la réflexion et à la remise en question ... L'introspection est le moteur de l'Homme qui chemine sur le chemin de la vertu.

Je vais vous lire un bref passage du Livre des Vertus
Place la croix de Christos bien en vue.

Mêlant le geste à la parole, je pris le Livre et en fis la lecture :

Citation :
"Au bout de deux heures de marches, il se rendit compte de son erreur et avisa une habitation isolée. Il décida d'y aller demander conseil sur la route à suivre. Au fur et à mesure qu'il s'approchait, il se rendit compte que ce qui de loin passait pour une maison n'était une mauvaise cabane adossée aux rochers, masquant grossièrement l'entrée d'une grotte.

Il frappa à la porte et hélas, on vint lui ouvrir. L'homme, âgé, était à peine vêtu, et seulement de haillons. Il était maigre et hirsute.

Aristote : "Bonjour, vieil homme. Je me suis perdu et cherche le chemin de Mégare."

Ermite : "C'est si tu y vas, que tu seras perdu."

Aristote : "Je n'ai point souvenir que la ville ou les routes alentours soient à ce point peuplées de brigands."

Ermite : "Qui donc te parle de brigands. Elles sont peuplées d'humains. C'est déjà bien assez dangereux. "

Aristote comprit alors qu'il avait affaire à un ermite.
Aristote : "Dis-moi, es-tu heureux ?"

Ermite : "Si je suis heureux ? Et comment ! J'ai tout ce qu'il me faut : l'eau de la rivière, des oliviers, un petit jardin. Et comme je ne suis pas maladroit de mes mains, je fabrique ce dont j'ai besoin. Je n'ai besoin de rien, ni de personne. Je suis parfaitement heureux."

Aristote : "Un homme ne peut pas se contenter d'une telle vie. Ou alors il n'est pas pleinement."

Ermite : "Balivernes ! Je suis le meilleur des hommes."

Aristote : "Comment le saurais-tu, toi qui ne connais pas les autres ? Etre un humain, c'est vivre selon la vertu. Et la vertu est une pratique qu'on ne peut exprimer qu'avec les autres. Tu vis bien certes, mais tu ne pratiques aucune vertu puisqu'il n'y a personne avec qui tu puisses la pratiquer. Tu vis comme un ours, indépendant. Mais a-t-on vu un ours faire preuve de vertu ? Tu n'es pas un homme heureux puisque tu n'es même pas un humain. Un humain a des amis, où sont les tiens ?" Ermite : "Mes amis sont la nature, mes oliviers, mes légumes."

Aristote : "Une véritable amitié se fait entre égaux. Tu es donc l'égal d'un olivier : planté et immobile. Tu survis en marge de la Cité au lieu d'y participer comme le fait tout véritable humain. Je vais donc te laisser prendre racine, adieu !"

Et Aristote reprit sa route, descendant vers Mégare."

Je ne porte aucun jugement à quelques ermites que ce soit, mais ce passage nous montre une logique absolue de la pratique des Vertus. On ne peut être vertueux sans être confronté aux Hommes, qu'ils soient bons ou mauvais ... car c'est ainsi qu'on éprouve sa foi .... Comment pratiquer la Vertu du "don de soi" sans quelqu'un à qui donner ? Comment pratiquer la "Tempérance" sans rapport sociaux ?

Vous allez maintenant réciter après moi le Crédo, Serment d'allégeance à l'Eglise Aristotélicienne. Joignez vos mains. Se met à genoux et joint ses main avec lui.


Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'aprés avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

AMEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armango



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 19/07/2018

MessageSujet: Re: [ RP] Pastorale et Baptême de Messire Armango   Jeu 19 Juil - 18:44

Armango écouta attentivement la lecture. Depuis toujours, il est convaincu qu'il n'est rien sans les autres et ce passage ne fait que le confirmer.

Il se prépara ensuite à réciter le crédo et joignit ses mains à celles d'Eden pour le faire :


Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'aprés avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

AMEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden_Blue

avatar

Nombre de messages : 651
Age : 39
Diocèse : lyon
Date d'inscription : 28/06/2016

MessageSujet: Re: [ RP] Pastorale et Baptême de Messire Armango   Jeu 19 Juil - 18:56

Je tourne ma tête délicatement avec mon plus beau sourire, puis caressant ses cheveux, je m'en saisie doucement. Quand même, je fais cela avec douceur. Je ne suis pas une brute !

Je te baptise ! ……lui plongeant complètement la tête un bon moment avant de dire ...au nom de l’Eglise Aristotélicienne …… Lui relevant la tête d'un coup puis lui remettant ainsi la tête plongée dans l'eau froide….. et au nom du Très Haut…pour l’amitié de tous les Saints …..Sortant sa tête de l'eau, n'attendant pas qu'il puisse reprendre sa respiration et hop, dans l'eauet pour l’amour du Père de l’humanité. Relâchant ma main.

Je lui tend un cierge et l'alluma. Puis, un petit coffret.


Voici ta médaille, symbole de l'Amitié et de l'Amour aristotélicien !

Je lui souris en le félicitant :
Félicitation Armango ! Tu es à présent un fidèle.

Je vais te donner ton certificat..Ne le perd surtout pas, garde le toujours sur toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armango



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 19/07/2018

MessageSujet: Re: [ RP] Pastorale et Baptême de Messire Armango   Jeu 19 Juil - 19:29

Armango la vit approcher sa tête de la cuve et une main agripper ses cheveux. C'était parti pour la noyade. Elle lui plongea la tête 1 fois, la releva, la replongea et la releva. Alors qu'il pensait que c'était fini avant qu'il ait eu le temps de reprendre sa respiration, elle replongea sa tête puis la lâcha.

Il regarda Eden et prit sa médaille.


Merci !

Il écouta la suite et approuva d'un signe de tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden_Blue

avatar

Nombre de messages : 651
Age : 39
Diocèse : lyon
Date d'inscription : 28/06/2016

MessageSujet: Re: [ RP] Pastorale et Baptême de Messire Armango   Jeu 19 Juil - 20:20

Citation :


    Certificat de baptême de Messire Armango



Nous, Eden Blue, Archevêque de Lyon, certifions devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote, avoir procédé au baptême de Messire Armengo, le Dix-Neuvième Jours du mois de Juillet de l'an de grâce MCDLXVI en la Paroisse de Bourg en Savoie.

Afin que nul doute ne soit, apposons notre scel et transmettons ledit certificat à qui de droit pour qu'il soit porté aux registres de la Province et de Rome.

Rédigé en la Paroisse de Bourg, Archidiocèse de Lyon, le XIX Juillet de l'an de grâce MCDLXVI.


Lui tend le certificat en souriant.

Vous êtes bien mouillé. Je me demande qui a bien pû vous faire cela. Rit doucement.

Je voulais aussi vous remercier pour ce que vous faite pour Mâcon et aider mon Fils pour achalander le marché.

Il remplace une de nos  Soeur, mais n'est pas en voie de l'Eglise. Aussi, je vous invite à prendre la place de la cure. Ne vous inquiétez pas, mon fils est au courant et c'est ce qu'il recherchait. Lui sourit. Il va vous mettre confesseur.
Lui tend un linge propre afin qu'il s’essuie.

Aussi, j'attends que vous ayez fini votre formation au diaconat avec impatience. Vous reprendrez la cure de Mâcon et procéderez ainsi aux messes. Guillaume n'a pas le temps de s'en occuper. Il court au conseil des maires et dans bien d'autres couloirs au duché de bourgogne.

Je vous nommerais au Conseil Diocésain. Vous y prendrez un poste. Je ne sais lequel pour le moment, certainement, Sénéchal.


Est ce que cela vous convient-il pour l'instant Mon frère ? Lui sourit toujours avec charme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armango



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 19/07/2018

MessageSujet: Re: [ RP] Pastorale et Baptême de Messire Armango   Jeu 19 Juil - 20:28

(je suis en retraite de lundi jusqu'au 20 Aout, pas la peine de me mettre des charges.)

Je suis bien sûr dès mon retour de chez les moines enclin à prendre la charge de la cure de Macon. Même si une formation m'aiderait bien évidemment. Je vais conserver précieusement ce certificat.

Cela me convient très bien. Pour le poste au conseil diocésain, tout me conviendrait, je ne suis pas difficile tant que je suis formé et accompagné. Je vais également me mettre à étudier pour maitriser les connaissances liées à l'Église.



Armango fit un dernier sourire bien grand et salua d'une révérence cette gentille archevêque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden_Blue

avatar

Nombre de messages : 651
Age : 39
Diocèse : lyon
Date d'inscription : 28/06/2016

MessageSujet: Re: [ RP] Pastorale et Baptême de Messire Armango   Jeu 19 Juil - 20:46

Lui sourit et incline la tête. A bientôt Cher Armango.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ RP] Pastorale et Baptême de Messire Armango   

Revenir en haut Aller en bas
 
[ RP] Pastorale et Baptême de Messire Armango
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [12/11/1457 ] Baptême de Messire Brixius
» [Niort] Baptême de Messire Choupi22
» [Niort 1458] Baptême de Messire Ptitjeje et de Dame Marjory's[terminé]
» Demandes de baptême aristotélicien
» demande de baptême pour les von Frayner

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province Ecclésiastique de Lyon :: PALAIS ARCHIEPISCOPAL - Annexes diocésaines :: Diocèse de Lyon :: Paroisse de Bourg-
Sauter vers: